En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Amnesty International dénonce encore une fois l'impunité des violences policières en France...
 

Les policiers qui abusent sont trop peu souvent punis en France. C'est ce qu'affirme, témoignages à l'appui, un rapport d'Amnesty International. Les autorités et les syndicats de police démentent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

78 opinions
  • VGSD
    VGSD     

    oui s'est vrais jen n'ai hue des preuve et il a buse deleur grade et leur huniforme il ce croye touspermis et la il ce genne pas et je dirais que les femme aussi elle abuse aussi j'ai hue une experience on m avais tapper dessu dans un sentre comerciale par ce que souadisant que j'avais volé et j'avais pas volez il y avait hu un probleme de code bar et il voulais que j'avous des vole que je n'avais jamais comis et la imainer vous ma femme et ma fille que l'on demandais rien on était tranquile entrain de faire nos course et la un déploiment après le passage au caisse pire que si j'avais mis une bombe il mon emmenez au poste souflagedans le ballon et tousle reste pour une simple érreur de personne et il mon pas ménager et pour la bousson je buvais au boud'un tuyau d'arrosage et la s'est dur et vous dite saye tous tourne alenver et ma femme en plur et ma fille aussi

  • nono63
    nono63     

    Dans ce cas je propose que lorsque qu'un policier contrôle quelqu'un , vous prenez votre téléphone portable et vous enregistrez la réaction de l'individu contrôlé. Comme ca s'il y a outrage à agent vous pourrez donner une preuve au policier lorsqu'il ira déposer plainte. De cette façon les magistrats n'aura pas le choix que de condamner la personne.
    Dans ce pays c'est le monde à l'envers. Amnesty internationnal devrait plutôt aller dans les prisons turcs !!

  • ozman
    ozman     

    je pense qu'il y a un problème de lecture. Effectivement,il est vrai que lors d'un contrôle inopiné, tant que l'on a rien à se reprocher, on a rien à craindre. Autrement dit, la fonction policière en elle même n'est pas à remettre en question. Toutefois, de l'autre, on peut dûment constater un problème de méthodologie, soit à cause de la fréquence de ces contrôles policiers dans certaines zones et/ou dans la qualité verbale et comportemental de leurs approches avec leurs concitoyens, pouvant mener à des abus, voire des bavures majeures.

    Or, n'existe - t -il pas une "police des polices"? ne sanctionne - t - elle pas un policier fautif en interne, en l'absence d'une poursuite au fond devant les tribunaux?
    A quant une transparence effective de cet organe, et un recours eventuel par les victimes? n'est ce pas paradoxal pour un pays dont le système pénal n'a cessé de consolider les droits des victimes? est ce que une réforme pointe son nez à l'horizon?

    au delà de l'opacité de ces questions, on ne peut qu'accueillir à bras ouvert un rapport pointant du doigt cette culture parquetière du "laisser faire, laisser passer", et certaines zones d'ombres entourant la pratique de ce métier.

    En effet, après avoir vécu pendant un certain moment en Angleterre et au pays de galles, il faut savoir que le citoyen n'est pas du tout sous les ordres du policier. Bien au contraire, à cause du poids du filet communautaire, chacun est au service et respectueux de l'un et de l'autre, et en cas d'abus, chacun est conscient qu'il ne peut échapper à une sanction.

    dès lors, il serait interessant d'essayer de savoir, en plus des interrogations sur "la police des polices", quelles sont les causes qui empêche notre police nationale d'être proche de sa communauté?

    Qu'en pensez vous?

  • MESNILLAIS
    MESNILLAIS     

    avant de porter des accusations il faudrait peut être relater la totalité des faits n'est ce pas le délateur ou délatrice,pour une infraction au code de la route il n y a pas de moyen de coercition pour un de délit d'outrage oui ALORS OU ELLE EST LA VÉRITÉ???? ON EST PAS AU POKER MENTEUR !!!!Le fait de payer ses impôts n'autorise en rien l insulte

  • pwr 77
    pwr 77     

    ça sent le collabo et la gerbe vieux

  • machia
    machia     

    On ne critique la police, on critique le fait l'abus de pouvoir de certains, leurs violence envers de pauvres victimes.Avoir peur des voyous est normal, avoir de peur de la police : C'est un probleme.

  • sylvestregrosminet
    sylvestregrosminet     

    Bonjour,pas tous mes certains se
    prennent pour des anges et peuvent être violent ou chercheur d'emmerdes envers un simple citoyen a Nice j'ai vu un flic hors service brulant un feu rouge ,s'arrêtait est prendre a la cravate un citoyen pas content;le dit citoyen ne se laissant pas faire le flic a fait appel a des collègues est une vérification d'identité immédiat pour se citoyen est quelque menaces en prime.Les brebis galeuses chez les flics font parties de leurs milieu. Sylvestre

  • albyne
    albyne     

    j'ai beaucoup (relativement) respecté les gendarmes, au service de la population des campagnes en particulier, j'en ai cotyés ave cune confiance réelle et non dissimulée, peut-être leur mentalité a-t-elle changé depuis plusieurs années, pourquoi? ont-ils eux aussi des quotas avant de tomber sous l'autorité du ministère de l'intérieur, grave, toutes les forces dites du maintien de l'ordre sont sous cette seule autorité=totalitarisme croissant, et ça ne fait que commencer

  • albyn
    albyn     

    j'ai vu condamner un innocent sur simple déclaration policière, le parquet a eu bien du mal à raconter son histoire, mais la parole de la police a prévalu; 6 mois de prison, 6 mois séparé de compagne et enfant

  • fantomas 1
    fantomas 1     

    entre le 25 et le 5 du mois il sont de sortie pour faire le quota de leur PV sinon la prime saute, alors faite comme soyez aussi faux Cu qu'il le sont utilise tous les dispositif légaux et illégaux a votre disposition la technologie vient a votre secours heureusement ,s'il sont peu apprécier qu'il se pose la question a eux même et leur comportement envers les citoyen imbus du droit qui leur a été donne ,il n'applique pas la loi comme il le vous disent devant ,mais font la loi comme il aime a le rappeler . Ils ont ce qu'il mérite qui sème le vent récolte ou récoltera la tempête qu'il y pense

Lire la suite des opinions (78)

Votre réponse
Postez un commentaire