En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le maïs transgénique Mon810 pourra à nouveau être cultivé en France.
 

Le Conseil d'Etat a annulé jeudi l'interdiction du maïs transgénique Mon810 en France. Le gouvernement pourrait prendre de nouvelles mesures pour interdire à nouveau le seul maïs OGM cultivé en Europe.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

44 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    @Woot il y a eu beaucoup d'arguments bidons faits à l'encontre des OGM vous avez parfaitement raison. Oublions ces âneries. Peu importe de toutes façons. Les gens ont le droit de préférer une agriculture moins chimique. Et nous avons le devoir de préserver notre territoire et ce qui le compose. Le fait que trop de mauvaises décisions aient été prises ne justifie pas de poursuivre sur cette voie pour soutenir de mauvais choix.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    L'OGM n'est qu'une solution bancale et contestable à une orientation de l'agriculture qui était déjà elle même bancale et contestable à la base. En langage imagé on appelle ça un cataplasme sur une jambe de bois, alors qu'on aurait la possibilité de greffer une jambe parfaitement saine. Bon ok on a un maïs qui est mieux adapté aux pesticides. Cool, on va pouvoir le cultiver plus intensivement. Et pour le problème de l'eau on va faire quoi ? On va cultiver un nouvel OGM qui consomme moins d'eau ? Ou on va vendre l'eau brevetée Mossanto dont le maïs a moins besoin ? ;) Et pour soutenir cette agriculture intensive, quid de l'engrais ? Question : on faisait comment avant lorsque la culture du maïs était négligeable en France ? Hum ? Certes, le round up est un poison, rien d'étonnant à ce qu'il soit toxique, auquel cas pourquoi orienter l'agriculture vers ces pratiques stériles où le moindre brin d'herbe est inconcevable dans les rangées ? Comment font la plupart des pays du monde qui n'utilisent pas de pesticide et/ d'engrais chimiques ? Comment font TOUS les pays d'europe qui utilisent moins de pesticides qu'en France, sans pour autant avoir recours aux OGM ? Comment se fait il qu'en Amérique du sud, sur une même surface, ils soient capables de cultiver 3 légumes en même temps : haricots, courges, maïs, de façon harmonieuse, naturelle, sans OGM, sans pesticides, sans engrais ? Le tiers monde y arrive mais pas nous. Et on prétend que nos pratiques reposant sur des poisons c'est "l'avenir" ? Elle est là la "malbouffe" ! Pourquoi nous imposer un tel choix ? On croirait entendre le discours de berger et co sur le mariage homo : c'est moderne, adhérez, de toutes façons on vous laisse pas le choix. Encore que pour le mariage homo il ne s'agit "que" de perte de valeurs et d'un contexte défavorable à l'épanouissement des enfants (là encore, pas de principe de précaution, quel est le poids de l'intérêt de l'enfant face au lobbying de pierre berger), pas d'imposer des pratiques d'agriculture zarbis à base de produits chimiques.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    @Alan21 il n'est prouvé rien du tout, si ce n'est que des souris qui ont tendance à développer des tumeurs en développent, et pas forcément plus pour celles qui ont consommé des OGM. Comme dans toute confrontation de lobby il y a beaucoup de désinformation et de fausses études qui sont là pour "faire croire" et non pour "démontrer". Ceci étant dit a-t-on besoin d'une étude pour avoir une opinion ? Le fait qu'on désire vivre dans un pays où la culture s'oriente vers des pratiques naturelles (et y a du boulot !) est une position justifiable en soit. Le fait de dire que c'est déjà la merde et que ça va certes être pire mais probablement pas beaucoup (faudra juste bien gérer les abeilles pour pas trop qu'elles meurent, DIXIT LE CONSEIL D'ETAT) et que ce "pire" là ne suffit pas à caractériser le principe de précaution, n'est pas un argument valable.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Nos terres ne deviennent pas de plus en plus fertiles, 1/ elles sont de plus en plus mal exploitées (et donc oui elles s'appauvrissent) 2/ pour cultiver des produits inadaptés 3/ elles n'ont pas vocation à nourrir la terre entière ni à surproduire pour toucher des subventions, comme une assistée pondrait des portées pour toucher des allocs. Le problème c'est qu'on porte le même regard sur l'agriculture que sur le reste de notre société : d'abord on prend une mauvaise décision, ensuite on essaie de trouver une solution autre que de changer d'avis. On construit des maisons avec de grands baies vitrées non occultée ou au contraire orientées plein nord, ensuite on installe la clim ou un chauffage (oui mais comprenez il consomme pas beaucoup -> mais toujours plus que si on en avait pas eu besoin). L'agriculture c'est pareil. On fait de la monoculture intensive, on complète à grand coup d'engrais et de pesticide, pour ne surtout pas avoir à reconsidérer la décision. Jusqu'au moment où les rivières sont devenues répugnantes et où les abeilles sont mortes. Et parce que les Français sont des glands, qu'ils ont toujours été des glands, il faut qu'il soient au pied du mur, voir qu'ils s'y soient cognés une bonne demi douzaine de fois dessus, pour qu'ils commencent à réfléchir au début de l'idée d'une solution. Les faits : la culture du maïs est relativement récente en France. Question : ON FAISAIT COMMENT AVANT ???????

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Son "avis" n'est que consultatif. Ses "arrêts", par contre, sont impératifs. Renseignez vous un peu mieux.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    @nomad90 1/ la France va nourrir "le monde de demain" ? 2/ on est en train de parler de maïs et de pesticide là, pas de culture pour régions arides, sols pauvres, etc ... L'excuse du monde de demain convient pour certains OGM, c'est vrai, mais pas ceux là.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Vous croyez sincèrement que "si si c'est vrai !" est un argument ou une garantie quelconque ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Oui, cet hypocrite n'a jamais voulu résoudre le sujet en se contentant de reporter l'échéance, alors que notre bon gouvernement juste et vertueux ... ne compte pas résoudre le sujet et se content de reporter l'échéance. Quelle brillante analyse.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Problèmes multiples : 1/ le conseil d'état qui prend le principe de précaution un peu à la légère (on peut se demander pourquoi). 2/ l'absence d'étude vérifiable sur les OGM (on nous gonfle avec nos chercheurs que c'est les meilleurs du monde et qui perdent leur temps sur des sujets sans intérêt, pourquoi n'y a-t-il aucune étude sérieuse sur les OGM ?), 3/ l'état qui reste passif, qui interdit alors qu'il sait que l'interdiction ne pourra pas durer, qui ne lance pas d'étude ou de référendum (qui mettraient tout le monde d'accord). Et que fait-il maintenant ? Une nouvelle interdiction temporaire. Bref prochain épisode dans 1 an ...

  • nomad90
    nomad90     

    C'est sur ce que c'est intéressant de chercher à savoir comment on va nourrir la population de demain. Mais avec 90 % d'idiots qui vomissent sur tout & n'importe quoi, ça noie les commentaires constructifs.

Lire la suite des opinions (44)

Votre réponse
Postez un commentaire