Nouveau record d'impopularité pour Hollande et Ayrault

François Hollande et Jean-Marc Ayrault atteignent ce mois-ci un nouveau record d'impopularité, avec respectivement 63% (+5) et 59% (+8) des sondés qui désapprouvent leur action.

V. G. avec AFP
Le 08/01/2013 à 21:45
Mis à jour le 08/01/2013 à 21:50

François Hollande a rencontré les salariés de Petroplus


C'est le dernier sondage qui fait mal à l'exécutif. François Hollande et Jean-Marc Ayrault atteignent ce mois-ci un nouveau record d'impopularité, avec respectivement 63% (+5) et 59% (+8) des sondés qui désapprouvent leur action, selon le "tableau de bord" mensuel Ifop-Paris Match publié mardi. 

Seuls 37% des personnes interrogées (-4 points en un mois) déclarent approuver l'action du président de la République (30% l'approuvent "plutôt", 7% "tout à fait"). En revanche, 33% ne l'approuvent "pas du tout", et 30% "plutôt pas".

Si 58% des Français jugent que le chef de l'Etat "défend bien les intérêts de la France à l'étranger", cela n'influence pas leur opinion globale, 37% seulement estimant qu'il "mène une bonne politique économique".

Il s'agit de la plus mauvaise performance de François Hollande dans ce baromètre depuis son élection en mai dernier.

61% des sondés estiment que l'opposition ne ferait pas mieux

Jean-Marc Ayrault, lui, est moins impopulaire que François Hollande, son action étant approuvée par 41% des sondés. Mais, après un redressement de sa cote en décembre (47% d'avis favorables), il reprend sa chute, entamée dès juillet 2012, en perdant six points sur un mois. 34% "approuvent plutôt" son action, 7% l'approuvent "tout à fait".

Au contraire, 59% (+8) la désapprouvent (32% l'approuvent "plutôt pas", 27% "pas du tout"). Si une majorité de 53% continue de voir dans le Premier ministre "un homme de dialogue", 40% seulement trouvent qu'il "mène une bonne politique économique".

Enfin, 61% des personnes interrogées jugent que l'opposition ne ferait pas mieux que le gouvernement si elle dirigeait les affaires du pays, une proportion quasiment stable par rapport à décembre 2012 (62%).

Sondage réalisé par téléphone du 3 au 4 janvier auprès d'un échantillon de 1.023 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Etes-vous favorable à l'instauration d'un Smic jeune, inférieur au Smic?