En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le candidat à la primaire de la droite, président du parti Chrétien-Démocrate, Jean-Frédéric Poisson.
 

Grand inconnu révélé au public lors du premier débat entre les candidats à la primaire de la droite, Jean-Frédéric Poisson nage en eaux troubles entre les idées défendues par la droite, et celle défendues par l'extrême droite. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • kojiki
    kojiki     

    Il n'y a pas de plus proche ou moins proche , il y a simplement le traitement de certains problémes, si certaines solutions se ressemblent , pourquoi pas un probleme ne se resout pas de mille façons , il est bien plus honorable de dire ce qu'il faut faire , que de nier les problemes , les enterrer ou de les masquer derriere des mots fourre tout , comme " identité heureuse" .

  • Foch29
    Foch29     

    Votre article démontre qu'il est avant tout sur son programme et non celui du FN ou d'un autre. Dire quelque chose identique au FN (comme le service militaire) fait-il de vous un "extrémiste". Mélenchon a dit "je veux une grande politique maritime pour la France". Je suis d'accord avec lui. Suis-je devenu un extrême gauchiste ? Évidemment non.
    Procès donc stupide contre ce candidat.
    Dernier commentaire, j'irai voter à la primaire de la droite et du centre mais si le programme du candidat gagnant ne me convient pas, je ne me sens pas engagé à voter Républicain (ou à voter tout court) en mai 2017. Les consignes de vote il y a longtemps que cela ne marche plus.

Votre réponse
Postez un commentaire