En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La structure de l'actionnariat d'eads
 

par Tim Hepher et Cyril Altmeyer PARIS (Reuters) - La France pourrait ramener sa participation avec droits de vote dans EADS de 15% à 12%, arrivant...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • raimu 13
    raimu 13     

    Il est certain que la cession de 3% du Capital d'EADS va rapporter un gros paquet d'argent frais pour financer quelques danseuses du Président.....par exemple la Nationalisation d'Arcelor Mittal, ou d'autres entreprises qui viennent pleurer famine à l'Elysée.

Votre réponse
Postez un commentaire