En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Le président chinois Hu Jintao a entamé jeudi en France une visite d'Etat de trois jours qui devrait être marquée par la signature...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • dugenou
    dugenou     

    il va lui en rouler une il a fait cela a khadafi zero commande il a fait cela aux emirats zero commande il a fait cela un peu partout dans le monde et zero commande c'est cela sarko sa clique et les gens de droite tout en gueule et rien ailleurs

  • jintao
    jintao     

    En début d'année, Nicolas Sarkozy déclarait : "Depuis 2007, la France a signé chaque année deux fois plus de grands contrats à l’export que durant les dix années précédentes. Deux fois plus !"

    Or, le seul constat que l'on peut faire c'est que Sarkozy est le président des contrats fictifs : Libye, Brésil, Kazakhstan, et dernièrement Russie.

    A plusieurs reprises, Nicolas Sarkozy a annoncé comme acquis des contrats qui n'étaient en fait que de simples accords de principe pouvant facilement être remis en cause. Malgré ces annonces faites, certains contrats n'ont toujours pas été signés. Chez Sarkozy, l'annonce du contrat est plus importante que le contrat lui-même ?

    En décembre 2007, Mouammar Kadhafi, le dirigeant libyen, est reçu avec tous les honneurs par Nicolas Sarkozy. Cela suscite la colère des militants des Droits de l'homme, et le tacle de Rama Yade. Le président dégaine alors l'argument économique pour justifier les fastes de la réception. Un chiffre de 10 milliards de contrat est annoncé. Une partie de la presse salue et s'extasie devant ce chiffre astronomique, notamment le JDD et Le Figaro. Par contre Libération s’interroge sur la réalité de ces contrats soi-disant signés. Le contrat le plus emblématique est celui de la vente de 14 avions Rafale. Or le contrat de vente de ces ces avions à la Libye n'a toujours pas été signé aujourd'hui.

    En juin 2008, Sarkozy s'était fendu d'un communiqué triomphant pour annoncer l'ouverture de négociations avec les Emirats Arabes Unis pour la vente d'avions Rafale. En 2009 rien n'aboutit. Le ministre de la Défense, Hervé Morin indique alors le 15 juin 2010 que les négociations étaient "en cours de finalisation". A près de 5 mois après, on attend toujours...

    En septembre 2009, Nicolas Sarkozy en visite officielle au Brésil, fait une annonce choc : la signature d'un "contrat historique" de 36 Rafale (soit 5 milliards d'euros). 6 mois plus tard pourtant, France Info commence à s'inquiéter. On ne voit toujours rien de signé. Mais, au cours d'une conférence de presse en avril dernier, Sarkozy se dit "confiant" : "les choses progressent" a-t-il déclaré. Hélas 3 mois plus tard, en juillet 2010, Les Echos ne peuvent que constater le gel des négociations : "tout semble suspendu aux élections présidentielles du 3 octobre".

    En octobre 2009, c'est à dire un mois après son voyage au Brésil censé s'être conclu par la vente de 36 avions Rafale, Nicolas Sarkozy effectue un voyage officiel au Kazakhstan. A l'issue de ce voyage, La Tribune évoque "de gros contrats signés" pour Total, GDF Suez, EDF, Areva. Parmi ces contrats, il y a la construction d'un oléoduc; concernant celui-ci Sarkozy ne donne pas de chiffres mais avance celui du montant du contrat : 2 milliards d'euros. Pourtant, là encore, la France n'a pas signé de contrat pour cet oléoduc mais un simple protocole d'accord ouvrant des "négociations exclusives" pendant un an avec le Kazakhstan.

    Parlons maintenant de la vente des navires Mistral à la Russie. Une vente que Sarkozy avait pourtant présentée comme acquise aux ouvriers des chantiers de Saint-Nazaire. Or, comme à son habitude Nicolas Sarkozy a parlé trop vite. Car le vendredi 20 août, un fâcheux revirement de situation est intervenu. La Russie a annoncé qu'elle lançait en fait un appel d'offres international pour deux navires de guerre de cette classe. Cette décision met ainsi fin aux négociations exclusives avec la France.

    Que faut-il penser alors des annonces faites dans la presse, concernant les nombreuses signatures de contrats commerciaux prévues avec le président chinois Hu Jintao, qui effectue de jeudi à samedi sa deuxième visite d'État en France, après celle de janvier 2004.

    Selon Le Parisien, aujourd'hui à 17 heures, le premier entretien entre Nicolas Sarkozy et Hu Jintao, à l'Élysée sera suivi d'une cérémonie de signature de contrats, notamment dans l'aéronautique (Airbus) et le nucléaire civil (Areva).

    Va-t-on encore vers des désillusions ? Sarkozy détenant le record des annonces de contrats.

  • 20122012
    20122012     

    Après avoir ruine notre économie avec des reformes libérales et avoir vendu et brade a ses potes nos entreprises les plus viables ,le voila qui déroule le tapis rouge devant un autre despote comme lui pour faire profites ses potes de juteux contrats qui ne rapporte rien au français qui en sont exclu a 80 % en terme de retombées

  • Toto le Brestois
    Toto le Brestois     

    Nicolas Sarkozy apprenti dictateur !! Oui
    ici et là des graines semées lancées au vent des quatre coin de France nous rappel Le grand Général qui disait et avec humour , que c'était pas à sont âge qu'il allait commencer une carrière de DICTATURE . Et oui notre Président Bonaparte se trouve quand à lui Mature et malade qui nous conduit tout droit sur la route d'une Naissance celle d'une dictature gourmande et pour l'instant souhaitons-le blessante, cinglante,voir même Brûlante espionnite à tous vas qui ne regrette qu'une seule chose celle de faire marcher les chars contre sont peuple en recevant un autre dictateur qui quand à lui n'en doutons pas lui sera un bon professeur à quand l'armée dans la rue contre le peuple

  • bigjoe
    bigjoe     

    leche botte je fait le leche botte bluuuuuues
    non serieux des contrat pour la chine super dans 1 ans ils ne commande plus chez nous mais le fabrique chez eux et nous le revende moins chere de moins bonne qualité c'est la methode chinoise geniale les contrats enfin y aura du boulot pour 1 ans on doit juste leur vendre les produits fini c'est tout pas la technologie qui va avec sinon c'est mort ah oui pour les droit de l'homme dans le beesness la democratie n'as pas sa place

  • dommage
    dommage     

    ... les droits de l'homme et aux autres les contrats ! Au fait, aux USA, la peine de mort existe toujours ... qu'est-ce qu'on fait ? on boude ?

  • psommazzi
    psommazzi     

    La FRANCE pays de droits de l'homme ?? Laissez moi rire !! Pays des droits du fric oui !!

    Le terme Dictateur est exagéré, mais dire, qu'il faut à tout prix signer des contrats afin de faire du fric pour notre economie, qui a, au passage ete mise a sec par nos politiques, alors que l'on sait quelle sont les conditions de travail en Chine, et quel est son Régime, cela me fait gerber !! Je suis certain que les personnes qui proposent de tels arguments vont à l'Eglise tous les dimanches en disant "tu aimeras ton prochain comme toi même" !!

  • Bobdelà
    Bobdelà     

    La cerise sur le gâteau
    Quand faut faire la manche on se retourne sur qui :Les chinois ?
    Ils doivent être mort de rire
    Pauvres fous d'occidentaux donneurs de leçons
    honte à vous

  • import/export
    import/export     

    contrat signé avec les plans de fabrications comme dab ou pas ????????

  • charlemagne junior
    charlemagne junior     

    Jolie sortie médiatique de J.L Bianco qui préfèrerait que les contrats avec la Chine ne soient pas signés en échange du respect des droits de l'homme dans ce pays.. De qui se moque - t- il avec des contrats qui pourraient faire travailler bon nombre de personnes, en France et / ou en Europe ? C'est vraiment pathétique d'entendre ce genre de propos. On voit déjà le programme socialiste de 2012, tout pour le social, retraite à 60 ans, respect des droits de l'homme et pas de contrats à signer car l'économie de notre pays va bien visiblement.... Il devrait démissionner de son mandat de député après de tels propos. Heureusement que je ne suis pas de sa circonscription, j'aurais honte !!

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire