En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Parti Pris d'Hervé Gattegno c'est tous les jours sur RMC à 8h25.
 

Retour sur les municipales à Marseille, où JC Gaudin a pris un net avantage sur le socialiste P. Mennucci. Hervé Gattegno conteste les analyses qui en sont faites depuis dimanche. Explications...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • gussaoc
    gussaoc     

    il y a un mois on parlait du gain de Marseille par la gauche! Là les "cacoux" n'ont pas aimé, mais alors pas aimé du tout que les parisiens leurs fassent à la mode PSG!! une entourloupe! ha ha ha!!!

  • michou2013
    michou2013     

    Jean-Claude Gaudin hier
    Dans le 7è secteur, la liste du Front national est arrivée en tête avec 32,88%. Celle de Richard Miron a obtenu 27,83% et celle du candidat soutenu par M. Mennucci est arrivée en 3è position avec 21,66%”, il est clair que la projection de ce score sur le deuxième tour aboutirait à l’élection du candidat du FN à la mairie des 13è et 14è arrondissements.
    La seule solution qui permettrait une autre issue est le retrait de la liste de M. Hovsépian.
    C’est une grande responsabilité qui incombe ainsi à la liste socialiste du 7è secteur, même si c’est un choix difficile, mais c’est à l’aune de ce choix que chacun pourra juger la valeur et la portée réelles des convictions de M. Mennucci et des socialistes sur le Front national.
    Nous connaissons les valeurs républicaines de Garo Hovsépian et je ne peux pas penser que c’est lui qui veut se maintenir. C’est M. Mennucci qui l’oblige à rester en dépit des consignes nationales de son parti, mais qu’il mesure bien la responsabilité qu’il prend en faisant ainsi le jeu d’un parti qu’officiellement il combat pour ses idées.

  • michou2013
    michou2013     

    Ceux qui viennent ici s'émouvoir de la saleté de la ville et faire le lien avec le fini-parti devraient se réjouir. Car il s'agit de battre l'apparatchik Caselli qui avait (1) la responsabilité administrative de la propreté pendant les six dernières années comme président de la communauté urbaine et (2) la reponsabilité politique dans cette fonction de mettre un terme au fini-parti (promesse lors de la campagne de 2008)
    "Le Maire de Marseille a choisi de jouer la carte du rassemblement de toutes celles et de tous ceux qui souhaitent que notre ville avance et qui rejettent les mensonges,la défense des intérêts particuliers, les trahisons; les complots qui sont des "valeurs" portées par les Menucci, Carlotti, Caselli et consorts......
    Alors, Dimanche Marseille en avant dans tous les secteurs de la ville!"

  • Charly80
    Charly80     

    """Non, Marseille n’est pas le symbole de la reconquête de l’UMP"""" -------- Pas du PS non plus ....

  • ghysly44
    ghysly44     

    C'est sur et ça tombe comme des mouches !!! Le but est toujours le MEME LE POGNON !!!!!!

  • hPARIS
    hPARIS     

    Quelque soit le vainqueur Dimanche prochaine, ce qui est sur c'est que certains marseillais tirent mieux que leur équipe de foot! :))

  • Gouik
    Gouik     

    Ou alors que le travail de Gaudin à Marseille plait à une bonne partie des habitants.

  • Rollon14
    Rollon14     

    Ça ne tient pas debout : M. Gattegno est en train de nous expliquer que les marseillais ont voté à 40% pour un "roi fainéant" assisté sournoisement par un corrompu notoire. Ce n'est pas parce que le résultat ne convient pas à Gattegno qu'il faut mépriser ainsi les électeurs phocéens. Peut-être qu'ils ne voulaient simplement pas du PS ni du FN : ça me semble une explication plus simple et plus plausible.

Votre réponse
Postez un commentaire