En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministre de l'Éducation nationale Vincent Peillon
 

Le décrochage scolaire touche chaque année 140.000 jeunes. Le gouvernement promet de diviser ce chiffre par deux sur le quinquennat.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • oliv
    oliv     

    former donc les prof à la PEDAGOGIE... cela reglera la MAGORITE DES PROBLEME!!!

  • gerard34
    gerard34     

    aujourd'hui sur antenne 2 aux journal de 13 heure une information choc qui je l 'éspére va faire réagir monsieur peillon , a montargis une directrice d 'école matrenelle a déprogrammer la venue du père noêl pour cause de laïcité cette femme viens de porter atteinte a nôtres culture ancestrale encore une fois la pression musulmans fait son oeuvre après la prière dans les rues le port du voile la vianda Allale dans les écoles les construction de mosquée nous en arrivons a privé nos enfants de leurs sapin de noêl si une manifestation est organisée je serait le premier

  • pasquedubien
    pasquedubien     

    l'échec scolaire, une seule solution :
    amplifier, ce qui est engagé depuis ... perpéte .;

    -plus aucun redoublement
    -suppression totale des notes et appréciations
    - peu d' heures de travail, rien à la maison
    -le champ libre jusqu'à la Fac pour tout le monde
    -des diplomes sur bristol pour tous à la sortie de la FAC

    on laissera le soin, à l'industrie, aux artisans, aux contribuables survivants ( fossiles),
    de former, en payant ceux qui souhaiteraient travailler..
    on aidera ces derniers à se syndiquer , grâce à un impôt ou une taxe, de préfèrence , chez des syndicats , non-réformistes;;
    cela fera beaucoup de mécontents de plus en plus, qui voteront à gauche...
    le Paradis socialiste français..

  • biendici
    biendici     

    Faudrait déjà trouver des enseignants! Egalement, demander aux parents des quartiers (très)sensibles de bien vouloir, s'ils n'y voient pas d'inconvénient, envoyer leurs progéniture à l'école. Ben quoi, les minots, ils ne sont pas là que pour donner droit aux allocs et diverses subventions.

  • trabucaire
    trabucaire     

    dans les quartiers chauds,il faut des maternelles et des primaires c'est tout

  • SASHA2459
    SASHA2459     

    Monsieur PEILLON, vous oubliez qu'à une époque les socialistes alors au pouvoir, voulaient 80% de bacheliers... Et pour obtenir celà, les niveaux ont été baissés afin de faciliter les 80 % !!! Mais on n'a pas tenu compte des centres d'apprentissages qui existaient parce que, ne permettant pas une éducation générale à la socialiste... QUE DE TEMPS PERDU !!! C'est le même genre de "connerie" que les 35 h pour tous !! C'est du socialisme PUR, DUR, et IRRESPONSABLE !!!

Votre réponse
Postez un commentaire