En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

EDITO – Pour notre éditorialiste Apolline de Malherbe, François Hollande se retrouve amorphe après 3 ans de mandat.

Apolline de MALHERBE

Editorialiste politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • jacau
    jacau     

    Comme dit l'autre, on n'a jamais fait d'un ane un cheval de course.
    Qu'attendait-on ?

  • Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0     

    En tout cas avec les 2 ou 3 annonces dont c'est fendu François-Hollande, concernant l'emploi, il semblerai qu'il est enfin compris qu'il y a une différence fondamentale, de gestion et de responsabilité entre, être chef de parti, dans l'opposition et passer son temps à pondre des lois pro-assistanat, pour attirer un certain électorat, et .....être président de la république et de là, se heurter à la dure réalité économique du pays dirigé.
    Et oui, c'est mieux de promouvoir le travail avec tout ce que cela apporte que de promouvoir l’assistanat avec toutes les conséquences que l'on connait. Tout est dans la mesure.

Votre réponse
Postez un commentaire