En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Nuit debout: Les Républicains demandent de mettre fin à "l'occupation" de République

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Magistro
    Magistro     

    Si on comprend bien, l'état d'urgence c'est du pipeau, juste pour pouvoir taper plus vite sur qui on veut.
    Alors, que les soi disant "républicains" n'ont qu'à refuser de reconduire cette parodie de mesure d'urgence.

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    "Ne tombez pas amoureux de vous-mêmes. Nous passons un bon moment ici. Mais rappelez-vous, les carnavals ne coûtent pas très cher. Ce qui compte, c’est le lendemain, lorsque nous serons tous retournés à nos vies quotidiennes. Est-ce que quelque chose aura changé ?”
    Slavoj Zizek

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Que LR se rassure. Toute la jeunesse n'est pas dans la rue et il n'y aura pas de révolution ni d'apparition d'un nouveau parti révolutionnaire, mais il y aura disparition de l'extrême gauche.

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Le parti Les Républicains est co-responsable du mal fait à la jeunesse de notre pays, nos enfants.

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Nuit debout est une épine dans le pied des socialistes, du gouvernement et de Hollande. Ce mouvement leur rappelle que la jeunesse à, encore une fois, été oubliée. La "chance" des politiques est que la jeunesse des banlieues ne les rejoignent pas pour s'associer aux positions de Nuit Debout.

  • Crusader30
    Crusader30     

    Je n'ai aucune affinité avec aucun parti mais les LR ont raison, il faut chasser ces troubleurs qui salopent tout

Votre réponse
Postez un commentaire