En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Municipales: 11 des 50 plus grandes villes n'ont aucun adjoint issu de la diversité

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • charlesquinattendplus
    charlesquinattendplus     

    Et ils ont oublié de nous parler des homosexuels. Y en a-t-il dans certaines listes ? Je crois que les journaleux vont se faire taper sur les doigts.

  • charlesquinattendplus
    charlesquinattendplus     

    Le racisme commence là où l'on s'intéresse à la couleur ou aux origines des gens. Je veux dire par là qu'à partir du moment où on ne choisit pas quelqu'un en fonction de ses qualités, sans attacher aucune valeur à ses origines ou à sa couleur, mais qu'on le choisit justement, en fonction de ses origines "... pour la diversité ..." comme nous disent tous ces bien-penseurs, pour moi, il y a acte de racisme. Je viens de me rendre compte que Bitonio a très bien résumé plus bas ce que je suis en train de dire ; c'est la fatigue,je vais aller me coucher. ;) Je rajouterai : Que feraient tous ces journalistes si le racisme venait à disparaître ? Je le dis souvent, le journalisme disparaitra le jour où tous les peuples du monde s'embrasseront dans la rue. Partant de là, on comprend qu'il soit vital pour eux de balancer des os dans la moulinette.

  • christ10
    christ10     

    et alors pas de problème; ils n'ont que etre sur une liste on élit des gens homme femme pas des culture des diversité pas des couleurs ,si ils se sentent concerne ils se présente point

  • jean denis bel armeu
    jean denis bel armeu     

    ...il est où le problème ?

  • MadeInWorld
    MadeInWorld     

    Alors la, tout a fait d'accord ! C'est du n'importe quoi, l'obligation de porter une étiquette ! Dans des grandes villes comme Paris, Bordeaux, Lyon, ok, mais dans des villes plus petites ou même des villages, ou il n'y a parfois que 900 habitants, cela ne sert absolument a rien, a part de créer des tensions inutiles et coller des étiquettes qui n'ont pas lieu d’être et qui ne reflète pas la réalité de surcroit. Et puis, de quel droit peut-on dire qu'untel ou untel est socialiste, du FN, du modem ou de l'ump (entre autre). Car, contrairement a ce que tu écrits, on peut déposer une liste sans etiquette, mais dans ce cas la c'est la préfecture qui sera chargée de la mettre, la couleur politique ! Avec quels critères ?

  • MadeInWorld
    MadeInWorld     

    Sinon tout a fait d'accord. Chez moi non plus il n'y a pas de noirs sur la liste, par exemple, mais il n'y en a pas non plus dans mon village alors difficile de faire autrement !

  • MadeInWorld
    MadeInWorld     

    Des pulls ! en licra ! Ok, je sors...

  • MadeInWorld
    MadeInWorld     

    L'article parle du PC, du PS, de l'UMP, de lUDI-Modem, mais pas du FN ! Encore de la discrimination anti-FN, c'est dégoutant !

  • Bitonio
    Bitonio     

    on élit les gens par rapport à leur compétence ou leur programme, pas par rapport à leurs origines, sinon ça s'appelle du racisme.... que fait la LICRA

  • fifi0682
    fifi0682     

    regardez le jt de tf1..lui en parle!!!

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire