En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des trois candidats à la présidence de l'UMP, Nicolas Sarkozy arrive en tête.
 

Alors que les militants sont appelés à voter samedi pour élire le président de l'UMP, Nicolas Sarkozy reste en tête des sondages. Mais les chiffres sont à prendre avec prudence.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • bingo
    bingo     

    Comment pouvez-vous parler de sondage alors que les listes des adhérents est confidentielle!!
    Tous les sondages concernant Sarkosy ont toujours été minorés par les médias bobos .
    Toujours à détourner ses propos pour servir la soupe aux socialos.

  • provencal le gaulois
    provencal le gaulois     

    Il faut renouveler l'ump sinon le parti est fini : allez bruno !!!

  • Sasha45
    Sasha45     

    Bizarre que tous les médias nous aient annoncé une primaire pour la présidence de L'UMP avec 3 candidats ... On n'en voit qu'un et les deux autres sont passés à la trappe ...Auraient-ils le désir secret de voir Sarkozy gagner cette élection pour mieux le saquer par la suite et entraîner l'UMP avec lui ??...Si les militants ne voit que l'avenir de Sarkozy, ils sont dans la bonne voie mais s'ils voient en premier celui de la Droite, qu'ils réfléchissent bien avant de lui donner les clefs... Bruno Lemaire serait plus indiqué et Sarkozy pourrait préparer sa campagne de primaires Présidentielle sur un pied d'égalité avec les autres candidats..
    A part ça, peut-on avoir des résumés sur Mariton et Lemaire et qui ne soit pas des réponses à des questions sur Sarkozy ?... il me semble qu'ils sont candidats aussi et les élections sont dans 2 jours....

    francinette
    francinette      (réponse à Sasha45)

    Non, on ne peut pas dire que l'on n'en voit que sur les 3 candidats on n'ne voit qu'un. Evidemment, l'un des 3 fait en sorte que l'on parle un maximum de lui dans la presse, en bien ou en mal, peu importe du moment que l'on parle de lui, en plus la médiatisation il adore ça, il ne peut pas s'en passer : c'est bien évidemment Nicolas Sarkozy. Mais on voit également les 2 autres, que ce soit aux JT télévisés , ou dans des émissions politiques de la chaîne LCP par exemple, et plus encore sur la chaîne BFMTV que ce soit par exemple dans l'émission "19h Ruth Elkrief" diffusée tous les soirs en en début de soirée ou encore dans l'émission hebdomadaire "BFM politique" diffusée le dimanche soir de 18 à 20 h le dimanche et dont l'invité du jour était justement Bruno Le Maire. Durant ces pratiquement 2 h d'émission, il y a même eu une un long face à face avec Chantal Jouanno de l'UDI. Et puis, surtout, les 3 candidats ont un agenda chargé avec de nombreux meetings : Hervé Mariton par exemple était à Lyon hier, ce soir à Paris et demain dans le Loiret.

    francinette
    francinette      (réponse à francinette)

    Petite précision : c'est dimanche dernier, le 23 novembre donc, que Bruno Le Maire était l'invité de l'émission "BFM politique" de 18 h à 20 h.

  • lesemian
    lesemian     

    Et que penser de la montagne de pognon gaspillé pour la nouvelle campagne dites "soft" du candidat Sarkozé à imposer à l'UMP pour soit-disant la sauver?
    Une nouvelle fois, une débauche de moyens, plus ou moins avouables
    -Garnissage de ses meetings par des flottes de cars rapatriant ses "soutiens" des 4 coins des régions alentours..Dernier exemple: Bordeaux).
    -Équipe "réduite" d'une dizaine de collaborateurs...
    - Bureau de campagne "modeste"...
    - Nombre et décorum de meeting "discount"
    - Mobilisation systématique de toute la Sarkozie traditionnelle pour tapisser ses scènes de spectacle , avec Estrosi en chef de meute ....
    -Etc...Etc...
    Bien évidemment, et comme pour sa dernière tournée saison 2012, pas un mot sur le financement, pas un mot sur son coût, pas un mot sur la réalité de son organisation, et comme pour sa dernière tournée "Saison 2012", le candidat ne s'occupe pas des problèmes d'intendance....D'ailleurs il n'a jamais entendu parler des organisateurs et ne connait même pas ceux qui s'en occupent...

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à lesemian)

    Pour rester sur le sujet du thème!! qui paye ces sondages??? Par ce que pour des allusions nous pourrions parler de rose mafia et des organismes de spectacles de Toulouse!!!!!! vous savez les amis qu on lâche en pâture pour qu on ne remonte pas à celui qui prétend laver plus blanc que blanc!!!!!!!

    boris2749
    boris2749      (réponse à lesemian)

    Il faut éviter un effet bygmallion.

    lesemian
    lesemian      (réponse à boris2749)

    Bygmallion? C'est Koâ ce truc là? Je ne connais pas Bygmallion; D'ailleurs je n'en avais jamais entendu parlé jusqu'à ce matin...

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Les pauvres sympathisants, ce qu'ils ne voient pas, c'est que Nicolas roule pour lui et que pour lui, prêt a nous racontez ce que l'on a envie d’écouter. Pauvre France, réveillez vous ! et pensons a la France.

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Sondages

    Si par définition, le média est le moyen de communication et de diffusion d’informations, alors sans aucun doute le sondage est devenu un média. Pourquoi les sondages sont-ils si importants ? Parce qu’ils servent d’auxiliaires très puissants à l’homme politique. Et soyons clair, derrière les circonvolutions du discours bienfaisant et rassembleur, le fond du propos de l’homme politique est beaucoup plus net et agressif : si vous contestez la mesure, nous avons la preuve – que vous ne pouvez vérifier – que vous êtes minoritaires.

    Qui possède les instituts ?

    - CSA est possédé par Vincent Bolloré,




    - IFOP est dirigé par Laurence Parisot, par-ailleurs ex-présidente du Medef, organisation dont le frère de NS** fut vice-président jusqu’à fin août 2006, et invitée à la petite fête de la victoire de mai 2007 au Fouquet’s.

    - IPSOS a pour administrateur notamment Nicolas Bazire, conseiller personnel de Nicolas Sarkozy et témoin de son dernier mariage. Pierre Giacometti, directeur général d’Ipsos France, lui aussi invité du Fouquet’s.

    - Opinionway, a été fondé par Hugues de Cazenave. ] pour la mise en évidence de proximité politique.
    Ne manquons pas d’impartialité en étant partiels,
    existent aussi la SOFRES qui a pour actionnaire les fonds d’investissement américain Fidelity ; LH2 (ex-Louis Harris) qui a été vendu par TNS à deux de ses dirigeants et BVA qui a pour actionnaires les fonds d’investissement Rothschild.

    Sans préjuger d’une orientation politique systématique, on peut bien imaginer que, même s’il s’agit d’une minorité de sujets, les plus sensibles seront traités d’une certaine façon … ou pas du tout. Quant aux questions qui orientent les réponses c’est tellement évident, que certaines études sont tout simplement honteuses. Et les journalistes des médias de masse n’apporteront pas la précision sur les propriétaires des instituts et leurs autres activités. Ce manque de professionnalisme confine à la désinformation.

    Quant à la presse gratuite, la partialité est invisible derrière des dépêches aseptisées. Et le lecteur ne va pas se plaindre d’un journal qu’il n’a pas payé – directement pour le moins. Lire par exemple cet article sur ce sujet particulier.

    Le plus grave ce n’est pas ce fait, logique, que nos grands médias deviennent de plus en plus acteurs de la société du spectacle. Mais c’est qu’en tant qu’outils politiques fondamentaux, ils soient en train de renoncer à leur tâche d’élaboration d’un espace public de discussion et de réflexion, pour ne plus exercer qu’une fonction de propagande.

    pourquoi ces entreprises championnes du capitalisme ont investi dans le secteur chroniquement déficitaire de la presse à l’aube du XXIème siècle ?

    « Sur la période 2009-2011, le plan d’aide s’est donc traduit par plus de 450 millions d’euros de dépenses budgétaires supplémentaires. En prenant en compte le coût de l’avantage du taux de TVA à 2,1% par rapport au taux normal de TVA à 19,6%, le total cumulé des aides directes et indirectes accordées au secteur de la presse écrite sur cette même période peut être estimé à 5 milliards d’euros », écrit la Cour des comptes sans ambigüité.

    Sachant que le chiffre d’affaire global du secteur de la presse est de 9,6 milliards par an, soit environ 30 milliards sur trois ans, les aides représentent ainsi 18% de ce chiffre d’affaire

    Il est toujours intéressant de savoir qui donne les informations. Les instituts de sondage, qui influencent les électeurs, appartiennent à qui?
    – CSA : groupe Bolloré, qui détient également le groupe Havas et plusieurs journaux gratuits.
    -IFOP : EXprésidente du MEDEF.
    - IPSOS : Pinault et Fidelity ( fonds d’investissement américain), –
    -SOFRES : Fidelity…
    ODOXA le nouveau venue, Gaël Sliman et Céline Bracq, jusqu'alors respectivement directeur général adjoint et directrice du département Opinion de BVA,- BVA : groupe Bolloré et Rothschild.

    jeanmarc
    jeanmarc      (réponse à MANENTIAL )

    Rappel clair et justifié. Merci pour ce post

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    bruno le maire a ma préférence,il a été fort lorsque les fans de sarko l'on huée et clair (occulté par les médias servile)

    sarko blabla du sauveur méprisants habituel
    mariton revenir sur une loi qui donne des droits jamais

    mais bon suis de gauche

    Rico
    Rico      (réponse à MANENTIAL )

    Lemaire comme nkm représente bien ce qu'est l'umps

  • cgtfob
    cgtfob     

    je vais encore devoir m'abstenir de voter aux prochaines elections Lemaire était le seul espoir de changement à l ump et en france
    attendons 2022

    boris2749
    boris2749      (réponse à cgtfob)

    Au contraire donner lui avec votre voix plus d'assise à l'intérieur du parti.

    Rico
    Rico      (réponse à cgtfob)

    Lemaire comme nkm représente bien ce qu'est l'umps

Votre réponse
Postez un commentaire