En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pour Le Pen, Macron n'a pas apporté la moindre "preuve" pouvant justifier les frappes en Syrie

Marine Le Pen
 

Marine Le Pen a estimé ce lundi matin qu'Emmanuel Macron avait "violé le droit international" en frappant la Syrie. La présidente du Front national considère que le chef de l'Etat n'a pas apporté la moindre "preuve" de l'implication de Bachar al-Assad dans l'attaque chimique du 7 avril dernier.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire