En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La socialiste Anne Hidalgo (g.) et l'UMP Rachida Dati (d.), mercredi à Sciences Po.
 

La candidate PS et l'électron libre de l'UMP ont débattu pendant une heure de leur projet respectif pour la capitale, avant l'élection municipale qui se tiendra en 2014.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Daniel Waret
    Daniel Waret     

    Bravo Daty. continuez dans la confrontations des idées et des responsabilités tout en faisant preuve de réalisme. Avec la gauche, on est dans la mouise. Revenez aux affaires, il est temps.... Courage

  • RR 77
    RR 77     

    Hidago se moque du monde . il est patent que les classes moyennes n'ont plus leur place à Paris avec la gauche . d'ailleurs, elles n'ont plus leur place nulle part sauf aux guichets des impôts . de plus, Hidalgo veut , bien que la majorité des Français ne le veuille pas, la pma et gpa et fait partie des intégristes qui ne veulent pas de voiture dans Paris . cette femme n'est pas digne d'être maire de Paris

  • Bluesun
    Bluesun     

    oui c'est se que je pense !

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    le projet d'Hidalgo pour Paris est de se faire élire, le reste n'a pas d'importance.

Votre réponse
Postez un commentaire