En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'UE peine à combler son "déficit démocratique"
 

Trop opaque, non rentable, voire inefficace: les critiques sur l'Union européenne sont légion. Sont-elles légitimes? Il y a quelques jours, nous vous avions demandé de nous transmettre vos interrogations sur l'Union européenne, aujourd'hui Pascale Joannin, qui dirige les équipes de la Fondation Robert Schuman, y répond.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

77 opinions
  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    C'est avec l'article50 pour sortir de l' Union ( c'est son nom officièl) comme le rappelel cette fondation qui n'est pas une institution européenne ni une agence européenne, mais un lobby pro européen. @Heybaal a parfaitement raison, on peut la quitter,comme un peut quitter sa nationalité. La souveraineté d'un peuple, c'est de pouvoir choisir des engagements envers les autres peuple. Mais ceux qui veulent une autre Union, il faut qu'il ait l'acord des 27 autres peuples, car il faut respecter la souveraineté des autres peuples.Tous les partis veulent le changement, mais c'est techniquement impossible. La seule solution c'est de quitter l'Union. La France estmembre de tant d'organisations internationales, ce qui ne l'isolera pas de ses voisins car ils en sont membres aussi... Et le reste n'est pas un problème pour la France,mais un problème pour l'Union. Le budget de l'Union serait un peu plus faible. Et les français qui sont fonctionnaire européens ou retraités des l'Union, serainet entièrement payés par la France,, comme le reste du programme cadre, car cela fait partis des clauses qui ne sont de la daube...

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Les Elites ne se nourissent pas de l'Europe, Les salairesou indemnités sont infèreiurs à ceux des USA. Ce qui faut dire c'est que les salaires n'ont pas èvolués au regard des besoins nouveaux des citoyens. Les biens spéculatifs sont accessibles aux revenus supèreiur à 4000€ dont le prèsident considère que c'est celui des riches. La France est si mal gèrée que la pauvreté touche finalement plus de gens que dans le passé. Croire que les èlites auront un reveildifficile,c'est vivre dans l'ignorance totale comment le monde tourne... Laseule façont pour que l'Elite perde c'est faire une guerre destructive. Et ce n'estplus possible dorènavant.Meme en France le budget militaire est infèreiur à 1,5% du PIB,et l'armement n'est plus fabriqué parl'Etat, et pour la force de frappe,il faut l'autorisation d'un allemand de chez Airbusmilitaire pour commander nos missile nuclèaire... Bienvenue dans la Matrix

  • Justin49
    Justin49     

    Merci à Pascale Joannin qui dirige les équipes de la Fondation Robert Schuman.

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    La richesse est de plus en plus concentrée plus dans les mains de certains,malgré la redistribution forcée que l'Etat s'emploie à maintenir...4,4 milliards d'€uro pour l'ISF ce qui reprèsente un minimum de 500 milliards d'€uros de bien privés car la valeurs des biens professionels ne sont pas taxés. Et il faut aussi parler des personnes qui ont plus de 1,3 millions d€ qui ont quiité la France. ...Selon un site internet
    Quant aux départs pour l'étranger des redevables de l'impôt sur la fortune (ISF), ils ont été stables entre 2007 et 2011 (environ 500 par an sur le périmètre comparable durant la période des contribuables au patrimoine supérieur à 1,3 million d'euros), selon les données citées par Bernard Cazeneuve.



    Le nombre total de foyers fiscaux quittant la France "a connu un pic en 2011, avec plus de 35.000 départs, d'autant plus important que l'année 2010 avait marqué un repli. Si on regarde les revenus les plus élevés - plus de 100.000 euros - la croissance du nombre de foyers quittant la France est continue, et leur nombre a doublé entre 2007 et 2011", avait déclaré pour sa part dans un entretien accordé en octobre aux Echos Philippe Marini, président UMP de la commission des Finances du Sénat.

    Cela indique bien que la France est bien un pays riche malgré tout. et en effet la France s'appauvrit par le dèpart des riches.

  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    Je suit entièrement d'accord avec vous, a la seule différence , que je vote
    FN ,et sans hésitation ,et c'est la première fois , de ma vie que risquons nous , nous ne serrons plus les ESCLAVES DE CETTE EUROPE QUI MET NOTRE PAYS , plus bas que terre , a vouloir tout diriger et sans rien
    comprendre , et que notre soit disant gouvernement ne lève meme pas le
    petit doigt pour soutenir NOTRE PEUPLE , HONTE 3 FOIS HONTE
    ( VIVE MARINE ) et cette fois ci pour de bon , nous n'en pouvons plus de supporter des LÂCHES ? DES VOLEURS ? DES ESCROCS qui affame
    notre PEUPLE PAUVRE FRANCE

  • Colibrick
    Colibrick     

    13/01 Confirmer solennellement le rôle central de la Sécurité sociale pour assurer la justice sociale entre les citoyens français.
    La Sécurité sociale, instituée par les ordonnances des 4 et 19 octobre 1945, reste pour le peuple français l’une des très grandes conquêtes de la Libération. Elle est l’objet d’un immense consensus dans la société française. Et pourtant, cet immense consensus ne cesse d’être remis en cause par les directives européennes en tout genre.
    Il est temps d’arrêter cette dérive qui nous conduit tout droit vers une intolérable société à l’américaine (aux États-Unis, 50 millions de personnes, soit plus de 15 % de la population totale, n’ont aucune couverture sociale). Pour refuser ce type de société inégalitaire, insupportable à une écrasante majorité de Français, nous devons confirmer solennellement le rôle central de la Sécurité sociale, préserver son avenir et mettre un terme aux campagnes constantes de dénigrement dont elle est l’objet.
    13/06 Engager des poursuites judiciaires contre les officines et sociétés orchestrant des grandes peurs collectives à des fins d’extorsion de fonds publics (pseudo-pandémies de grippe aviaire et de grippe porcine par exemple).
    13/07 Lancer une grande politique publique de médecines douces et alternatives, encadrée par des expertises médicales incontestables, afin d’offrir une médecine moins uniquement dépendante des grands laboratoires pharmaceutiques. Extrait Programme de libération national de l'UPR

  • BOULEDOG
    BOULEDOG     

    Combien de contribution la France donne à l'Europe et combien elle reçoit ?

  • Dumo
    Dumo     

    Vous avez rajouter a ma question : Est-ce possible ?????????? ce n' était pas ma question ??. Par conséquent vous avez répondu comme d' habitude a côté ! Cela confirme donc que les intervenants politiques font de la désinformation et se contentent d' accuser les euro-septiques de rétrogrades ou protectionnistes Nationalistes ???? Puisque vous ne répondez pas précisément aux questions des citoyens qui cherchent a comprendre comment fonctionne la Communauté Européenne et comment pourrait-on les faire participer a l' élaboration des décrets ,...j' ai par conséquent encore quelques jours pour réfléchir a mon bulletin de vote : FN peut-être ...peut-être . Puisque vous n' en avez que faire des citoyens Européens !! et SURTOUT arrêtez de dire haut et fort que l' on prend la CE comme "bouc émissaire" !! Puisque c' est ainsi le si peu de considération pour répondre aux questions des citoyens ... je reste très en colère !! et avant de voter pour une liste citoyenne ...je choisirai peut-être d' abord pour les Européenne FN afin de contribuer a participer a un bon coup de balai a cette classe politique et d' intellectuels qui savent toujours mieux que tout le monde ce qui est bien ou pas bien pour leur peuple !! c' est insupportable ! Puisqu' il n' y a pas de démocratie ... je ferai parti des contestataires a cette Union Europénne que moi même je n' ai pas choisi !

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    Chacun doit voter en son âme et conscience, il n'y a pas de "mauvais" vote ....

  • boris2749
    boris2749     

    Le FN vise une vingtaine de sièges. Insuffisant pour faire un groupe parlementaire (25) et peser sur les décisions. Pour cette raison le FN veut s'allier avec d'autres partis d'extrême droite, mais cela ne sera pas facile.

Lire la suite des opinions (77)

Votre réponse
Postez un commentaire