En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pierre Moscovici, député socialiste du Doubs
 

Le député socialiste Pierre Moscovici était l'invité ce mercredi de Jean-Jacques Bourdin. Il décrypte le contre-projet socialiste sur les retraites.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

27 opinions
  • Michkoia82Rugby
    Michkoia82Rugby     

    Toujours la même rengaine, critiques et Cie, a quand des vraies idées pour faire avancer les choses !!!
    Ce n'est quand même pas avec cela que nous voterons pour la gauche !!!
    pôvre de nous et surtout de lui.
    ils me donnent envie de gerber, on ne dirais pas que le pays vit au dessus de ses moyens.

  • Leon Blum
    Leon Blum     

    et j'ai pas mon brevet A++ donc oui c'est possible

  • QEVD
    QEVD     

    On n'en veut pas non plus , payer des fonctionnaires pour qu'ils nous manoeuvrent à leur guise sans que l'on est notre mot à dire surtout pas on connais ça avec notre gouvernement de la fameuse république Française , plus on élargit plus on est petit .

  • tatchi
    tatchi     

    Bon ça suffit aussi les polémiques bidons sur les salaires... 1500eur ça ne me parait pas hallucinant comme retraite de député et tu te trompes car il faut au minimum 3 mandats... renseignes toi avant de débiner....

  • tatchi
    tatchi     

    Bon, c'est peut etre le moment d'arrêter de constament parler de Miterrand, il n'est plus là et depuis un bon moment alors stop ! Préoccupez vous du futur, devant et arrêtez de ne voir que le passé qui n'est bon pour personne, de toute manière !

  • ange13
    ange13     

    Mr Moscovici nous a parler dans son interwie de trouver 25 milliards € en imposant le capital mais ce Mr a oublier la niche fiscal que Mme AUBRY avait mis en place pour les entreprises et ça nous coûte quelques 28 milliards € par an!!!! voila comment ils envisagent de gourverner notre pays deux pois deux mesure!!

  • ange13
    ange13     

    juste-elle encore pire que segolene royale
    vous voulez enfoncer le pays encore plus dans la merde qu'il est?????

  • vincent le nimois
    vincent le nimois     

    vraiment longtemps j'ai cru que le parti socialiste avait du bon sens :la réforme des retraires et la burca et le logement du minitre:si on se refuse de prolonger le nombre d'années,si on n'approuve pas la loi sur la burca,et on fait un procés d'intention sur le logement du ministre:leger rappel quand monsieur Mitterand occupé l'aile gauche de l'élysée pour sa maitresse,c'est drôle personne en parlé et sur l'islan vous en avait peur ?

  • theo-mrs
    theo-mrs     

    MOSCOVICI ET LES RETRAITES...
    Comment peut-on reformer les retraites, si l'on ne réforme pas l'économie et le système financier ?
    C'est tout le système qu'il faut réformer à la Bonaparte : justice, fiscalité, santé, enseignement etc,. Il faudrait tout remettre à plat et tout simplifier et clarifier... Nos politiques savent faire qu'une chose : empiler des textes de lois les une sur les autres... et surtout cesser de subventionner a tout va tels ou tels corporation, lobbies, groupes de pression, associations etc,. Sans de grandes réformes nous ne nous en sortirons pas... Aussi, il faudrait que nos politiques aient la sagesse de cesser de penser que la seule solution pour nous sortir de cette crise et d'imposer et taxer plus encore : « Un peuple libre n'acquitte que des contributions, un peuple esclave paie des impôts. » (Anonyme, 1789)... La France se paupérise pendant que nos politiques s'enrichissent...
    MOSCOVICI ET L'EURO...
    Ca y est, PS et UMP, nous vantent que cette monnaie qui a enrichi les fonds de pension, les Bourses, la finance internationale au détriment des peuples et des Nations...
    Le discours est bien rodé... Et assez persuasif...
    L'Euro devait apporter la prosérité et la stabilité... et empêcher la désindustralisation et les délocalisations...
    L'Euro devait être fort et nous protéger des dévaluations, relancer la croissance et juguler l'inflation...
    Aujourd'hui on nous présente la facture...
    La gestion légère des deniers publiques par nos politiques et les abus de la finance internationale spéculatrice, dont les politiques sont les complices : des bourses, des hedges funds, des banques d'affaire auxquelles aucune mesure n'a été prise...
    Pourtant les solutions sont là et les politiques ne s'en donnent pas les moyens, ne veulent pas reprendre les rennes du pouvoir pour se mettre réellement au service de leurs NAtions et des leurs peuples...
    Quelles solutions fallait-il prendre ?
    En effet pour éviter les spéculations, si nos gouvernants ont le courage quelques mesures s'imposent :
    1 - Interdire les achats à terme...
    2 - Interdire les achats à découvert...
    3 - Obliger la finance à faire des achats d'action sur ses fonds propres et immédiatement (dès qu'il achètent les actions)...
    4 - Est-il normal que les organismes de cotation des Etats dépendent des banques ?`
    C'est aussi ce sytème qu'il aurait fallu briser...
    5 - exclure le Royaume Uni de l'Europe qui empêche par tous moyens la construction de l'Europe politique...
    Est-ce que nos politiques auront le courage d'imposer ces réformes à la finance internationale spéculatrice ?
    Cet Europe financière a mis dans une grande précarité les Nations...
    La Dette de la France (1) , à ce jour, s'élève à Avec 1531 milliards d'euro dont plus de 1300 milliards d'intérêts de la dette (2) - tout habitant de ce pays va devoir rembourser la finance internationale...
    La dette représentant plus de 80 % du PIB : comment allons nous faire pour nous en sortir ?
    Faut-il rembourser les intérêts de la dette à la finance internationale ?
    Nos politiques devraient sérieusement reprendre le contrôle de la monnaie, de la finance qui ne doit pas rester entre les mains de l'oligarchie financière...
    Enfin, Cette Europe Euro, cette Europe financière doit exploser et se construire politiquement comme l'avaient souhaités - à juste titre - Bonaparte et Charles de Gaulle...
    En effet, la grande erreur a été d'avoir construit une Europe financière et non pas une Europe politique...
    Il est urgent de construire cette Grande Europe confédérale : de l'Atlantique jusqu'à l'Oural, avec comme axe fort et central Paris-Berlin-Moscou (sans le Royaume-uni, sans l'axe anglo-saxon, sans l'OTAN...)... afin de protéger nos intérêts tant financiers et économiques que militaires face aux autres blocs (américain, africain, asiatique, moyen orientaux, proche orientaux) et aux institutions internationales (ONU, UNESCO, OMC, etc,.)...
    Amicalement
    theo
    ps : cela implique d'entreprendre de grandes réformes fiscales, financière, législative...

  • Pierrot 2
    Pierrot 2     

    La pénibilité cela fait 20 ans que l' on en parle

Lire la suite des opinions (27)

Votre réponse
Postez un commentaire