En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Véronique Jacquier
 

Dans un dossier publié dans le magazine Valeurs Actuelles, Nicolas Sarkozy sort de son silence Critique de la droite, de l'intervention au Mali... dommage qu’il ait parlé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

42 opinions
  • carlos gunns
    carlos gunns     

    CHERS TRAVAILLEURS
    et oui cela commence comme un discours de syndicaliste sauf que l on sait depuis longtemps que syndicaliste et travailleur cela n existe pas!!!.c est au vrai bosseur que je m adresse !!!! chaque jours des gens s indignes de la dictature bien pensante et malhonnête socialiste d . je pense que se battre est vain . le socialisme abruti a gagné .il n y a plus qu'a attendre et regarder et l' édifice s écrouler lentement mais surement malheureusement nous sommes dedans mais nous avons un avantage . nous s avons que cela va arrivé donc peut être pouvons nous nous mettre sur un coté et être spectateurs dépités pour certains: je les comprends ( mais quelqu un de bien a dit " pardonne leur il ne savent pas se qu' ils font) ou amusés c est mon cas c est de l humour noir bien sur !!mais entendre jm eyraut et Christine taubira vaut n importe quel spectacle humoristique a l affiche en se moment . de plus c est gratuit et ça va durée encore 9 ans . chers compatriotes bienvenue au spectacle national de guignol

  • carlos gunns
    carlos gunns     

    et oui cela commence comme un discours de syndicaliste sauf que l on sait depuis longtemps que syndicaliste et travailleur cela n existe pas!!!.c est au vrai bosseur que je m adresse !!!! chaque jours des gens s indignes de la dictature bien pensante et malhonnête socialiste d . je pense que se battre est vain . le socialisme abruti a gagné .il n y a plus qu'a attendre et regarder et l' édifice s écrouler lentement mais surement malheureusement nous sommes dedans mais nous avons un avantage . nous s avons que cela va arrivé donc peut être pouvons nous nous mettre sur un coté et être spectateurs dépités pour certains: je les comprends ( mais quelqu un de bien a dit " pardonne leur il ne savent pas se qu' ils font)
    ou amusés c est mon cas c est de l humour noir bien sur !!mais entendre jm eyraut et Christine taubira vaut n importe quel spectacle humoristique a l affiche en se moment . de plus c est gratuit et ça va durée encore 9 ans . chers compatriotes bienvenue au spectacle national de guignol

  • gan
    gan     

    A RMC il y a toujours eu un, ou une journaliste pour faire un mauvais papier sur Sarkozy , c’est comme ça depuis plus de 4 ans. Voila pourquoi que s'est Hollande qui gouverne la France maintenant, et qui nous amène tout droit à la catastrophe. Mais là aucun commentaire de ses commentateurs.

  • gan
    gan     

    Voila le profil type du parfait gaucho qui voit la paille dans l'oeil de Sarko, mais ne voit la poutre qui est dans l'oeil de Hollande.

  • gan
    gan     

    Voilà la fin du réquisitoire de cette journaliste de gauche :(Nicolas Sarkozy n'a pas le tempérament d'un Benoît XVI pour renoncer au pouvoir et se retirer dans un monastère. Mais vouloir être le sauveur de la France, ce n'est pas penser être un recours, c'est croire au miracle) !Bien sûr ça lui ferait plaisir que Sarkozy renonce à tout commentaire contre son idole Hollande, mais madame, tous les Français ne pensent pas comme vous. Alors S.V.P. UN PEU DE MODESTIE dans vos articles.

  • tenessee
    tenessee     

    SARKOZY RESTERA A JAMAIS CELUI QUI A LIVRE L EUROPE A L IMPERIALISME NEOLIBERALE ALORS QUE LA FRANCE AVAIT DIT NOM EN 2005

  • Beatitude
    Beatitude     

    Il y a deux sortes de journaliste, celui comme Obertone qui na pas la lange de bois , et celui le végétarien A Caron dans l'émission de Ruquier ONPC a dézingué Obertone avec se regard cruel qui le caractérise. Le pauvre , il ne savait plus où se mettre !. Avouons que tout le monde ne s'appelle pas C Banon , qui elle , invitée face a ce bobo imbu de sa personne lors d'une précédente émission , s'est permise de lui asséner un "dans Caron , il y a deux lettres de trop" ! retentissant , pour ensuite le provoquer , puis le piquer , et enfin piéger finement ce vaniteux imbuvable . Les médias , notamment télévisuels , produisent a la chaine des procureurs de la pensée unique , et j'ajouterais dans un climat ou les sourdes querelles d'égo dominent . Les différents protagonistes paraissent déconnecter de tout enjeu intellectuel , culturel ou politique , plus porté qu'ils sont sur le modèle télé-réalité genre star ac et autres bouffonneries . En permanence le "moi je" domine , donc seuls les égos sont mis en scène. Alors, parler de l'état réel de la France..Laissez-moi rire.

  • gan
    gan     

    RMC adore se genre de journaliste qui tape sur Sarko, depuis des années nous avons droit a se genre de diatribe. Je pense que RMC continu de taper sur Sarko a travers cette pauvre fille pour ce déculpabiliser d'avoir participé a son lynchage .

  • PERLATOT
    PERLATOT     

    Il essaye de tâter l'opinion public?
    Critiquer l'intervention française au MALI est tellemment maladroit de sa part quand on sait le chaos qu'il a causé en LYBIE pour se dédouaner de son amitié avec KADAFIE. Il ferait mieux de se taire.Qui a fournit toutes ces armes au djihadistes terroristes qu'on combat aujourd'hui dans cete région ? Alors un peu d'humilité.

  • bypy
    bypy     

    ENCORE UNE JOURNALISTE DE GAUCHE QUI PARLE DE SARKOZY; Les Français commencent en avoir ras le bol des journalistes (trois sondés sur quatre les jugent coupés des réalités)( hé oui chère madame ) ras le bol de ces procureurs que nous produit le système médiatique. Ras-le-bol de ses gardiens de la pensée canalisée - Canal + est une pouponnière qui vient même de fournir le nouveau directeur de Sciences Po Paris - voient une profanation du vivre ensemble dans la description de ses échecs. Ils usent de l’insulte ou de la moquerie pour tenter de faire taire le salaud qui ne respecte par leurs croyances. Ils chassent en meute et exhibent leur vertu. Mais ils cautionnent un dénégationnisme qui fait honte à ceux qui estiment que le journalisme doit approcher les réalités au plus près. Ils ne diront rien, par exemple, de l’antisémitisme et du racisme des cités. Les bons sentiments, qui font obstacle à la description des faits, portent en eux un aveuglement qui les discrédite.

    N’en déplaise aux inquisiteurs, ce qui se passe en France devient odieux.

Lire la suite des opinions (42)

Votre réponse
Postez un commentaire