En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Marine Le Pen
 

Contraint à un aggiornamento par les défaites électorales et le départ de Florian Philippot, le Front national tente de se trouver un cap politique en interrogeant ses adhérents.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Davesnes
    Davesnes     

    Où est passé mon commentaire ? On n'a pas le droit de rappeler certains faits historiques ? C'est du négationnisme !

  • Chriss97229
    Chriss97229     

    Certains reprochent à Macron de mettre en oeuvre ses idées, c'est un reproche que l'on ne pourra pas faire à Mme Le Pen, puisqu'elle n'a plus d'idées et demande à ses sympathisants ce qu'elle doit faire et même penser. J.M. se retournerai dans sa tombe, si il était mort.

  • Adii93
    Adii93     

    Le plus dingue est selon moi est le fait que marine n'ait pas tirée les leçons de la présidentielle. 2022 ça va faire 4 défaite ? loool next

  • Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho     

    La première question à leur poser c est: compte tenu de sa prestation au débat télévisé de la présidentielle , quel autre candidat pourrait donc bien la remplacer?

  • vauban
    vauban     

    c'est ça, lancez le loin le FN en plein dans le triangle des Bermudes.

  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Le FN c'est les idées du père LePen

    Tout le reste est du clientélisme pour piquer des voix à l'extreme gauche au PC et à la droite de la droite,
    C'est artificiel

    Le FN a des racines fortes ("les arabes dehors") issues de la guerre d'Algérie et de l'OAS.

    Tout le reste est du bla-bla pour piquer des voix aux autres populiste et partis "ouvrier"
    Et on en reviendra toujours aux racines : ceux qui veulent les effacer ou les cacher se font virer, comme Filippo

Votre réponse
Postez un commentaire