En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Otages français : le ministre Arif sous le feu des critiques

Le chef de file des députés UMP Christian Jacob à l'Assemblée nationale le 21 février 2013.
Le chef de file des députés UMP Christian Jacob à l'Assemblée nationale le 21 février 2013. - © DR

Le ministre délégué aux Anciens combattants a fait les frais des informations contradictoires qui ont circulé, jeudi matin, sur la supposée libération des sept otages français enlevés mardi au Cameroun.

Sur le même sujet :

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
7 opinions
  • leane,

    DEMISSION!

  • Aramis,

    Rosso Debord n'est pas député !!

  • alhzy,

    Au sein de ce gouvernement d'incapables, c'est à celui qui veut se montrer. Une fois de plus l'amateurisme est de mise pour ces gens qui n'ont pas le niveau de leur fonction.

  • passo,

    c'est une honte!!!! une telle erreur; un tel amateurisme sur un sujet où des familles sont dans l'inquiétude pour les leurs!!! et faire une bourde aussi grave en annoncant tout et n'importe quoi au beau milieu de l'assemblée: c'est honteux!! et c'est une faute grave de ce ministre qui doit être sanctionné!!!! mais dans quel bordel sommes nous???? une bande de guignols qui nous gouverne!!!! un président ANORMAL , irresponsable, incapable , nul sur pratiquement tous les sujets, !!!!!! ça sent le brûlé!!!!! le feu commence à prendre un peu partout!!!!! il ne faut pas attendre encore 4 ans ; car nous serons alors au fond du trou!!!!!!

  • politic man,

    Absolument pas surpris une fois de plus on voit l' amateurisme de ce gouvernement qui n est absolument pas a sa place à la tête de notre pays.

  • Carambar,

    ils n'ont jamais gouverné : comme des gamins en 6ème ils ont tout à apprendre !

  • br71,

    Une telle erreur de la part d'un ministre de Sarko aurait mis la gauche et les médias en ébullition. Là, on va nous faire croire que c'est Normal !!! Drôle de gouvernement.

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •