En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les forces de l'ordre sur le site de Notre-Dame-des-Landes
 

Dimanche, le ministre de l'Intérieur a clairement fait savoir aux opposants à l'aéroport nantais que le dialogue se ferait sans conditions, contre leurs exigences de retrait des forces de police.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    heu oui... pas de conditions... mais des "2-litres" ( CRS) :)) ...

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    pas de conditions... mais des "2-litres" ( CRS) :))

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    pas de conditions... mais des "2-litres" ( CRS) :))

  • Domij
    Domij     

    Gros bras-P'tits bras
    .
    Moi, je serais M. Valls, je me ferais tout petit sur le dossier NDDL.
    Car ce qui s’est passé pendant 2 jours est intolérable dans une démocratie et sous un gouvernement dit de gauche.
    De plus, le ministre de l’Intérieur (et le 1er ministre ?) a fait preuve d’un AMATEURISME grotesque, en ayant si mal évalué l’ampleur de la situation. Ce qui dénote une sacrée méconnaissance de l’histoire récente des luttes citoyennes dans ce coin du territoire français, qui s'appelle la Bretagne…
    Et quel mépris aussi pour les opposants, dont la plupart ont voté Hollande, lui permettant donc de devenir ministre…
    Si tout ceci s’était passé sous un gouvernement de droite, le slogan de gauche aurait été : Dé-mi-ssion…
    Pour le moment, qu’il se taise, retire ses troupes et laisse le débat sur ce projet d’aéroport se faire dans la clarté, ce qui n’a jamais été le cas.

  • jojobo
    jojobo     

    et l'autre Larron c'est VINCI, vous savez celui qui a mis la main sur tous les parkings de France, et puis gauche ou droite c'est pareil, tout ça c'est juste une histoire de gros sous comme d'hab

  • padepitie
    padepitie     

    Les "opposants " sont les gauchistes habituels ,utilisé comme troupes de choc par les écolos pour casser du flic....rien à voir avec agriculteurs expropriés qui sont partis avecleur chèque.Donc aucune l'égitimité à ces casseurs, juste un pretexte pour s'opposer ...maintenant utile ou non l'aéroport ? c'est une autre histoire.

  • vinhphong
    vinhphong     

    C'est vrai quoi! Avec les Corses, ça plombe directement sans avoir le temps de dire Ouf ! Avec les anarchistes-terroristes-écologistes (sauf Bové, il a compris depuis qu'il a fait de la taule), ça pose de ces conditions intransigeantes pour dialoguer ! Avec l'UMP, le dialogue est Copé ... Avec Angela, le dialogue est furchtbaren... Il faut taper du poing sur la table pour se faire entendre ou quoi????

  • MICHKA
    MICHKA     

    VALS dit dialogue sans condition, mais alors il n'y a pas de dialogue si c'est toujours le même qui impose - d'ailleurs VALS vire les squateurs de sa rue car ils ne plaisent pas à maman comme dit Chirac - ou va t'il ce Monsieur de l'Intérieur - il se croit toujours chez lui lorsqu'il est à l'extérieur

  • Didier
    Didier     

    D'accord avec guisalm qui a omis que les vert sont egalement pour l'introduction du loup qui dévaste les troupeaux : même certains dirigeants vert qui connaissent l'élevage se sont rendus compte de " la difficulté " ! Si ces idées sont sans doute respectables mais les deux ministres doivent en tout etat de cause quitter le gouvernement sans délai !

  • Yves Trlt
    Yves Trlt     

    Rappelons que ce projet est surtout un non sens économique complet, et ceci pour des raisons très banales : la crise actuelle est avant tout un monstrueux choc pétrolier, celui du pic (maximum de flux, de débit), de production mondiale de pétrole.
    Le trafic aérien va baisser dans les années à venir, déjà plus ou moins le cas.

    A signer et relayer :
    http://tribune-pic-petrolier.org/
    Pour mémoire :
    Pic de production US : 1970
    Pic de production mer du Nord (UK + Norvège) : 2000
    Pic de production Mexique : 2005

    Site très pratique pour consulter les données historiques :
    http://mazamascience.com/OilExport/
    (chiffres BP par pays et régions)

    Le niveau de "désinformation"(beaucoup par omission et maquillage) au sujet du pétrole est actuellement tout simplement hallucinant, mais cela ne date pas d'hier, voir par exemple :
    http://petrole.blog.lemonde.fr/how-the-global-oil-watchdog-failed-its-mission

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire