En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bouygues construction giant Chairman Martin Bouygues is pictured during a visit of the construction site of the new French Defence ministry on January 17, 2014 in Paris. AFP PHOTO JOEL SAGET JOEL SAGET / AFP
 

Le patron de Bouygues Télécom est sorti vexé d'un entretien à Bercy en mars, répétant être "trop vieux pour commencer à passer pour un con ou un fou".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • beaudolo
    beaudolo     

    En France l'Etat se mêle de choses qu'il ne devarit et qu'il ne sait pas faire par contre ses missions régaliennes ne sont pas remplies!!!!!!
    Le monde à l'envers aux frais du contribuable et préjudiciable à tous les Français

    queenmum
    queenmum      (réponse à beaudolo)

    @beaudolo
    Commentaire un peu bizarre....ou bien vous êtes mal renseigne.
    l État francais est l'actionnaire principal de Orange.donc Il est tout à fait légitime ( meme obligatoire !) que l'État se mele de cette transaction pour ne pas être floué par un acheteur du prive, comme Bouygues.
    Au contraire, dans cette histoire, en insistant sur de bonnes conditions de rachat,l'État défend ses intérêts ( et les nôtres )

Votre réponse
Postez un commentaire