En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Octobre 2015, lors d'un meeting en Espagne, Nicolas Sarkozy et Viktor Orban se serrent la main.
 

L'ancien président et le Premier ministre hongrois se sont entretenus jeudi à Paris, a annoncé le service de communication de Viktor Orban.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • GAUBY
    GAUBY     

    Quel regard franc , les yeux dans les yeux .... sur la photo ....

  • deuxc
    deuxc     

    Positions très dures contre le terrorisme! Est-ce un mal? Faut des positions souples? C'est nouveau dans la façon de voir le terrorisme!

    truc
    truc      (réponse à deuxc)

    Quand on assimile les migrants , réfugiés de guerre , femmes , enfants compris ...à des terroristes c'est qu'on a perdu toute mesure et humanité
    100 potentiels terroristes sur un million de réfugiés c'est 0,0001 %
    un million de personnes sur 550 millions d'européens a accueillir ce n'est pas rien, c'est difficile , mais cela rreprésente 0,2%
    et ce sont des gens jeunes qui viennent sur un continent vieux

Votre réponse
Postez un commentaire