En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le projet de moralisation de la vie politique dégrade l'ambiance de l'Assemblée
 

La publication du patrimoine ne remporte pas l'unanimité auprès des élus. Certains dénoncent un climat malsain et une dérive vers le voyeurisme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • mellou
    mellou     

    On nous rabache sans arrêt depuis quelques jours sur la moralité et la transparence de nos élus politiques. Mais qui paie pour tous les frais de déplacement en France comme à l'étranger, les frais de restauration, d'hébergement, la garde robe la concubine de Mr Hollande, Madame Trierweiler ? Est ce sur les fonds propre du président ou est ce que c'est le gouvernement donc nos impôts qui régale ? Madame Trierweiler n'étant pas mariée à Mr Francois Hollande, elle ne peut prétendre en aucun cas à l'appellation de 1ère Dame de France ! Vous avez dis tous pourris aussi bien à droite qu'à gauche ? Oui, j'en suis convaincu et surtout écoeuré, la France est en passe de devenir une "démocratie banannière" ou l'argent publique sert à l'enrichissement personnel de certains élus politiques !

  • caton le jeune
    caton le jeune     

    @Sanguin. Cette Cinquième République est arrivé à bout de souffle. Un régime ne peut plus tenir quand il recueille aussi peut la confiance du peuple. Nous ne parviendrons sans doute jamais à instaurer un régime parfait, où tout homme politique serait l'incarnation de la vertu (même si l'idéal est séduisant). Néanmoins, nous pouvons faire en sorte que les choses changent dès maintenant. Il faut empêcher qu'une classe de politiques professionnels puisse mettre la main sur le pouvoir et ne rende de compte à personne. Mais le changement ne tombera pas du ciel. Il ne peut-être que le fruit d'une immense implication citoyenne. Si nous n'allons pas réclamer la fin des privilèges et des affaires le 5 mai prochain, en demandant l'élection d'une Assemblée constituante, alors rien ne se passera, et on aura plus qu'à attendre le prochain scandale bien tranquillement. Pour ma part, je n'envisage pas une seconde qu'on puisse encore se laisser faire sans rien dire après une telle affaire. Nous avons encore été humilié en notre qualité de citoyen, une fois de trop!! Tous à Paris le 5 Mai prochain pour arracher le changement! Vive la Sixième République!

  • sanguin
    sanguin     

    Temps que l'ARGENT passera avant TOUT, les hommes n'auront jamais la PAIX!!! Temps que l'ARGENT sera DIEU, les hommes n'auront jamais la PAIX!!!!!

  • sanguin
    sanguin     

    Les FRANCAIS n'ont plus CONFIANCE dans la politique, donc dans les politiciens que j'appelle les PRINCES de la bête!!!!

  • sanguin
    sanguin     

    caton: vous n'avez que de bonnes intentions comme tout le monde, mais ce ne sont que de bonnes intentions!!!Après, il vous faudra trouver l'intègrité de ceux qui prêchent le bonheur!!!!Même Robespierre était devenu un bourgeois TRES TRES RICHE!!!!!!Les Francais n'ont plus CONFIANCE!!!!

  • caton le jeune
    caton le jeune     

    @Valgego. Nous ne sommes certainement pas d'accord sur les politiques économiques à mettre en oeuvre pour sortir de l'impasse, mais cela doit se régler au cours d'élections honnêtes. En revanche, comme une immense majorité de nos concitoyens, je crois que nous sommes entièrement d'accord pour revoir de fond en comble la règle du jeu, c-a-d la Constitution. Plus personne ne supporte le fossé intolérable qui s'est creusé entre une classe politique professionnelle, jouissant de privilèges indus, parfois compromis par de lourds conflits d'intérêt, et qui, une fois au pouvoir, ne tient pas le moindre de ses engagements ou pire, comme c'est le cas avec le P.S., les trahit. La Sixième République devra empêcher que cela soit possible et il y a plusieurs pistes à explorer pour cela : scrutin à la proportionnelle, évidemment non-cumul des mandats en nombre et dans le temps, possibilité de révoquer un élu en cours de mandat par referendum, etc... C'est pourquoi, il faut descendre dans la rue le 5 mai prochain, pour arracher des réformes radicales, sans quoi on verra encore une fois un scandale ignoble enterré, en attendant le prochain. Vivement le 5 Mai, Vive la Sixième République!

  • sanguin
    sanguin     

    Ce n'est pas interdit d'avoir des comptes à l'étranger, que je sache!!!!Suffit de les déclarer honnettement!!!

  • valgego
    valgego     

    Merci caton le jeune ,même si nous ne sommes pas d'accord sur tout , nous avons au moins quelques points communs sur les aspirations,hélas les bonnes volontés sont souvent obscurcies par les turbulences de l ' environnement .

  • MIOS33380
    MIOS33380     

    C'est la meilleur de la journée, Pépère mon champion ?!... Apprenez à lire ce que j'ai écrit et surtout essayez de le comprendre.... Je constate qu'à droite il y a aussi des niais, enfin il faut de tout pour faire un monde... Je rappelle que je suis apolitique et "flingue" aussi bien à droite qu'à gauche(un peu plus en ce moment, faut dire qu'il y a du grain à moudre...) lorsque cela semble ne pas me convenir....

  • caton le jeune
    caton le jeune     

    Une fois n'est pas coutume, je suis d'accord avec Valgego. La publication des patrimoines des élus n'intéressent pas les citoyens. Ce qui nous intéresse, c'est de savoir qu'ils sont honnêtes et agissent par conviction, et non par opportunisme. C'est pourquoi, il faut réformer un système institutionnel non-représentatif (90% des députés actuels ne représentent que 35% des citoyens) reposant sur la tête d'un chef de l'Etat irresponsable. La Sixième République doit s'imposer, notamment pour faire en sorte qu'il soit impossible de faire d'une charge publique un métier lucratif. Mais il y a un deuxième point essentiel dans cette histoire : Cahuzac incarnait aussi la politique d'austérité dont les Français souffrent au jour le jour. Voilà aussi avec quoi il faut rompre en même temps qu'il faut mener une lutte acharnée contre la fraude fiscale des puissants. Et pour ceux que ça intéresse, Mediapart vient de publier des documents à propos de Le Pen et de son compte suisse (http://www.mediapart.fr/journal/france/090413/le-pen-son-compte-suisse-et-son-tresorier)

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire