En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pénalités Sarkozy: l'enquête déclenchée par le signalement des commissaires aux comptes de l'UMP

 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Après l'enquête où il est question d'inventer qu'une dame qui gère une des plus grandes entreprises de France est une folle, que lui rendre visite est un crime, et de le prouver par ne expertise a posteriori (de préférence plusieurs années après et par une non experte), voici l'enquête qui cherche à savoir si on peut prendre en charge les frais d'autrui alors que c'est une pratique parfaitement légale.
    Oui, ça sert à rien, à part mobiliser les moyens de l'état à des fins politiques, au lieu d'essayer d'apporter un peu de paix et de stabilité dans un pays qui en a cruellement besoin.
    Mais si les institutions et les fonctionnaires se mettent à faire ce pourquoi on les paie, que va devenir la Vème république ? :)

  • Lamire
    Lamire     

    L'ump avait payé pour Chirac pour rembourser la mairie de Paris c'est donc bien l'ump qui a refuse de payer pour Sarkozy via les commissaires aux comptes donc l'intérêt de Fillon de pousser à la roue pour que la justice s'en occupe !

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Lamire)

    L'UMP n'a pas refusé de payer vu que l'enquête concerne le fait qu'elle a payé.

  • gussaoc
    gussaoc     

    Whaou! nos bobogaucho sont aphones ce matin et jouent en sous main les délateurs avec les pouces! quand je vous dis que les dictateurs ont de beaux jours, ils trouveront en eux leurs gardes chiourmes et kapos pour faire leurs sales besognes sans se salir les mains!

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à gussaoc)

    Ne vous prenez pour le centre du monde, restez humble dans votre intolerance et votre haine (qui perso, me passe largement au dessus !)

  • boris2749
    boris2749     

    Voici deux extraits de la fameuse note secrète :

    "Aucune disposition ne semble s'opposer à ce que l'UMP procède au remboursement des dettes de M. Nicolas Sarkozy à l'égard du Trésor public, commence le directeur.
    Le droit électoral et le droit applicable aux partis politiques ne s'opposent pas non plus à ce que l'UMP assure le paiement des dettes de M. Nicolas Sarkozy"

    "Dans aucune des branches du droit auxquelles renvoie ce dossier, on ne trouve donc d'obstacle à ce que les sommes avancées par l'UMP tiennent lieu de règlement définitif des créances de l'État."

    A leur lecture il semble que rien ne s'opposait au paiement par l'UMP.
    Mais je pose une question : De quelles branches du droit parle l'auteur du deuxième extrait ? De celles évoquées dans le premier extrait en y incluant celle du droit pénal mais sans le dire, mystère.
    L'avocat de Fillon consulté sur le sujet, parle d'abus de confiance et nous sommes là dans le droit pénal.
    Malgré la note de Bercy (à droite) les commissaires aux comptes de l'UMP ont mis en doute ses conclusions et il ont déposé plainte.
    En politique on risque moins de ses adversaires.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à boris2749)

    Le non remboursement de frais de campagne ce n'est pas du droit pénal.
    Point.
    Les fantasmes et divagations d'un petit gauchiste dont l'expertise se résume à avoir ouvert un dalloz un jour par accident n'y changeront rien.

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à boris2749)

    Whaou! et comment avez vous obtenu ces fameuses notes secrètes qui devraient relever du secret de l'instruction? Pour un policier , même de gauche, ce n'est pas beau de violer les lois!!!!!!!!Cela étant je vous félicite vous venez de faire un effort d'auto critique démocratique ! Encore une affaire qui tombe à plat! pourtant un des journaliste du monde ce matin qui dédouanait sarko dans l'affaire Karachi et Béttencourt ( bien obligé affaire classée!!!) espérait bien de cette affaire!!! du flan et reflan!!!!!!

    boris2749
    boris2749      (réponse à boris2749)

    rectificatif. Il s'agit de deux notes différentes de deux auteurs différents.

  • GalerieLaf
    GalerieLaf     

    Je ne vois pourquoi Jouyet qui semble avoir enfin dit la presque vérité sur les propos de Fillon devrait démissionner.
    C'est plutôt à Fillon de partir de l'UMP si une telle traîtrise est avérée. Déjà il y avait eu l'affaire Clearstream en 2006 visant Sarkozy (2 condamnations fermes) et maintenant le Fillongate.
    Il faut quand même se rendre compte que quelques jours après ce déjeuner du mois de juin Fillon-Jouyet, 2 ouvertures d'enquêtes judiciaires ont visé Sarkozy comme l'a fait remarquer ce soir France 2 dont une pour le Sarkothon. Depuis le JDD a affirmé ce week-end - document à l'appui - que Bercy avait donné son aval pour cette opération........ donc pourquoi cette enquête ???? Plus cela va, plus on se voit que Sarkozy avait vu juste sur les gens qui l'entourent. Quel niveau !

    Nel.son
    Nel.son      (réponse à GalerieLaf)

    Il y a une tierce personne qui assistait au déjeuner, et elle peut témoigner. Sinon il n'y a qu'un enregistrement de Jouyet ce qui ne prouve rien du tout

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à Nel.son)

    Isabelle balkany.

  • Nel.son
    Nel.son     

    """une note secrète de Bercy dans laquelle le ministère de l'Economie autorisait en novembre 2013 que l’UMP paie, à la place de Nicolas Sarkozy, des pénalités pour le dépassement de ses frais de campagne, déclenchant ainsi l’encaissement de la créance""" ALORS POURQUOI UNE ENQUETE ??????

    boris2749
    boris2749      (réponse à Nel.son)

    Un ministre n'a pas le pouvoir de changer la loi, d'où la note secrète (comprendre TRÈS discrète). L'autorisation était illégale et le reste. Voilà pourquoi il y a enquête.

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à boris2749)

    Un ministre est un contractuel et je dirais même qu ils est entouré de fonctionnaires qui lui machent la besogne! Il suffit de regarder dans toutes administrations mais aussi dans le monde de l'entreprise!!!! les chefs fixent des directions stratégiques mais bien souvent la tactique relève des état majors et des obscures, des sans grades qui eux connaissent les lois, et surtout sont confrontés aux multiples jurisprudences. Comme dit la métaphore: un bon leader c'est celui qui a besoin de ses subordonnés! Là vous avez un mauvais chef en la personne de Caton, un chef d'Etat major qui se prend les pieds dans le tapis et donc un caca merdeux sur les bras!!!!!!

  • sepelle67
    sepelle67     

    HOPLA!!!!!Cette page reste ouverte mais là on parle de Mr Sarkosy et pas du premier secrétaire de Mr Hollande DRÔLE. NON?????

  • Sasha45
    Sasha45     

    Et alors ???... n'est-ce pas la procédure normale ?... à moins que ce ne soit suite à l'entrevue Jouyet / Fillon ... mais suis-je bête, non bien sûr puisque ça ne marche plus comme ça maintenant n'est ce pas ??

  • totof332
    totof332     

    Si le Ministère de l'économie a donné son aval à ce paiement, alors cette requête des commissaires au compte ne tient pas et alors Fillon est très ma barré et sera exclu de l'UMP.

    concombre masque
    concombre masque      (réponse à totof332)

    "Si le Ministère de l'économie a donné son aval à ce paiement," Une histoire de toto?

Votre réponse
Postez un commentaire