Non-cumul des mandats : Le Roux veut une application dès 2014

"Plus tôt cette réforme sera mise en place, mieux cela sera. Car les Français attendent cette mesure", a estimé, lundi matin sur BFMTV, le socialiste Bruno Le Roux. Le gouvernement, par la voix de Manuel Valls avait annoncé la semaine dernière un report à la fin du quinquennat de l'entrée en vigueur de cette interdiction.

Hélène Favier
Le 18/02/2013 à 8:48
Mis à jour le 18/02/2013 à 9:01

Hollande entend bannir le cumul des mandats avant la fin du quinquennat - 16/01


Non-cumul des mandats : zizanie au Parti socialiste - 16/02


"Il faut que cette mesure soit applicable dès les municipales de 2014". Le patron des députés PS, Bruno Le Roux a estimé lundi que le non-cumul des mandats était une réforme prioritaire et réaffirmé que le PS entendait qu'une loi soit adoptée et appliquée "en 2014".

"Plus tôt cette réforme sera mise en place, mieux cela sera. Car les Français attendent cette mesure", a insisté la patron du groupe PS à l'Assemblée nationale sur BFMTV et RMC.

Valls pour une application vers 2016-2017

La semaine dernière, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls avait renvoyé à 2016-2017 l'entrée en vigueur de l'interdiction de cumuler même si une loi est votée cette année.

Si elle se confirmait, cette décision constituerait un revirement par rapport à l'engagement du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, qui avait promis la fin du cumul des mandats dès 2014, dans son discours de politique générale prononcé en juillet 2012 dans la foulée de sa nomination à Matignon.

Résultats élections européennes 2014
La question du jour

Série de crashs aériens: avez-vous plus peur de l'avion?