En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Petroplus : L'Etat pourrait participer « de façon minoritaire », selon Montebourg
 

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg affirme que l'Etat pourrait participer à la reprise du site Petroplus de Petit-Couronne "de façon minoritaire", car il faut "des capitaux importants".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • smourbif
    smourbif     

    Si l'état veux mettre de l'argent qu'il le mette dans la reconversion du personnel en lui offrant une vraie formation.

  • lamadeleine
    lamadeleine     

    dans une entreprise DEFICITAIRE et tout ça sur le dos des citoyens il ne manque pas de souffle le montebourg! il n'a qu'a avec ses amis socialos investir sur de l'argent personnel

  • mdr32
    mdr32     

    Entre "Moi,si Mou" , le VRP "Made in France".....l'Ayroport, les Cahuzactions suisses, etc......les menaces de Placé...TOUT VA BIEN!

  • gochmou
    gochmou     

    Le généreux donateur du PSG pourrait peut-être nous aider!!!! Le Gouvernement c'est bien une œuvre caritative, non? En tous cas Beckham, il vous a bien roulé messieurs les "faucheurs de richesses".....et son patron aussi!!!

  • BOREL
    BOREL     

    Ce qui a de bien avec Montebourg c'est qu'il arrive à faire croire aux salariés qui est leur messie. A chaque fois ça marche comme Arcelor-mittal, et maintenant Pétroplus, j'espère que les salariés ne vont pas croire à ces allusions car au-dessus de lui maître Ayrault, le fait redescendre sur terre. En Alsace, il avait une raffinerie, ils n'ont pas trouvé de repreneur ce sera la même chose pour ce site. Si il y a un repreneur ce qui a attendra c'est une aide de l'état dès qu'il aura épuiser l'aide ou détourné cette aide pour autre chose, les salariés se retrouveront dans la même situation. Ce site n'est pas viable, donc trouvez un repreneur qui mettrait de l'argent pour en perdre, il faut arrêter de croire au messie montebourg.

  • korbo
    korbo     

    Montebourg s'est fait piéger par Hollande.Ministère difficile plus incompétence=échec. Montebourg s'enfonce tous les jours un peu plus,il est politiquement grillé.S'il veut se refaire,il faut qu'il démissionne.

  • smartiz
    smartiz     

    ce n'est plus le ministre du redressement productif (HI!HI!), c'est plutot le ministre de la liquidation positive!(HI!HI!)

  • lapsus
    lapsus     

    Comme pour nos lorrains il leur fait le coup de la nationalisation pour mieux les abandonner en raz campagne. Gouverner c'est prévoir et surtout assumer ses actes ses responsabilités et surtout ses propos. Pour divers raisons ce site n'offre plus d'intérêt pour poursuivre son activité. C'est très dure pour les personnels, mais il aurait été préférable de travailler sur un reclassement de ces deerniers que de les bercer d'illusions. Mais que pouvait on attendre de nos gouvernants actuels: D'une illusion qui en changement devient désillusions.

  • roadking
    roadking     

    C'est ministre multicarburant que nous avons là !!!!Maintenant,plus de nationalisations,mais des participations minoritaires : tiens ,le discours change.Encore un petit effort,Arnaud, et tu t'apercevras que,pour avoir une activité économique prospère,qu'il faut avoir un environnement propice,c-a-d une fiscalité stable, claire,simple pour laquelle tout chef d'entreprise pourra se projeter.Et je te précise que je ne sors pas de l'ena, mais que je parle de bon sens.De plus, valoriser ceux qui prennent des risques te montrera les bénéfices que TOUTE la société pourra en retirer.Mais ce type de réflexion me paraît encore un peu trop "hard"au regard des responsabilités que tu exerces !!!

  • euromerde
    euromerde     

    il va encore nous donner un bon exemple d'inefficacité politique monsieur esbroufe

Votre réponse
Postez un commentaire