En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-marie le pen soutient brice hortefeux dans l'affaire du polygame présumé
 

PARIS - Le président du Front national, Jean-Marie Le Pen, a approuvé la démarche du ministre de l'Intérieur contre un homme présumé polygame,...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • midu
    midu     

    Allons-nous supporter encore longtemps toutes
    ces bouffonneries de ces extrémistes?
    Qu'ils retournent dans leur pays d'origine, A force d'entendre parler de voile, de burqa et de polygamie, la tolérance va s'effriter et se retourner contre eux.
    Si les gouvernants ne font rien, d'autres s'en chargeront!!!
    Il faut expulser les individus qui ne veulent pas respecter leur pays d'accueil!

  • herectus
    herectus     

    il est evident qu il prefere emmerder les petit francais smicar que d alles dans de citees dous il ne repartirons a pied vu que leur caisses aura bruler !!!!pauvre france !!!!

  • sissi31
    sissi31     

    Oui mais là aussi c'est à double tranchant.
    ATTENTION ! TROP DE SOCIAL TUE LE SOCIAL -
    On risque de ne pas être sortis de l'auberge.
    Un juste milieu est absolument nécessaire pour que la terre tourne de façon normale.On ne peut pas non plus tous être riche c'est impossible. Quant à la Polygamie, ceux qui ne s'y font pas en France et qui veulent absolument 36 femmes ou 36 vierges ils faut revenir chez eux s'ils pensent en trouver et les entretenir avec un minimum. Comme je plains ces dames qui n'ont spûrement pas leur mot à dire, ce n'est que pur esclavage...déguisé.

  • sissi31
    sissi31     

    Dites-moi alors pourquoi les Chinois qu'on n'entends jamais et surtout moins fainéants et bosseurs on n'a jamais de problèmes avec eux.
    C'est un exemple. Ils sont très discrets et y arrivent... voilà une forme d'intégration.
    Rares voire jamais on ne les trouve dans des histoires d'agressions, de meurtres, etc...
    comment expliquez-vous cela. Ce sont des gens qui respectent leurs pays d'accueil tout bonnement. Ils ont du mérite...

  • .....
    .....     

    pas du tout , c'est la stricte vérité,ces camps sont toujours là à l'heure actuelle!!!!ils sont toujours habités, et ces qui y vivent ne payent rien .si un jour passer les voir te chante, je te donnerai la direction.

  • zabounette
    zabounette     

    oui,ces vrai allez faire des controles de la caf et de la cmu ,trop de personnes qui abuse dans notre pays qui viennent chercher bonheur et non rien a faire de la france ,une poubelle si on peut dire ca, un vrai depotoire et le bouclier fiscal allez la gauche en avant et aidez les pauvres et vrai francais dans la precarite

  • Fogy
    Fogy     

    Hier j’ai appris que la France possédait la plus grande communauté asiatique d’Europe, certainement la plus importante concernant les noirs, idem pour les musulmans, enfin j’ai pas les chiffres mais ça a des portés tout ça et pas qu’un peu, c’est par conséquent un problème exponentiel….allez couchez vous, parlez d’eux..et ne faites rien……

  • louve
    louve     

    Apres vingt a se faire ballader a droite et a gauche les français voient maintenant que tu disais la verite c est normal ils sont aux pieds du mur.

  • vuiton75
    vuiton75     

    c'est au camp d'alice aux pays des merveilles que tu allais ?

  • .....
    .....     

    c'est faux , les harkis ne se sont pas intégrés, dans mon post au dessus, je parlent du camp des chinois, 10km plus loin c'était le camp des harkis , et là ça était une autre histoire, faut quand même dire que dans ces camps , ils avaient des petites maisons en baraquement ( c'était pas le bagne, j'y allait, car j'avais des amis au camps des chinois)faut quand même dire, qu'ils ne payaient, ni loyer, ni eau, ni électricité; et les anciens y vivent encore

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire