En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La politique économique du gouvernement désapprouvée par 62% des Français

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • dml50
    dml50     

    Suivons le lapin blanc au fond du trou... Peut être qu'alors nos dénonciations, nos mentalités, nos comportements, nos révoltes, nos illusions laisseront place aux nouvelles politiques de réalité sociale, de décisions pragmatistes. Affronter et relever les défis de notre temps, nous nous sommes enfermés dans une bulle déformante qui travestit le renoncement en courage, l'égoïsme en solidarité, le privilège en justice, et donne toujours la prime aux intérêts particuliers sur l'intérêt général, au présent sur l'avenir. Revenons aux faits : laissons notre grand pays aux multiples atouts être la France. Et cela passera forcément par l'acceptation du capitalisme, de la logique industrielle, commerciale, sociale. Les conflits existent mais ne doivent pas systématiquement terminer en explosion sociale ! Refuser la reconstruction du pays, c'est prendre le risque d'un déclin acharné ou d'un éclat de notre société. Epargnez nous les rêves et les idéologies : LA REALITE , LA FRANCE !!! Dans le secteur privé ou ménages, la dépense est toujours vue en négatif. Moins on dépense mieux on se porte. Dans le secteur public du ministre au chef de service, tout gestionnaire des fonds publics considère son budget comme son chiffre d'affaires, soumis à la loi de croissance. Plus il augmente, meilleur il est. Sauf que la dotation budgétaire n'est pas une recette, mais une dépense, qu'elle ne représente pas l'actif, mais le passif du budget de l'Etat ! Ras le bol des socialistes qui sont champions en la matière et que personne n'ose l'admettre ou bien se rend compte qu'ils remplacent les - par des + dès qu'ils sont au pouvoir ou qu'ils ont en charge d'un budget de ville, de commune, de région, de département : toujours les mêmes solutions débiles ! On accroît les dépenses publiques, on embauche des fonctionnaires, on taxe et puis ben on remboursera plus tard ! La France s'est endettée pour ne pas investir ! et on continue c'est bien ça Mr Ayrault ?!... Il n'y aura rien à transmettre à nos enfants : RIEN !! que des dettes !! et un Pays à refaire. Mais s'il faut en passer par une destruction totale de notre système pour rebâtir allons y gaiement !! De toutes façons on aura pas le choix, on devra tous retrousser nos manches sans broncher comme nos ancêtres au XIX siècle, nos arrières grands parents en 1918, et nos grands parents en 1945 . La ruine après les guerres pour eux et pour nous qu'elle est l'excuse? ... la stupidité peut-être...

  • roro
    roro     

    tout le monde rouspete parle de guerre civile en france et en europe mais voila toutb le monde a la trouille de descendre dans la rue mai 68 est trés loin et a cette époque ils avaient des couilles aux culs

  • roro
    roro     

    dans tous les pays du monde on faiit en sorte de ne pas faire de tord aux classes moyennes et les pays en voi de développement creer une classe mayonne pou une raison simple c'est les classs moyennes qui font marchér le commerce si on détruit bles classe moyenne voila le résultat en France plus rien ne va plus VIVE LA GAUCHE ET SON UTHOPIE

  • rollandus
    rollandus     

    merci,merci...Francois,tu nous apportes sur un plateau notre petite guerre civile...encore merci!

  • plusjamai
    plusjamai     

    et bien petard,a Noel ,ils seront pas loin du Zero Absolu........vite vite,a l' élysée !!!!!!!!!

  • herodote
    herodote     

    oui et pour faire quoi?

  • valeriebelle
    valeriebelle     

    La seule politique economique de ce gouvernement "chef d'équipe" compris est de PROMOUVOIR L'ASSISTANAT" et de couper la FRANCE en DEUX-40% (ps) contre60% de FRANçAIS BIENS REVEILLES!

  • AlainC
    AlainC     

    En même temps, en 4 mois, la France ne peut pas être remise à flot. Laissons le temps à ce gouvernement de faire ses preuves.

  • optimiste
    optimiste     

    Vous rappelez vous du mouvement des bras et de la chansonnette du fameux solgan : “Le changement c'est maintenant“... Je pense que maintenant tout le monde comprend mieux la signification de cela. Dommage en revanche que beaucoup ait pensé qu'il s'agissait d'une amélioration générale annoncée...

Votre réponse
Postez un commentaire