En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les Youtubeurs ont créé une vidéo collective pour présenter le projet.
 

Plusieurs Youtubeurs ont créé une plateforme collaborative pour permettre aux internautes de partager leurs expériences négatives dans le monde du travail. L'initiative vise à dénoncer le projet de réforme du code du travail.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • Evglantine
    Evglantine     

    Bonjour, Avoir des jeunes qui se mobilisent me fait chaud au coeur. Régulièrement, j'accompagne des adultes de moins de 30 ans qui me disent ne plus avoir d'espoir en l'avenir. Je suis de la génération "No Futur". Notre "No futur" avait plus de futur que le leur. J'ai lu tous les commentaires et je me dis que nous ne sommes pas prêt d'obtenir une unité. Il y a tellement de "il faut que.." et de "Ils devraient ...". Mais où sont les personnes qui vont réellement s'engager ? Drôle de métier que celui d'accompagner les associations et les entreprises tous les jours. Je ne trouve que peu de personnes qui acceptent de s'engager ne serait-ce que dans une association. Plus de président(e), plus de secrétaire. Des entreprises ferment régulièrement sous le poids des normes et réglementations tellement oppressantes qu'au bout d'un moment, il n'est plus possible de travailler. Qui ferment d'avoir trop d'actionnaires qui se foutent bien du travail effectuer du moment qu'ils touchent leurs dividendes. La France est le pays qui verse le plus de dividendes à ses actionnaires dont certains ne vivent même pas en France (fond de pension américain par exemple.) Concevez-vous de modifier toute votre habitation tous les 3/4 ans ? Non, bien sur. Trop cher. Pourtant c'est ce que nombres d'entreprises françaises sont obligées de vivre en permanence. Bien sur, la loi sur le travail est une hérésie sur beaucoup de points, mais cela fait des années que nous votons pour des personnes qui ont appris à parler mais sans jamais regarder ce qu'ils ont fait. Le résultat est là : combien de chefs d'entreprise aujourd'hui dans notre gouvernement ? Combien d'agriculteurs ? De commerçants ? La première chose à faire serait de cesser de croire bêtement tout ce que l'on nous raconte. Tous les ans à la même époque sort un scandale, de préférence l'été, et des lois de M. passent sans que personne sans soucie. Y a tellement de truc à dire ! Mais si on veut que ça bouge arrêtons de regarder le doigt qui nous montre le mauvais exemple et regardons son propriétaire. On nous prend pour des cons et on aime ça.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Merci Martine Aubry pour les 35 heures. Voilà comment des gouvernants qui ne sont que des hauts fonctionnaires totalement irresponsables et ignorants du monde du travail peuvent mettre un pays à genou en faisant des français des citoyens addicts aux congés comme des enfants aux bonbons. Même Jospin a reconnu que c’est une grave erreur et qu’il n’aurait jamais dû céder aux revendications des syndicats, ces syndicats français qui sont les fossoyeurs de notre économie. Pour y remédier, il faudrait un pouvoir fort et responsable ce que la France n’a pas !

  • beaudolo
    beaudolo     

    Pour faire baisser le chômage il faut :
    -que les carnets de commande soient pleins, pour cela il faut :
    - que nos produits soient compétitifs, pour cela il faut :
    - que les charges sociales diminuent, pour cela il faut :
    -que l’Etat diminuent les aides en tout genre et particulièrement le niveau des allocations chômage et la durée du chômage, et diminuent ses dépenses, pour cela il faut
    - diminuer le nombre de fonctionnaires, repenser la structure de l’Etat, supprimer des missions inutiles et souvent coûteuses, comme par exemple le conseil économique et social, et dont le seul but est de caser des amis, des anciens ministres,….
    Mais aussi que l’emploi soit plus flexible et que l’embauche ne soit plus la hantise de l’employeur, pour cela il faut
    -Repenser la totalité du code du travail, il est inadmissible, par exemple qu’une jeune femme (infirmière) ayant eu un bébé soit arrêtée 9 mois (6 mois pendant la grossesse et 3 mois à l’issue) puisse encore prendre la totalité de ses congés annuels à l’issue de l’accouchement, elle-même estimait qu’elle pouvait faire un travail administratif !
    Mais quel homme politique, en France, osera annoncer et surtout réaliser un tel programme ?

  • jojobbb
    jojobbb     

    BRAVO, tout simplement bravo les jeunes ! Défendez votre avenir, n'acceptez pas d'être une génération sacrifiée sur l'autel de la mondialisation et des profits indécents, les riches toujours plus riches, les pauvres toujours plus pauvre ! Relisez " Germinal, l'assommoir " = retour au 19 è siècle !

  • middiou84
    middiou84     

    oui a une grande manifestation dans toutes les villes de FRANCE un samedi de sorte que tous puissent se mobiliser sans crainte de représailles ou de pertes de salaire

  • beaudolo
    beaudolo     

    oups

  • beaudolo
    beaudolo     

    oups

  • beaudolo
    beaudolo     

    C'est si important que cela que des youtubeurs s'engagent contre la loi sur le travail? ça mérite un article dans le premier média de l'info de France ou alors le premier médias de l'info de France est aussi contre cette loi comme un gauche de la gauche?

  • beaudolo
    beaudolo     

    C'est si important que cela que des youtubeurs s'engagent contre la loi sur le travail? ça mérite un article dans le premier média de l'info de France ou alors le premier médias de l'info de France est aussi contre cette loi comme un gauche de la gauche?

  • Manoooze
    Manoooze     

    A PAROLIER37
    Quelle ineptie !
    Incroyable de parler de la sorte;
    on voit bien que vous n'êtes pas dans le besoin pour parler ainsi...vous parlez comme un livre !
    Quand bien même vous soyez plein de bonne volonté pour travailler et rendre service à vos prochains, avez vous pris une calculatrice et posé sur le papier l'équation 2/3 de SMIC face à un loyer, de la nourriture, de l'habillement, un véhicule ( oui par exemple quand vous habitez en milieu rural, il y a très peu de transport en commun pour rejoindre votre lieu de travail...), du carburant, des réparations très fréquentes (car à 1000€ on a rarement une grosse berline Allemande aux anneaux) , des factures,etc...Je ne parle même pas de l'accès à la propriété .
    Non Monsieur, sérieusement , c'est quand on n'est plus, ou que l'on a jamais été dans le besoin que l'on peut parler ainsi .C'est quand on a la chance, mais qu'on en est même plus conscient, de pouvoir partir en vacances à la mer ou à la montagne.C'est quand on ne baisse pas tout ses radiateurs au minimum parce qu'on ne sait pas comment on va faire pour débourser 1000€ de fuel qu'on a pas ( à cause d'un logement très mal isolé equipé d'un chauffage sans rendement)...!
    Attention : Mon discours ne cautionne pas le chômage professionnel que je trouve inadmissible et qui mérite d'être profondément revu ( en créant par exemple des postes de contrôleurs sociaux habilités à examiner votre train de vie, vos démarches de retour à l'emploi , et le cas échéant, vous octroie ou non, passé un certain délai , vos allocations plafonnées à un montant permettant de vivre )
    Je suis moi même salarié en tant que contremaître et j'ai la chance,pour l'instant ! , d'être dans une société qui paye bien son personnel, ce qui me permet de vivre.
    Mais je n'ai jamais oublié mes débuts si difficiles qui m'empêchait de dormir,me tordait le ventre de douleur et me privait de bonne humeur...
    Pour tout ça je ne peux pas accepter vos propos; arrêtons déjà d'inciter les gens qui sont travailleurs ,mais qui ont des revenus si bas, de compléter leur peu de revenus par du travail "au black", qui déstabilise encore plus le marché de l'emploi et engraisse les donneurs d'ordres.
    Arrêtons déjà de fermer les yeux sur le travail "au noir"( mais peut être que nos chères têtes pensantes en haut de l'Etat Français sont déjà les premières à en profiter, donc pourquoi scier la branche sur laquelle on est assis ...!) et ,effectivement,diminuons les charges, mais pas pour engraisser les patrons:pour embaucher
    Réellement et décemment .
    Mais ça a l'air bien compromis.
    Tant que je voudrai tout pour moi et que je n'aurai plus le sens du partage, avec mes proches comme avec mes compatriotes , la France continuera d'aller droit dans le mur.
    Cela paraît raisonnablement inévitable .
    Surtout avec des discours pro-patron.
    Jérôme

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à Manoooze)

    PAROLIER37 a raison. Pensez-vous que nous puissions continuer longtemps la route su laquelle nous sommes : dette de plus de 2000 milliards, déficit budgétaire pratiquement égale au PIB, une dette de la caisse d’allocations chômage de 34 milliards et des aides sociales en tout genre ? Il suffirait une montée de 1 point des taux pour que la France soit en faillite ! C’est bien beau de s’offusquer des mesures proposées, qui sont par ailleurs celles qu’ont prises tous les pays qui aujourd’hui sont « en bonne santé », c’est bien beau de faire de l’humanisme mais encore faut-il en avoir les moyens !

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire