En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique, invitée de Bourdin Direct ce mardi
 

La secrétaire d'État à l’Économie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet, invitée de Bourdin Direct ce mardi sur RMC, évoque la Hadopi, les premiers mails d'avertissement et le désaccord du fournisseur d'accès Internet Free.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • 314116
    314116     

    HADOPI ne sert déja plus à rien..Qui va encore sur les réseaux P2P ?
    HADOPI va certainement couter plus cher qu'il ne va rapporter...

  • myrtilles
    myrtilles     

    j'ai oublié de vous demander: quand un chanteur chante en play back,et il y en a de plus en plus,alors que vous avez payé une place a 50 euros,c'est pas du vol????

  • myrtilles
    myrtilles     

    je ne suis pas d'accord avec vous.il est anormal qu'un artiste continue a toucher pendant plusieurs années des droits d'auteurs sans plus rien faire.il a ete paye pour son travail et qu'il fasse comme tout le monde,et fasse une nouvelle oeuvre.dans une entreprise,quand vous trouver un methode permettant de mieux faire et plus vite le travail,le patron ne vous remunere pas pendant toute votre vie sur cette initititive.

  • myrtilles
    myrtilles     

    ce qui m'inquiete le plus,dans cette affaire,c'est qu'on vient,contre toute légalité,fouiller dans nos ordinateurs.il s'agit d'une atteinte caractérisée a la vie privée de chacun.et aucun magistrat,a ce jour,ne l'a dénoncé.

  • 992 au vitriol
    992 au vitriol     

    "hadopipi"est deja depasser depuis 5 ans...vous vivez sur quel planete?...il y a bien longtemps que on utilise plus le "p2p"...pauvre vieille france,toujours un train de retard!!!

  • Teddy-Nuckley
    Teddy-Nuckley     

    Quelqu'un qui crie vive Hadopi, c'est soit un troll, soit un ignorant.

    En laissant le bénéfice du doute, considérons qu'il s'agit d'un ignorant. En effet, la personne qui crie haut et fort 'Viva Hadopi' ne doit pas être au courant des conditions de vote du projet de loi. C'était :
    _Une fausse pétition de la SACEM, qui soit dit en passant aurait dû être l'objet d'une enquête parlementaire du fait de nombreuses activités suspectes (c'est fou ce que la carte bancaire de la SACEM a pu servir pour les grands patrons de l'organisme).
    _Des Albaneries (c'est à dire une loi défendue par des incompétents, résultant ainsi d'une usine à gaz encore loin d'être au point aujourd'hui).
    _Un coût monstrueux pour le contribuable. A noter que tous les citoyens ne téléchargent pas, et qu'ils n'ont pas tous Internet, ni d'ordinateur. Malgré cela, l'argent qu'on leur aura taxé servira en partie à alimenter cette usine à gaz, et si certains veulent s'acheter une clé USB pour y mettre leurs données personnelles, ils devront alors s'acquitter d'une taxe pour copie privée, qui par ailleurs risque d'augmenter dans les temps à venir...

    Autre point : dans le système actuel de gestion des recettes, la vente d'un disque ou de l'oeuvre dématérialisée directement sur Internet (Itunes, etc) est répartie inégalement entre les différents acteurs. En effet pourquoi la maison de disque, l'éditeur ou le diffuseur ramasseraient plus de recettes que l'artiste, qui à l'heure actuelle ne gagne que des miettes, de l'ordre de quelques centimes ?
    Aujourd'hui, Internet offre un intermédiaire direct et économique entre l'artiste et ses fans. C'est justement ce qui déplaît à la SACEM, à Universal et autres majors qui dans cette perspective ne serviront plus du tout à rien. Et donc pour se défendre, ils cherchent à pousser des lois comme la loi Hadopi, ou encore DADVSI, tout en faisant pression pour que soit annulée la ratification du projet de licence globale.

    Le téléchargement illégal n'est pas une finalité idéale. Mais personnellement, je me tiens au boycott des oeuvres culturelles numériques, jusqu'à ce que les acteurs de l'industrie du divertissement fassent preuve de plus de souplesse et de communication dans leurs stratégies de marketing. Le consommateur n'a pas pour vocation d'obéir aux ordres d'une industrie capricieuse et malsaine d'esprit en payant des taxes à tout va qui lui sont destinées.

  • dvalin
    dvalin     

    Je suis tout a fait d'accord avec vous, les artistes doivent être rémunérés. Mais Hadopi n'aide pas les artistes à être rémunérés mais les ayants droits (intermédiaires qui s'en foutent plein les poches puisque lorsque vous achetez un cd, un dvd ou un disque dur vierge une partie du prix leurs revient).

    De plus, Hadopi est législativement instable. En effet, elle ne cherche pas ceux qui téléchargent mais ceux qui ne sécurisent pas leur accès internet (sans définir ou commence et s'arrête l'accès à sécuriser: votre box? votre pc? votre ligne dans le serveur de votre fournisseur ?). Elle part du principe (c'est inscris dans la loi) que la personne est coupable jusqu'à ce qu'elle prouve le contraire. Pour cela, il faut mettre un programme (identique à un mouchard) sur votre pc pour vous disculper (le programme n'existe toujours pas).
    Il est possible d'envoyer de fausse ip (constat sur lequel se base Hadopi) ce qui fait que demain vous pouvez avoir votre ligne coupée alors que vous n'avez rien fait.

    Les artistes auraient aussi pu être rémunéré par la licence globale mais dans ce cas la les ayants droits y perdaient trop.

    Au passage, si vous volez un cd ou un dvd dans un magasin vous avez très souvent (lorsque vous vous faites attraper) un rappel à la loi et le cd est confisqué (normal), avec Hadopi vous avez internet coupé entre 6mois et un an ainsi qu'une amende de 1500€. Pouvez vous m'expliquer la logique, s'il vous plait ?

    Voila pourquoi je suis pour les artistes et contre l'Hadopi. J'espère avoir pu vous éclairer un peu sur ce sujet.

  • madmappy
    madmappy     

    il faut avouer qu'on aimerai pas produire une chose sans être remunérer derrière alors pourquoi profiter gratuitement d'oeuvre que vous ne payez pas? la question est la si le proprietaire met gratis ok pas de pb telechargement ok mais quand ca ne l'est pas c'est du vol tout simplement....... aucun argument peu aller a l'encontre et pas de truc du genre oui mais c'est chere ect.... celui qui a produit a investi aussi de son fric .. vive hadopi

  • dvalin
    dvalin     

    Elle n'a pas du rêver longtemps alors!

    Moi mon rêve, c'est de voir l'argent de l'Hadopi (10 millions quand même) être utilisé pour la sécurité sociale, ou l'éducation nationale, ou la police, ou la gendarmerie, ou l'armée, mais pas pour une connerie sans fond!

  • Fouduroi
    Fouduroi     

    Notre rêve à nous NKM ne fait plus partie d'un gouvernement,elle ne sert à rien sinon à faire reluire les pompes de son Dieu Nicolas 1er.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire