En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Le monde est entré avec la crise actuelle de la dette dans une nouvelle ère où le dumping fiscal n'aura plus cours, estime Henri...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • Ouaff
    Ouaff     

    Henri Guaino est un gaulliste et un souverainiste. Il était pour le "non" au traité de Maastricht et à la constitution européenne.
    ----------------------------------------
    Guaino critique depuis longtemps le capitalisme financier qui a supplanté le capitalisme d'entreprise alors qu'il devrait être uniquement un appui.
    ------------------------------------
    Ce qu'il dit ici est très juste :
    ---Avec l'endettement généralisé, le dumping fiscal est plus difficile.
    ---Alors qu'on impose plus le travail que le capital, il faut rééquilibrer.
    ---La TVA sociale est une arme contre les délocalisations (la dévaluation qui serait indispensable étant interdite à cause du carcan de l'euro).
    ---Le débat sur la "démondialisation" (défendue aussi par Montebourg) est utile.
    -------------------------------------------
    Mais, si les idées de Guaino sont généralement bonnes, où sont les actes ?
    -----------
    En acceptant le traité de Lisbonne qui reprenait la constitution européenne qu'il avait rejetée, Guaino s'est "couché".
    ------------
    Il a écrit des discours justes pour Sarkozy (cf le discours de Toulon sur la crise). Mais, les discours, ça ne suffit pas.
    -----------------
    Guaino a souvent des idées concrètes. Sarkozy les reprend à son compte en paroles puis les abandonne ou les vide de leur substance (grand emprunt par exemple).
    --------------------Depuis 4 ans, Guaino est conseiller de Sarkozy. Il disait qu'il ferait ainsi avancer ses idées. Il a réussi en partie dans les discours. Mais, il a complétement échoué dans les actes.--------------------Puisqu'il n'est pas écouté concrétement, Guaino aurait dû démissionner il y a déjà 3 ans.

  • DébileProfond
    DébileProfond     

    J'ai dû toucher un point sensible cher participant au forum; j'ai été censuré. Jva essayé dme rappelé ske g dis en un mot... "Tout est fini"

  • vava34
    vava34     

    girouette celui qui tourne ses idées au gré du vent. Après qu'il en fait lui-même (du vent). Hi ! Hi ! (c'est sûr avec tous ces conseillers supersonics, les idées fusent).

  • amepoete
    amepoete     

    M. Guaino : je me demandais à qui il s'adressait, me retournant je ne vis personne alors j'eclatais de rire car j'evolue dasn la vraie vie à la difference de ce monsieur, les impots pour moi continaient accompagnés des augmentations.

  • yaya2156
    yaya2156     

    je pense que MR GUAINO parle du bouclier fiscal aboli en 2012 ...as t il oublier que le niveau de l isf a été relevé en 2011 applicable de suite ...
    et si on diminuait le train de vie du gouvernement et du président .
    pourquoi autant de députés de sénateurs et d élus en général ....on peut faire de économies au lieu de taper sur les buveurs de soda .....
    des idées ont va lui en trouver à l henri

  • gribouille380
    gribouille380     

    mais ce matin Bruno Lemaire a dit que cela ne se verrait pas donc aucune raison de baisser le train de vie de nos élus.C'était à mourrir de rire...enfin presque...

  • odine
    odine     

    Lorsque les français entendent la vérité ils ne la supportent pas, il faut dire qu'il y a des précédents. Mais aujourd'hui ceux qui diront le contraire concernant les baisses d'impôts risquent bien de vous enfumer plus surement.

  • Rebel33
    Rebel33     

    Faudrait peut-être penser à virer toutes ces niches fiscales , cher Mr Guaino. Saviez-vous que pour la plupart des écrivains, il existe pour eux de nombreuses aides non imposables comme les résidences d’écrivains, sur les bourses d’Etat, et sur les prix littéraires comme le goncourt ? Les résidences d’écrivains par exemple : Il s’agit, pour un auteur, d’être hébergé dans une demeure pour écrire en paix soi-disant. L’aide comprend une allocation de séjour non imposable de 4 000 euros par mois . Certains écrivains ont la possibilité de séjourner dans la belle Villa Médicis, à Rome avec conjoint et enfants pendant un peu moins d’un an, et perçoivent une allocation mensuelle de 3 200 euros toujours non imposable. A la Villa Kujoyama, à Kyoto, les séjours d’écrivains durent de quatre à six mois et, outre l’hébergement dans un studio duplex de 64 m2 (avec salle de lecture dotée d’ordinateur), sont offerts l’aller-retour, un « soutien logistique au projet » de 2 000 euros et une allocation mensuelle de 2 600 euros. « En sous-louant son appartement parisien pendant ce temps, se souvient un « ancien », une fois déduits les frais de bouche, assez élevés au Japon, on se retrouve avec 2 000 euros d’argent de poche par mois . En capitalisant, on revient avec 12 000 euros. Seule contrainte : écrire un livre !

  • Rebel33
    Rebel33     

    dites moi si je me trompe mais il se foutrait pas un peu de notre tronche. Pour qui elles ont été les baisses d'impôts, hein cher Mr Guaino? Maintenant que les riches en ont bien profité et qu'on a bien taxé le petit peuple il vient nous dire c'est fini les gars ! Je rappelle qu'ils vont encore bénéficier du bouclier fiscal en 2012 et de l'allègement de l'ISF de suite en 2011 !

  • Ouaff
    Ouaff     

    Ce qui est dit là, ce sont bien les idées de Guaino. Le problème, c'est que les idées (justes) de Guaino sont facilement mises en relief par Sarkozy mais rarement appliquées.
    (Cf le "grand emprunt" qu'il proposait, mais "la montagne avait accouché d'une souris").------------------------------------
    Ce qu'il dit là est tout de même capital. J'espère qu'il réussira à faire avancer ses idées et s'il ne réussit pas, il devra se résoudre à démissionner comme conseiller du président.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire