En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des opposants au projet d'aéroport, rassemblés à Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, s'apprêtent à partir pour Paris, le 21 novembre 2015.
 

François Hollande a promis un référendum local sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Si certains applaudissent, d’autres remarquent un nouveau manque d’autorité du chef de l'État. Tous s’interrogent en revanche sur cette consultation, plutôt rare. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • douxréveur
    douxréveur     

    hollande a rien fait pendant 4 ans pour l'ayroport...
    bref çà attendra bien un an de plus...
    histoire de refiler la patate chaude à la droite en 2O17...

    référundum bidon...
    prévu en septembre...
    qui sera évidemment reporté aprés la présidentielle....
    avec les recours multiples habituels...
    hollande aura fait perdre 5 ans à la france....

    sur cet aéroport...comme pour tout ce qu'il a géré!!

  • queenmum
    queenmum     

    NDDL, honnêtement j'espère que ce sujet ne va pas mobiliser lesmiistres, les énergies, les journaux....il y a d'autres problèmes a regler

  • deuxc
    deuxc     

    Un référendum? Le résultat sera t-il aussi suivi autrement dit, les citoyens seront-ils à nouveau pris pour des pigeons?

  • michel424
    michel424     

    Une magouille de plus dont la légalité est très discutable et ne va pas manquer d'être discutée. Il est montre le manque de crédibilité de HOLLANDE.
    Et c'est un camouflet pour AYRAULT, le jour même de son entrée au gouvernement. Aura-t'il si peu de fierté pour y rester ?

    Anal JESIC
    Anal JESIC      (réponse à michel424)

    La légalité de ce référendum, serait discutée au conseil constitutionnel avec son nouveau président...

  • jean ROBERT
    jean ROBERT     

    j’ai déjà écrit dans d'autres colonnes, mais je le répète ici:

    Je ne vois pas comment un référendum peut résoudre le problème . J’ai déjà dit et écrit que, depuis longtemps, les politiques et les journalistes savent et ont admis sans le dire qu’il n’y aurait pas d’aéroport. Il faudrait un CRS tous les mètres autours du chantier, avec de gros risques. Le problème c’est l’existence de la zad. C’est maintenant une zone de non droit aux mains de tous ceux qui refusent l’autorité de l’état. C’est une zone d’asile ouverte à tous ceux qui n’admettent pas les exigences de la vie en société.L’aéroport ? Il y a longtemps qu’il est abandonné.La zad, elle, reste. Les zadistes refusent les procédures démocratiques venant d’une communauté en dehors du territoire qu’ils ont annexé. C’est navrant, mais ce site n’est plus en République,donc nos lois n’y seront plus reconnues . C’est une terre occupée ouverte à tous ceux qui sont contre une autorité. C'est une situation très grave, plus grave que l'abandon de l'aéroport

  • danbas84
    danbas84     

    Ça sera quoi la question ???
    Faire ca en même plus un an et pendant une élection présidentielle je rie !

    doume39
    doume39      (réponse à danbas84)

    La question: Faut-il faire voter les zadistes?

Votre réponse
Postez un commentaire