En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • tournier sylvie
    tournier sylvie     

    je m'appelle sylvie je suis passer a bfmtv et a 7a8 ,jai 60ans je suis prostituée par choix ça fait 20 ans que je tapine sur nissan les anserune je suis contre cette loi de pénaliser les client il vaudrait mieux metter des gros moyens pur lutter contre ces réseaux de prostitution qui envahisse l'europe et surtout la france je suis bien placer pour le savoir .cet facile de faire des lois pour faire peur aux client et en plus la police a autre chose a faire que de planter a coté des filles pous guéter . que les gens qui sont pour cette loi qu'il réflechisses bien car si cette loi passe cet la porte ouverte aux viols aux réseaux clandestins aux réseaux de drogue et des réseaux de pédophilie je suppose que la plus part des gens qui sont pour réfléchisse bien a tout ça si il arrive des viols vous direz cet la faute a cette loi mais il sera trop tard pour faire votre miaculppa merc et pensez y svp merci

  • Jean Claude Garcia
    Jean Claude Garcia     

    "Alors assez d'hypocrisie, soyez sérieux et responsables", exhorte encore Maud Olivier, suggérant que "chacun des signataires de la pétition, qui se disent 'd'accord pour que le gouvernement lutte contre tout ce qui est prostitution contrainte', verse sa contribution pour abonder" le futur fonds pour l'accompagnement de sortie de la prostitution de celles et ceux qui le souhaitent."
    Ne serait-ce pas un nouvel impôt déguisé que ce projet de loi?
    Qu'entend t'elle Mme Olivier par "prostitution contraintes"? Celle que font pratiquer les proxénètes? Celles qui ne peuvent plus faire vivre leurs familles et qui se prostituent? Et dans ce dernier cas, c'est qui le proxénète? Ne vous trompez pas de cible: Oui c'est bien ceux qui dirigent la France et qui ne sont pas capable de faire que chacun puisse vivre décemment dans notre pays. Alors plutôt que d'avouer que vous recherchez des fonds pour permettre la réinsertion de celles et ceux que vous avez en toute connaissance poussés dans cette voie, n'aurait-il pas fallu réfléchir avant? Gouverner c'est prévoir! Ne pas prévoir c'est faire preuve d'incompétence! Et sur ce sujet, pardonnez-moi, mais depuis la fermeture des maisons closes, on en a vu un très long cheptel!

  • Jean Claude Garcia
    Jean Claude Garcia     

    Le projet de Madame Maud OLIVIER est en total décalage avec la réalité en générale!
    Qu'il soit mené une lutte contre le proxénitisme; là dessus, je suis d'accord! Mais utiliser ce fait pour généraliser l'univers de la prostitution, c'est vraiment de la naïveté!
    Comme l'indique le commentaire de "noel77" et d'autres sur ce sujet, l'existence de la prostitution pour beaucoup de femmes et aussi d'hommes, n'est pas spécialement liée au proxénitisme! La misère en est pour beaucoup la raison, mais il y a aussi le fait non négligeable pour beaucoup de gens qui se prostituent, qu'ils peuvent gagner beaucoup plus d'argent en vendant leurs charmes en comparaison de ceux qui se tuent en exerçant une activité salariale. A raison d'une dizaine de passe par jours, la prostitution peut rapporter jusqu'à 7000€ par mois, soit pratiquement six fois plus que le SMIC que touche un salarié rétribué à ce tarif.
    Alors plutôt que de cibler les clients de la prostitution, ne faudrait-il pas mieux Madame Maud OLIVIER, vous connecter à la réalité de ce que vivent les gens du peuple, et d'arrêter de vouloir faire parler de soi en proposant des solutions qui ne traduisent pas les vrais problèmes qui sont à l'origine de ce qui vous choque. Enlevez vos oeillères et regardez la réalité en face!!

  • Patoch
    Patoch     

    Mesdames et mesdemoiselles, vous restez les seules personnes optimistes. Une dédicace pour toutes les "FILLES DE JOIE" que vous nous mettez dans le coeur. MERCI

  • noel77
    noel77     

    Les socialistes sont en train de cumuler les catastrophes de façon irreversible.
    La pénalisation des clients de prostitués, est une véritable bombe à retardement (je pèse mes mots). Une loi absurde et idéologique porté par une ultra minorité de féministes hystériques, contre 2 à 8 millions de français.

    Et tout ça faute de la moindre mesure crédible sur l'économie, sur le chomage, sur le pouvoir d'achat, les délocalisations...

    Si la misère est la cause de la prostitution les socialistes n'ont qu'à aller jusqu'au bout de leur logique absurde : interdire la misère ! Malheureusment depuis leur arrivée au pouvoir ils n'ont fait QUE le contraire : toujours plus de misère pour les français.

  • homme123
    homme123     

    Au contraire....C'est au rapporteur socialiste de la proposition de loi contre la prostitution Maud Olivier .. à cesser l '"hypocrisie " et à être " responsable " ...et non au chanteur Antoine ...qui dit tout haut ce que des millions de gens pensent......Je ne pense pas qu'une nouvelle loi va arranger la situation délabrée dans laquelle est la France et du plus ...qui va à nouveau diviser nos concitoyens.

  • fgi79
    fgi79     

    Loi débile, idéologique, démagogique, a mille lieu des réalités.

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Manifestement, les idées stupides de Marthe Richard ont la vie dure! ! ! "alolons, c'est un cas extrême"

  • griounet
    griounet     

    La Suède applique un régime de prohibition modéré, il est possible que la prostitution ait légèrement baissée mais cela s'est accompagné d'une dégradation des conditions d'exercice dans des proportions similaires. La violence existe malheureusement, mais les clients ne sont pas tous mauvais comme on nous le fait avaler, nombre d'entre eux sont respectueux, les typologies de prostitution sont nombreuses. Il aurait mieux valu ne pénaliser que le client des prostituées forcées, aider avec plus que 345 Euros mensuels celles qui veulent arrêter et protéger les autres. Madame Olivier n'est bonne qu'à mentir et à se réjouir à l'idée de pouvoir casser les couilles des hommes, ça sera égalitaire puisqu'elle voudrait bien en avoir aussi. Et puis les putes c'est comme les SDF, tout le monde s'en fiche. J'ai fait un petit sondage au Bois de Boulogne, aucune n'approuve ce projet, elles n'ont reçu aucune information sur les intentions du gouvernement et n'ont aucune perspective de faire autre chose. Il ne leur restera qu'à se faire taxer pour continuer en appartement. C'est la vie, comme disent les Roumaines.

  • faimdete
    faimdete     

    pour les gauchos les putes ça ne doit se rencontrer que dans les grands hotels de
    luxe, un privilège non partageable !!

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire