En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Chaque semaine, BFMTV.com revient sur l'actualité de la campagne municipale.
 

Chaque semaine, BFMTV.com revient sur l'actualité de la campagne municipale. Au menu: NKM attaque les médias, la maire de Montauban dérape, et une vidéo porno fait polémique à Besançon.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Lysa
    Lysa     

    Aujourd'hui la presse quel soit télévisé, écrite ou radiophonique est devenu incontournable pour le citoyen français.
    Elle a donc un impact direct sur ces opinions car elle en est la source.
    Les politiciens ont instrumentalisé la presse pour en faire un moyen d'alimenter leurs idées.


    Les médias ne se content pas d'informer, ils exercent une influence sur l'opinion publique. L'objectivité pure n'existe pas ou elle est très difficile à avoir. C'est évident pour les médias d'opinion, ceux qui déclarent ouvertement leur bord politique par exemple.

    Tous les moyens de presse ont des préférences politique; TF1 de droite, le monde de gauche, Marianne centre gauche, le Figaro de droite, le canard enchaîné de gauche, Valeurs actuelles de droite etc...

    Pour tous les autres médias, l'objectivité pure n'existe pas quelque soit la volonté du journaliste. Il est impossible de présenter complètement toutes les informations: on va mettre en valeurs certaines choses qui paraissent intéressantes au journaliste et ignorer plus ou moins d'autres informations. Un journaliste est toujours plus ou moins influencé par sa propre opinion et donc va interpréter les choses de sa propre façon.

  • janlbut
    janlbut     

    Cela dépend des médias..DE toute façon ce ne sont pas les médias qui font les élections. M. Sarkozy a perdu toutes les élections depuis 2008. IL a perdu 1 800 000 suffrages entre le premier tour de 2007 et celui de 2012.

  • Normandie
    Normandie     

    Un bel exemple de démocratie avec les politiques suisses qui appliquent ce que veut le peuple et non l'inverse comme en France.

  • Richard de Rivas
    Richard de Rivas     

    Pour quels raisons ne pourrions nous pas mettre en cause l'objectivité des journalistes? Les exemples abondent. Sont ils des intouchables, des vaches sacrées, que personne ne pourrait critiquer parce qu'ils ont une carte de presse? C'est ça la démocratie? Remettre en cause leur objectivité, ce n'est pas remettre en cause la liberté de la presse. C'est deux choses très différentes. Mais qui dit liberté, dit aussi droit de critique.

  • lillois
    lillois     

    je crois que le vote anti- europe est sous-estimé,le fn sera à plus de 10%

  • Celimene
    Celimene     

    les médias toujours dans le même sens .... toujours aussi objectif ... à partir du moment où on les contredit ils n'aiment pas .... pauvre France .. c'est pas avec des articles pareils que l'on fait avancer les choses. Ils ressemblent à leur "maître",.

  • Lysa
    Lysa     

    Pourquoi la coupable idéale ? Les médias ont bien fait de l'anti-Sarkozyste !!

Votre réponse
Postez un commentaire