En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Pour les municipales de Paris, en mars 2014, le secrétaire national du Parti communiste, Pierre Laurent, souhaite une liste commune avec le Parti socialiste dès le premier tour. Une position qui irrite le Front de gauche.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • br71
    br71     

    Cela montre que Hidalgo et le PS ne sont pas tranquille.

  • deuxc
    deuxc     

    Le pc? Il existe encore?

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    en 81, le PC était à prés de 20% seul, depuis l'alliance avec le PS, ils ne sont plus qu'à quelques pourcents et dépendant du PS pour exister.
    en 81, le FN n'existait presque pas, depuis ils sont à plus de 20%

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    le PC a vendu son âme au PS pour quelques postes ...

  • MIOS33380
    MIOS33380     

    La seul solution qu'il leur reste pour espérer exister encore un peu !...

  • fifi0682
    fifi0682     

    et voilà, chassez le naturel il revient au galop! comme quoi ces politiques sont indécrottables!

  • On Ne Nous Dit Pas Tout
    On Ne Nous Dit Pas Tout     

    vous avez tout compris !

  • Chasch
    Chasch     

    Comment reconnaît-on un communiste ? Eh bien,
    c'est quelqu'un qui lit Marx et Lénine.
    Et comment reconnaît-on un anti-communiste ?
    C'est quelqu'un qui a compris Marx et Lénine.

  • On Ne Nous Dit Pas Tout
    On Ne Nous Dit Pas Tout     

    c'est moin drôle !

  • On Ne Nous Dit Pas Tout
    On Ne Nous Dit Pas Tout     

    pour nous faire les pôches !

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire