En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Tanguy et Albane Moulin-Fournier, ainsi que son frère Cyril, à l'ambassade de France à Yaoundé, après leur libération.
 

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et l'Elysée ont démenti vendredi une information d'i-Télé selon laquelle une rançon a été versée pour la libération des sept otages enlevés au Cameroun.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

51 opinions
  • aigle noir 75
    aigle noir 75     

    Il faut croire que les hommes de gauche ne savent que mentir avec un aplomb intolérable !!!

  • mauvais citoyen
    mauvais citoyen     

    Arrêtez tous de jouer les bien pensants. Si dans les mois a venir la secte commet un attentat,v ous ferez parti de ceux qui diront que ce sont les libérés par la France qui ont agi, que c'est la France qui a financé l'acte. Il est trés important de savoir quelle sont les conditions de cette libération car le futur peut en être perturbé, et peut-être pour bien plus que 5 personnes. Votre morale réduite a 5 otages n'est pas de bon ton, votre morale réduite a ne pas vouloir savoir ce qui a été payé en contre partie est une morale de l'instant, pas des conséquences possibles. Je ne vous ferais certainement pas changer d'avis mais, pensez y tout de même.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    Et après .... la chose qu'il est souhaitable, c'est que maintenant ayant les mains libres, on passe à la phase élimination de ce groupe pour éviter que cela recommence ...

  • jackyguillet
    jackyguillet     

    il faut que les journalistes arrête de savoir si il y a eu rançon ou pas des vies humaines ont été sauvés, alors Mrs les journalistes arrêtés de savoir ce qui vous interressent ce n'est pas de sauver des êtres humains mais de vendre du papier c'est la honte pour vous.

  • mamily
    mamily     

    Ce n est pas le fait de verser une rancon qui est condamnable ! Tout etat doit prendre la vie de ses ressortissants comme une priorite ! Non ce qui est condamnable c est de continuer a mentir aux francais en affirmant au 20h qu il ny a pas de rancon versee ! Alors que des millions transitent quelque soit la maniere on arrete de jouer sur les mots don rancon aide ca revient au meme ! Alors les menteurs professionnels faut vous faire soigner pathologie grave vu votre fonction !

  • Gallus
    Gallus     

    Autant je suis heureux d'avoir revu les otages en vie, autant ce mensonge absurdes me scandalise! Il est ridicule! Qui va avaler cela? Crient ils que les preneurs d'otages et complices ne savent pas combien coûte un otage français?!! Et pourquoi en dollars? Réponse: parce que cette monnaie est la plus blanchissable, en Afrique toutes les transactions illégales se font en dollars.

  • karaar2312
    karaar2312     

    Ils auraient été tués par leurs ravisseurs on reprocherait à l'Etat de ne rien avoir fait! alors qu'on soit d'accord ou non de verser des rançons une certaine presse racoleuse n'ose pas dire qu'elle aurait trop aimer que la remise d'une rançon se fasse en direct à 20h00 aux infos! Maintenant on sait piéger des billets de banque ou des armes pour les suivre à la trace, alors où est le "made in France?"

  • Carambar
    Carambar     

    Les Nigériens ont liquidé près de 200 islamistes... juste après la libération... comme les russes ils ne veulent pas de prises d'otages

  • Pasdupe
    Pasdupe     

    Quand un politique est pris en flagrant délit de mensonge il devrait être destitué immédiatement .....

  • garlo
    garlo     

    encore un extreme gauche qui reffuse de voir la vérité en face donc pour toi mr hollande est entrin de remonter la france mdr serieux c'est la plus belle que j'ai vu ca

Lire la suite des opinions (51)

Votre réponse
Postez un commentaire