En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

par Clément Guillou et Nicolas Bertin PARIS - L'enquête sur la fusillade ayant provoqué la mort d'une policière municipale jeudi à...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • smartiz
    smartiz     

    DE nous poser des questions"saute et grenue"COLUCHE.Et pendant ce temps la! nos "gentils malfrats" jouent aux gangsters de CHICAGO! c'est un mal tres français, l'indecision chronique!avec un temps de reaction d'escargot

  • boulu
    boulu     

    je pense que le recrutement n'est pas suffisamment sélectif .Les policiers doivent être capables d'évaluer les risques d'une riposte armée afin d'épargner les passants , ils doivent savoir se servir de leur arme avec efficacité ,ce qui nécessite de longs entraînements et , surtout , la loi complètement stupide sur la légitime défense doit être complètement modifiée, en leur permettant , par exemple , de tirer dans le dos des fuyards afin de les neutraliser avant qu'ils aient eu le temps de causer un accident grave ou de "faire un carton" au cours de leur fuite .

  • jo41
    jo41     

    police ou voyous !!!!! faut choisir ton camp !!!

  • democratie en danger
    democratie en danger     

    POUR rappel , c'est juste par hasard que le vehicule etais derriere la camionnette , suffit de bien lire les articles ,et le hasard fais que cette camionnette n'avais pas de plaque ce qui a pousser les * de amlfrats a tirer a tout va

  • merindol
    merindol     

    La question est : ont-ils demandé l'autorisation ???
    Ou... ont-ils voulu jouer aux "cow-boy" sans envisager 30 secondes le danger qu'ils courraient...

  • Efer
    Efer     

    Merindol, je partage entièrement votre point de vue. Mais comment cette voiture de police municipale a pu être autorisée a intervenir alors que leurs collègues se faisaient mitrailler ?

  • merindol
    merindol     

    Je suis très partagée sur le fait d'armer les policiers municipaux. Spontanément je dirais non. En même temps les envoyer au "casse-pipe" sans avoir aucun moyen de se défendre, c'est nul.
    Alors...
    - soit on les cantonne dans des actions basiques de maintien de l'ordre (PV, assistance à la personne, etc...)et ils n'en dérogent pas et font appel, si nécessaire, à leurs collègues de la Police Nationale
    - soit on accepte qu'ils agissent au delà de leur prérogatives de base, on les arme, mais
    alors on leur donne une formation pointue sur le maniement des armes. D'abord pour leur sécurité personnelle et ensuite pou ne pas tirer sur tout ce qui bouge...

    Pas simple...

Votre réponse
Postez un commentaire