En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Bayrou a été très ému par son bon score au premier tour de l'élection municipale à Pau.
 

La soirée électorale de dimanche a été marquée par plusieurs images fortes: François Bayrou ému, Marine Le Pen qui apprend en direct la victoire de son camp à Hénin-Beaumont... Stephen Bunard, synergologue, les analyse pour BFMTV.com.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • jp89
    jp89     

    Ils ont supporté le candidat Hollande en 2012 - Mais c'est nous qui le supportons depuis.

  • jpdu38300
    jpdu38300     

    J'aimerai bien que le synergologue décrypte ce qui a poussé journalistes, artistes, philosophes etc.... à supporter le candidat Hollande en 2012. Ces supporters là, sont bien muets aujourd'hui.

  • jpdu38300
    jpdu38300     

    Décodées ? vous savez, il y a longtemps que les français décodent eux mêmes sans avoir recours aux journalistes ou politologues. On peut également annoncer une vague bleu marine aux européennes.

  • Anaxandre
    Anaxandre     

    L'analyse politique avec Stephen Bunard... Ou comment la synergologie (fausse science qui se donne comme but d'appréhender le fonctionnement de l’esprit humain à partir de la structure de son langage corporel) remplace l'analyse politique sérieuse...
    Et d'ailleurs, a-t-on besoin de "synergologues" pour décrypter ce qui se cache derrière la mine déconfite des uns et le sourire des autres?
    Merci de continuer à faire baisser le niveau et à nous infantiliser...

  • FLIBUSTE
    FLIBUSTE     

    REGIONS FRONTALIERES : Aux municipales, rappelez-vous des élus principalement de gauche mais certains aussi de droite, qui ne vous ont pas défendu contre la TAXE CMU DES FRONTALIERS ET DES RESIDANTS ETRANGERS (8 à 13% du revenu brut à partir du 1/6/2014), qui va mettre en péril la pérennité de nos régions. VIRONS LES TOUS- VENGEANCE DANS LES URNES.A FAIRE SUIVRE..

Votre réponse
Postez un commentaire