En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nicolas sarkozy tente de reprendre le contrôle de la situation politique
 

Nicolas Sarkozy s'efforce de reprendre le contrôle de la situation politique française après le vent de panique...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

27 opinions
  • Janusvd
    Janusvd     

    Je vous rejoins sur vos points;, sauf sur un point, je ne mets pas en doute la volonté de la grande majorité de notre jeunesse à vouloir aller de l'avant. Je fais simplement le constat suivant : notre génération papy boom, rend à notre jeunesse une France amoindrie par rapport à celle que nous avons héritée et je pense que vous serez plus ou moins d'accord avec moi au regard des chiffres et des bilans économiques. Mes messages ne sont pas agressifs ils sont simplement teintés un peu de sarcasmes afin d'ouvrir les yeux au râleurs de services. Tout n'était pas mieux avant loin s'en faut. Mais si notre jeunesse s'ouvrait sur un espoir d'une vie meilleurs, je ne suis pas sur que cela le soit pour nos enfants et petit enfants; C'est cela mon regard vers le futur pas pour moi mais pour eux. Et ce qui a le don de m'énerver c'est que justement ceux qui se plaignent le plus ce n'est pas nos jeunes, mais notre génération qui a un bilan peu glorieux ; Alors mettons un bémol profil bas, beaucoup ont travaillé dur mais globalement on est dans le rouge (économique biensùr).
    Sans transition intéressez vous au sujet pour moi actuellement le plus intéressant : La réforme territoriale ?
    Cordialement

  • Un braillard
    Un braillard     

    Bien, et bien merci beaucoup, et sachez que converser avec vous est également fort intéressant, et je vous remercie pour cet échange.
    Nous voilà donc renseignés sur votre vision des choses. Et bien je puis dire que je partage en partie votre point de vu. Mais j'y vois quand même un sentiment de "c'était mieux avant". L'évolution mercantile de notre société est effectivement le nerf de la guerre socio-économique. On peut y rattacher la crise des subprimes, le surendettement, la consommation irraisonnée et déraisonnable... Il faut à mon avis surtout y voir la volonté générale d'améliorer la condition individuelle à moindre effort. Mais n'est-ce pas le propre de l'homme, que de vouloir utiliser le progrès pour améliorer sa condition? Effectivement, autrefois, une aquisition ne se faisait qu'au prix d'économies réalisées au préalable, alors qu'aujourd'hui, on peut rouler, voyager, manger low cost, voir à crédit pour les plus modestes ou les moins getionnaires d'entre nous... Ce qui a le mérite de permettre à des gens modestes de vivre des expériences qui n'étaient auparavant réservées qu'aux plus riches.
    Notre société impose la mobilité. Aussi, ne trouvez-vous pas normal que les gens fassent des crédits pour acheter des voitures pour se déplacer et travailler, et fassent ensuite des crédits pour s'offrir les loisirs auxquels ils peuvent légitimement aspirer lorsqu'ils ont remplis leurs obligations de contribuable? Je vous rejoins en partie sur l'idée que la notion d'effort est moins reconnue et acceptée par les "jeunes". Mais de là à s'imaginer que ce sont des fénéants invétérés, je ne le crois pas. La France a un des taux de productivité les plus élevés d'Europe. Ce qui tente à prouver que le Français au travail est imaginatif et efficace. Mais encore faut il pour cela qu'il soit correctement managé, et qu'il ait un sentiment de reconnaissance indispensable à son épanouissement. Et au delà de çà, il faut qu'il puisse admirer ses élites, ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui... Non, je crois qu'il faut vivre avec son temps cher Janus. Et vivre avec son temps, c'est tout simplement admettre qu'une société qui compte plus de 60 millions d'âmes ne peut se gérer comme à l'époque où elle n'en comptait que 35 ou 40 millions.
    Je tenais enfin à vous dire que votre provocation déssert en grande partie votre message, qui est, quand on cherche plus en profondeur, tout à fait intéressant et modéré. Dommage que vous démarriez donc par une "insulte" collective, alors que le fond y est. Beaucoup ne prendront pas la peine de vous répondre, car vous prendront pour un agressif ahuri, alors que je vous trouve très intéressant quand vous développez un peu votre point de vu. Je réitère donc mes remerciements pour ce débat intéressant sur le fond, et correct sur la forme, et espère vivement avoir à nouveau l'occasion de confronter mes idées aux votres, dans le respect de chacun, et dans une prise en compte de l'argumentation mutuelle. Je vous souhaite donc une très bonne journée. Au plaisir de converser à nouveau avec vous.

  • Janus VD
    Janus VD     

    Bien bien voilà un intellocuteur intéressant, merci. Je crois que vous faite l'âne pour avoir du baton ou de l'avoine, c'est selon. En un mot, une des pistes, la plus réaliste s'appelle "TRAVAILLEZ pour Avoir du Travail";
    Excusez je fais encore référence à nos anciens. Mais le premier réfrigérateur que mon père a acheté à ma mère lui a coûté 4 à 5 fois son salaire; combien de smic maintenant pour s'en payer un? Sa 1ère voiture d'occasion il l'a acheté à 42ans. Et il me disait tu en auras une quand tu pourras te la payer. A ceci prêt que lorsque j'ai voulu faire une petit emprunt pour me l'acheter sans trop me priver, il a fallu sa signature (pas majeur) et que je lui explique en long et en large ce que je gagnais et comment je le dépensais. Maintenant dès le permis il faut la voiture et moins tout aussi con j'ai suvi le troupeau (Méa culpa). alors oui il faut que l'on retrousse les manches c'est une des pistes. Que l'on applique et là vous allez me traiter de bolchevique une péréquation pour tout produit introduit en France. Le prix de vente final ne devra pas dépasser un % à définir, du prix sorti d'usine et cela venant de Chine ou de France Dans le cas contraire tout le reste tomberai dans les caisse de l'état; cela n'est pas du protectionnisme mais cela aurai le mérite de favoriser nos produits dans la mesure ou nos commerciaux sont payés au %. J'aimerai aussi que l'on revienne sur cette proposition de de Gaule lors du référendum de 1969 intéressant réellement les salariés au chiffre d'affaire de leur l'entreprise( comme disait mon arrière grand père: on attire pas les mouches avec du vinaigre). Et peut être aussi qu'il faudrait être plus sage dans notre mode de vie et notre façon de consommer. vous allez me dire cela ressemble diablement à la décroissance de nos Verts mais es-il raisonnable d'avoir dans son porte monnaie toutes ces cartes de magasins qui incitent les gens simples a toujours consommer idiot pour suivre la mode. Bon c'est déjà pas mal. On pourrait peut être renouer avec d'anciennes valeurs mais là vous aller me traiter de réac. Enfin sur le plan social je serais pour une aide qui ne se fasse pas systhématique appel àl'argent; Et dans ce cas nots concitoyens devraient pas une activité sociétales quelconque verser leurs contributions. Ainsi il n'aurait pas a leurs yeux mais aussi aux notres l'impression de passer pour des assistés. Tout cela n'est peut être qu'utopie mais allez savoir c'est parfois les utopies qui font marcher le monde.
    cordialement et au plaisir de nous confronter su le blog RMC

  • Un braillard
    Un braillard     

    Réponse intéressante mais peu explicite. Vous dîtes que j'ai les pistes, mais vous ne donnez toujours pas les vôtres... Si je puis me permettre, votre réthorique est intéressante, mais elle a surtout le mérite de tourner autour du pot... Je repose donc ma question: quelles sont donc ces mystérieuses pistes que je connais et que je n'accpete pas? Pour le reste, bravo pour la référence à Beaumarchais, mais soyez peut être plus direct dans vos explications, je trouve que vous délayez beaucoup trop...;o))
    Tout le plaisir est pour moi.

  • Janus VD
    Janus VD     

    Avec plaisr, Poue l'ironie c'est comme disait Beaurmarchais, préféré en rire que d'en pleurer. Pour le "J" rien de trop si on s'en tient à la mythologie. Pour les recettes miracles dans l'économie actuelle il n'y en a pas ou alors cela se saurait. Mais peut être que Nos voisins Chinois sur cette terre peuvent nous donner quelques directions; attention ne soyons pas aveugle, ils ont des manières radicales ques je reprouve comme les élimination des opposants. Mais je supposes que vous aussi vous serez pour une fois d'accord sur ce sujet. Pour en revenir à la question économique, posons nous ? suivante; Comment nos parents au lendemain de la guerre dans une france détruite, on peut nous transmettre la 4ème puissance économique et comment nous nous la refilons à nos enfants endettéés et au 12 rang mondiale et encore je ne suis pas sur que nous ayons pas encore reculé. Alors à votre avis un dessin ou un brin d'ironie vous suffirait? salutions et au plaisir de vous lire. mais je crois que les pistes vous les savez déjà seulement il vous reste un cap à dépasser celui de les accepter.

  • Un braillard
    Un braillard     

    Wouahhh, quelle puissance intellectuelle, j'en suis béat...;o))))) Non mais plus sérieusement, quelles sont vos propositions à vous? Parce que la critique est aisée, mais l'action l'est beaucoup moins. Donc donnez nous donc vos pistes pour relever le niveau général, vous (J)anus... Parce que le constat que vous faîtes, on peut tous le faire, mais que faire à partir de ce diagnostic? Vous vous gardez bien, derrière votre ironie provocatrice, de donner des pistes sur le sujet... Ras le bol des "Zeymour" de comptoir qui passent leur temps à critiquer et à se gosser, mais qui restent toujours bien planqués derrière un clavier! Parce que ceux que vous prenez pour de mouton vous éliraient volontiers chef de troupeau...;o)

  • Lagrossedindeauxmarrons
    Lagrossedindeauxmarrons     

    Et si elle continue ainsi, l'UMP avec... Et je ne pense pas qu'il faille s'en réjouir... Je crois que si l'alternance ne peut plus se faire de manière modérée (ou avec des partis modérés), alors les extrêmes risquent de monter, et je ne crois pas qu'on ait à y gagner. Même ceux qui passent leur temps à nous envoyer des posts du type "vivement 2012, le FN vite..." ont intérêt à vérifier leurs abatis si le FN arrive au pouvoir... L'inquisition prévue par ce parti totalitaire n'épargnera personne, et j'en suis certain, pas même une bonne partie de ses naïfs électeurs... Et çà, du haut de vos 70 ans, vous devriez en avoir conscience... Non, comme le disais Brassens: "le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est..." je vous laisse rajouter la suite. Et ne vous réjouissez pas de l'effondrement des parties modérés, car ils sont les seuls garants de notre démocratie!

  • pas d'accord
    pas d'accord     

    il est portant omniprésent et omnipotent. La droite dite classique doit se séparer de ce type et de son entourage. C' est vital pour elle.

  • patou05
    patou05     

    Mr le président, il faut montrer l'exemple, deux de tes ministres se sont servis dans les caisses de l'Etat donc dans celles du peuple. ils ont démissionés,certes mais il faut qu'ils soient jugés sévèrement au pénal et que le verdict final soit sans précédent dans la sévérité afin que les autres réfléchissent à deux fois avant de faire autant.Il en va de même pour le scandale actuel. et si ils sont jugés coupable, il vous faudra démissioner car vous êtes le berger de vos brebis Galleuses

  • patou05
    patou05     

    je suis de même avec toi, comme toi je suis éffarée et je me sent flouée. vite, vite que l'on tourne la page et que celà change mais je n'y crois plus car le mal est que je n'ai aucune confiance à nos politiques, qu'ils soient de Gauche,de Droite ou d'autres courants.
    j'aime mon pays mais je ne me retrouve plus dans le chemin et l'image qu'elle montre.

Lire la suite des opinions (27)

Votre réponse
Postez un commentaire