En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Laurent Fabius a rappelé sa volonté de "fermeté" dans le cadre des négociations sur le nucléaire iranien.
 

Le ministre des Affaires étrangères a souligné qu'un accord n'était possible que "sur une base de fermeté".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • FaridX
    FaridX     

    Dans son interview, il a utilisé 3 fois le mots "j'espère" c'est vrai que le voyage en Israël et chez l'autorité palestinienne n'est plus à l'ordre du jour ! Hollande au parlement israélien a parlé ce que les élus israéliens voulaient entendre..... chez l'autorité palestinienne il a parlé ce que les palestiniens voulaient entendre.... résultat aucun n'y a cru !

  • FaridX
    FaridX     

    s'il commence les discussions avec des "j'espère" après avoir capoté les négociations, sûr que les iraniens vont l'écouter... il a réussi à se mettre à dos toutes les parties présentes !

  • br71
    br71     

    C'est lui qui a fait capoter l'autre accord !!!!

  • bigourdan
    bigourdan     

    il en a rien a foutre de nous quand allez vous le comprendre

  • deuxc
    deuxc     

    Il ne montre plus ses muscles, il ne fait qu'espérer? Y a du avoir un rappel à la raison et à la lucidité de la part de certains diplomates étrangers...

  • mamily
    mamily     

    ce dossier ne devrait pas être confié à Monsieur Fabius il y a conflit d'intérêts !!!! et les derniers propos de Hollande en Israël permettent de douter de l'objectivité de la France dans les négociations !!!!

  • inconnu
    inconnu     

    Occupez-vous des gens qui ont perdu un proche suite au sang contaminé. Nous ne l'oublions pas car ce gouvernement a plus de racaille au pouvoir que d'honnêtes gens

Votre réponse
Postez un commentaire