En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Mis à jour le
Michèle Alliot-Marie
 

Les familles des victimes du bombardement du camp militaire français de Bouaké en Côte d’Ivoire ont saisi la Cour de justice de la République.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
4 opinions
  • keops
    keops     

    tiens comme le rainbow warrior et les terroristes france avec a leur tête mitterrand et fabius

  • Michel Gorde
    Michel Gorde     

    La règle élaborée les U M P S est : RESPONSABLES MAIS PAS COUPABLES dans tout ce qui touche à leurs actes !! il est bon de le rappeler ;faut-il continuer à subir leurs lois ?? ouvrez yeux et oreilles, c'est le moment de donner un coup de pied dans la fourmilière !!

  • biendici
    biendici     

    Qui a formé les pilotes ivoiriens qui ont ouvert le feu? Je vous laisse deviner.

  • jeconstate
    jeconstate     

    Michèle Alliot-Marie va être obligée de vendre sa maison au PAYS-BASQUE.
    Ça reviendra moins cher aux contribuables.
    Car vu le nombre de CRS mis à disposition pour la protéger chez elle, ça doit coûter bonbon!

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •