En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La députée européenne Corinne Lepage.
 

La députée européenne se dit "sceptique" quant aux annonces de François Hollande sur la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim d'ici la fin de l'année 2016.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Toa Thien
    Toa Thien     

    ....que nous avons ;!!! "allons, c'est un cas extrême"

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Il ne faut jamais douter d'une idiotie....., ça a beaucoup plus de chance de se réaliser qu'une chose censée...compte tenu de la classe politique que nous a

  • alilou
    alilou     

    La promessr de Hollande de fermer Fessenheim fin 2016 apparaît intenable avec les procédures actuelles:il faut compter 5 ans jusqu'au décret d'arrêt définitif,seule une loi peut aller plus vite.EDF et plusieurs groupes allemands et suisses qui financent la centrale à hauteur de 32,5 % en échange d'une part équivalente de sa production,pourraient eux aussi demander des compensations,or plus Fessenheim fermera tôt,plus cette indemnisationde manque à gagner sera élevé,un enjeu lourd en période de crise,par ailleurs ASN a donné son feu vert jusqu'en 2023.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    elle a bien raison de le penser car à ce jour on ne voit pas d'alternative à ce mode de production, je ne vois pas de projet de remplacement de grande échelle ...

  • jackyguillet
    jackyguillet     

    l'Etat peu fermer une centrale sans demander à l'opérateur son avis

  • la gratouille
    la gratouille     

    quand on voit le résultat des élection européennes il est évident que le sscrutin à la proportionelle est une énorme anerie.Perso je ne vote plus à ce genre d'élection qui permet aux parti de fourguer leur cadavres,ou de faire monter des gens qui n'existent pas.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    "'payez' et ça va coûter cher" ...et c'est le moment de créer une taxe spéciale pour l'occasion, qui sera uniquement payée par ceux ayant du parti EELV. Pour les identifier, il suffit d'enregistrer nominativement les votes dans les urnes. Les verts n'ont qu'à assumer les frais de leur religion.

Votre réponse
Postez un commentaire