En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Cécile Duflot a répond aux attaques de Nicolas Sarkozy jeudi soir.
 

L'ancienne ministre du Logement estime "un peu grossiers" les propos de Nicolas Sarkozy, qui l'a qualifiée de "plus mauvaise ministre du Logement" jeudi soir lors de son meeting à Troyes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

36 opinions
  • marina
    marina     

    Mémée Cantat se fâche.... pour rien !!! mauvais(e) n'est qu'un qualificatif d'appréciation !!

  • gussaoc
    gussaoc     

    Je n'ai pas souvenance que le mot " mauvais" soit un terme grossier. Il est, je crois l'indice de valeur du bas de" l'échelle!!! Mais peut être que nos escrologiques n'ont pas tout saisi et surtout on on oubliez tous les noms d'oiseaux qu ils emploient courament pour juger leurs adversaires!!!

  • BJP
    BJP     

    On ne voit pas ce qui peut être considéré comme "grossier" dans les termes employés par Nicolas Sarkozy à l'encontre de Cécile Duflot... Il faut dire qu'elle a tellement l'habitude qu'on la monte au pinacle !!!! Il convient que cette personne redescende très vite sur terre. Sa loi est pour l'essentiel DETESTABLE.

  • bekahest
    bekahest     

    La Loi Duflot a l'objectif de rendre globalement le logement moins cher, plus juste pour les primo accédants et les locataires, tout en préservant des conditions d'investissement attractives.
    Ce noble projet se heurte aujourd'hui aux lobbys (agences, promoteurs) qui font de cette loi le bouc émissaire d'un marché qui était déjà depuis longtemps à bout de souffle, avec une inversion des prix avérée et des investisseurs qui ont massivement modifié leur stratégie d'achat, préfèrant attendre et reporter un éventuel achat. Bien sûr la crise économique des ménages n'aide pas à la reprise.

    Les Investisseurs traditionnels de l'immo (c'est à dire ceux qui vivent des revenus d'investissements immo)sont en colère ne comprennent plus pourquoi tout d'un coup ils n'auraient plus droit au beurre, à l'argent du beurre et à la crémerie. Du coup ils hésiteraient à investir. C'est bien dommage pour eux.

    Les personnes disons de la classe moyenne qui ont investi dans un projet de vie en achetant un bien s'inquiètent grandement de voir leur investissement se dévaloriser par le cycle de baisse de prix qui est enclenchée. Cette inquiétude est compréhensible.
    Mais ce qu'il faut comprendre c'est que la loi Duflot n'est aucunement responsable de cette situation.
    Les prix du logement (achat ou loyer) sont trop chers en rapports qualité/prix et revenu/prix et plombent la consommation des ménages et donc toute l'économie.

    Quant à N.Sarkozy, il a le droit de penser ce qu'il veut. Mais un très grand nombre pensent aussi qu'il a été un président de piètrissime niveau.
    Quelle a été sa contribution à l'époque de son mandat sur l'immobilier ?
    Par l'intermédiaire de son ministre du logement (B. Apparu), son plan de relance annoncé a finalement accouché d'une souris. Souvenez-vous. Une seule mesure phare : un dispositif permettant au propriétaires d'agrandir leur surface habitable en contrepartie d'un crédit d'impot ! Et c'est avec ça qu'on comptait relancer l'immo. ! Chapeau bas, quel travail d' imagination ! Quel non travail surtout !

    Cécile Duflot, elle, est une une vraie bosseuse, honnête, une femme de parole et d'action qui croit en ses convictions. Elle ne mérite pas cette diabolisation. Elle a en deux ans fait ce que d'autres ne feront pas en dix.
    Il ne faut pas se laisser enfumer l'esprit par l'embrigadement collectif d' incompétents.
    La Loi Duflot va dans le bon sens.
    Pour information, une des mesures qu'elle contient vise à supprimer la notion de COS sur les terrains. Cela aura un impact sur les investissements , la libération du foncier, et donc sur les niveaux de prix
    Bizarrement, cette mesure passe inaperçu, personne n'en parle alors qu'elle peut jouer un rôle de déblocage. Demandez donc aux constructeurs et architectes de maisons si cette mesure ne va pas dans le bon sens.

  • Grincheux
    Grincheux     

    Tout n'est pas mauvais, rien n'est bon ...

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à Grincheux)

    ce qui revient à dire qu elle n'était une bonne à rien, mais une mauvaise en tout!!! ce n'est pas gentils!!!

  • GalerieLaf
    GalerieLaf     

    Elle ne manque pas d'air la Duflot. Et le SMS lapidaire de son compagnon Xavier Cantat pendant le défilé du 14 Juillet 2013. Etait-il besoin d'insulter les Français de cette manière ???? On attend ses excuses.

  • chezal28
    chezal28     

    S'il n'y avait qu'elle !

  • Sasha45
    Sasha45     

    S'il avait dit qu'elle était la meilleure ministre du logement, elle n'aurait pas trouvé ça grossier ... il a juste dit son contraire qui n'est pas plus grossier et plus proche de la réalité ...

  • pola paola
    pola paola     

    c'est qui Cécile Duflot ?
    quand elle parle de malveillance elle ferait pas mal de nettoyer devant sa porte. A bon entendeur SALUT

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    Je cite "Y a-t-il besoin d'insulter les gens de cette manière?" et les propos de Mme BENBASSA qui insulte près de 30% de Français , ELLE CONDAMNE OU PAS?

Lire la suite des opinions (36)

Votre réponse
Postez un commentaire