En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La réforme du marché électrique adoptée
 

PARIS (Reuters) - Le parlement français a adopté définitivement dans la nuit de mercredi à jeudi le projet de loi relatif à la nouvelle organisation...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • podompodom
    podompodom     

    A ce qu'on puisse payer plus. Bruxelles a décrété que le peuple ne payait pas assez, du coup le seigneur lève une taxe. Avant on s'assurait la protection, on honorait Dieu etc... maintenant grâce à la transparence on nous dit clairement que c'est pour que les actionnaires gagnent des sous. On n'arrête pas le progrès !

  • travailleur qui ne sert qu'a payer
    travailleur qui ne sert qu'a payer     

    L'ouverture à la concurrence n'a pas marché : 95% des Français sont encore chez EDF. Du coup en obligeant à vendre 25% de sa production aux concurrents (à prix d'ami évidement), EDF va devoir revoir à la hausse ces tarifsvu que l'offre va se réduire. Pendant ce temps, les concurrents vont avoir de l'électricité moins cher, donc va baisser ces tarif et être plus concurrentiel.
    Les Gros gagnants sont les concurrents qui vont voir leur CA (donc actions) augmenter
    Les gros perdants sont les consommateurs qui vont avoir une facture plus salé.
    Bien sûr, ça fait des mois que ça se trame et pas un mot aux infos.

  • codex
    codex     

    En clair : EDF vendra à bas prix 25% de sa production à la concurrence… qui va nous revendre cette même électricité au prix fort ! Merci Bruxelles… Tout ça au nom de la "concurrence libre et non faussée", naturellement.

  • jeanpeloup
    jeanpeloup     

    c'est lamentable non seulement edf achète l'énergie 5 fois le prix aux producteurs par capteurs solaires mais en plus il faudra fournir de l'électricité aux concurrents pour que les concurrents soient concurrenciels (c'est le monde à l'envers). C'est comme si on demandait à leclerc de vendre à auchan pour que auchan vende moins cher que leclerc. Foutez-moi ces décideurs dehors - vivement 2012

  • Marcus 38
    Marcus 38     

    Encore une directive qui nous vient de Bruxelles, et qui oblige la France à ouvrir le monopole EDF à la concurrence. Normal puisque tous les autres pays europèens lorgnent sur notre production électrique, qui est une, voir la plus performante en Europe. Mais à l'époque de la mise en place du nucléaire ces mêmes pays étaient farouchement contre. Alors, il est vrai que maintenant on installe des panneaux photovoltaïques et autres éoliennes, mais quand il y a une demande exceptionnelle, par période de grand froid, tous ces pays se retournent vers la France et son nucléaire. Alors en privatisant ça leur permet de prendre une part du gateau.

  • antimondialiste
    antimondialiste     

    Ces lois ne servent que les bourgeois gentilhommes et l'état. Comment une concurrence peut-elle être mise en place dans ces conditions. EDF restera à jamais producteur d'énergie électrique, de ce fait, les coûts de productions ne seront jamais concurrencés. EDF sera toujours maître de ses coûts de production, en sachant que les mines d'uranium sont situés de l'autre coté de la planète. Pourquoi lorsqu'il est possible d'implanter des panneaux solaires au sol (rendement optimum) et/ou des petites éoliennes (< 12m) chez des particuliers, l'administration refuse ? Le seul mot d'ordre dans ce type de loi, c'est profit maximum pour ces bourgeois gentilhommes et l'état !

  • laryos
    laryos     

    sa sert a quoi au juste?

  • seb1972
    seb1972     

    ça sent l'augmentation de tarif ça... 6 % en 2010 c'était pas suffisant.

  • combe13
    combe13     

    Et pour le CA ils font quelque chose???

Votre réponse
Postez un commentaire