En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Parler aujourd'hui de retrait d'afghanistan est contre-productif, dit hervé morin
 

PARIS (Reuters) - Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, juge "contre-productif" de parler pour l'instant de retrait d'Afghanistan...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Janusvd
    Janusvd     

    La mort de Mr Germanos est la triste réponse aux personnes qui sur ce blog prône le retrait des forces Françaises d'Afghanistan. Pour ce qui est de gagner une guerre en Afghanistan je ne pense pas que cela soit possible nous n’avons plus les moyens militaires mais les grands chefs militaires ne le disaient pas lorsqu’il s’agissait de protéger leur évolution de carrière, aujourd’hui ils ne sont plus audibles. A 78 ans il allait, au lieu de vivre une vie pépère en France, monter une école au Niger. Ses ravisseurs eux voulaient l'échanger contre un poseur de bombe en France. Alors pour l'échelle des valeurs il est bon de réfléchir. Il n'y a pas a imposer les nôtres aux Afghans, mais simplement extirper des ses bases arrières des chefs de clans qui veulent faire la pluie et le beau temps, cultiver de la drogue et venir la fournir à nos enfants et aux passages imposer leurs visions religieuses. Je le dis et le répète il n'y a pas de guerre de religions mais des gens qui se servent de la religion. Si l'histoire ne se répète pas, elle bégaie, à Munich on n'a pas voulu de la guerre, nos parents ne voulaient pas mourir pour Dantzig. Aujourd'hui c'est quoi notre motif ? comme disait Churchill, nous avez préféré la honte à la guerre et bien vous aurez la honte et la guerre.
    Cordialement.

  • papy 78
    papy 78     

    Bravo mon général......

    Ayons la sagesse d'écouter un professionnel....Si les U S font des conneries pourquoi les suivre aveuglément ?

    du bon sens.......!!

  • cici93
    cici93     

    Il attend peut être que le nombre de soldats morts atteignent la barre des 100???

  • URANIUM
    URANIUM     

    l armee americaine a trouver des gisment d uranium, de llhitium et de diamon,
    tout les armees du monde ainsi que la france, veux se partager ce gros butain et on nous fais croire que des simple afghan sont cacher; sous les pierres et le sable qui peuvent d etourner des avions; et quand une milice afghan attaque l armee pour essaiyer de recuper leure teritoire ,
    on dit que ces des teroristes: ::: merci la mondialisation on vous croira jusqu a la mort

  • le stefyu
    le stefyu     

    Une opération militaire impliquant des avions d'un pays indéterminé a eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi dans le nord du Mali, dans un secteur frontalier où serait retenu en otage un ressortissant français, rapportent des responsables maliens. Lire la suite l'article

    PHOTOS/VIDÉOS LIÉES
    LE MALI PARLE DUNE OPÉRATION MILITAIRE À SA FRONTIÈRE DANS LE SECTEUR DE KIDAL
    Agrandir la photo
    ARTICLES LIÉS
    Reprise confirmée dans le secteur aérien américain
    Airbus termine le salon de Farnborough dans l'euphorie
    Farnborough: un salon encourageant pour le secteur aérien
    Plus d'articles sur : Transports
    Discussion: Transports
    Des tirs ont eu lieu mercredi soir au cours de cette opération, menée quelques jours avant l'expiration d'un ultimatum fixé par les islamistes qui retiennent en otages Michel Germaneau, âgé de 78 ans, enlevé le 22 avril dans le nord du Niger.

    "Il y a eu des affrontements dans le secteur, des tirs ont été entendus. Nous ignorons s'il s'agissait de heurts entre soldats et preneurs d'otages", a déclaré un responsable de la région de Kidal, dans le nord du Mali, limitrophe avec le Niger et l'Algérie.

    "Il y a eu beaucoup de rotations d'avions militaires à l'aérodrome de Tessalit", a dit le même responsable. On confirmait par ailleurs de source militaire à Bamako qu'il y avait eu des accrochages.

    De source proche des services de sécurité dans la région, on déclarait qu'une opération militaire liée à l'otage français avait été menée, et l'on disait ignorer quelles forces y avaient pris part et si l'opération avait été couronnée de succès.

    Citant des sources diplomatiques, le journal espagnol El Pais écrit sur son site internet que des hommes des forces spéciales françaises ont mené une opération jeudi à l'aube, destinée à libérer l'otage Germaneau.

    UN ENREGISTREMENT DIFFUSÉ EN MAI

    Ces forces, ajoutent El Pais, ont tué six "terroristes" mais n'ont pas trouvé l'otage, pas plus que la base où il était censé être détenu, base que les forces spéciales avaient localisée par avance avec l'aide des services américains.

    Le gouvernement espagnol, continue El Pais, a été informé de l'opération juste avant son déclenchement et s'est vivement inquiété pour la sécurité de deux otages espagnols censés être détenus par le même groupe depuis huit mois. Nul n'était disponible jeudi soir au ministère espagnol des Affaires étrangères pour réagir aux informations d'El Pais.

    A Paris, un porte-parole du ministère français de la défense a déclaré jeudi à Reuters : "Pour l'instant, on ne communique pas sur le sujet. Nous n'avons pas assez d'éléments."

    Michel Germaneau, ingénieur à la retraite qui a travaillé dans le secteur pétrolier en Algérie, a été capturé le 22 avril dans le nord du Niger, près de la frontière avec le Mali et l'Algérie.

    L'Aqmi (Al Qaïda au Maghreb islamique) a menacé le 12 juillet de l'exécuter quinze jours plus tard si le gouvernement français ne se plie pas d'ici là à ses exigences. L'Aqmi réclame en échange de son otage la libération de prisonniers et affirme que sa vie relève désormais de la responsabilité du président Nicolas Sarkozy.

    Le groupe islamiste a diffusé en mai une photo et un enregistrement audio de Michel Germaneau. Celui-ci se disait en mauvaise santé et demandait à Nicolas Sarkozy de trouver une "bonne solution".

    Tiemoko Diallo à Bamako et Paul Taylor à Paris, Eric Faye pour le service français

  • job92
    job92     

    si on continu a rester en afganistan notre cher ministre et le président pourront y envoyer leurs gosses.le petit morin et le petit louis en afganistan ils y reflechiraient peut etre a deux fois

  • sammi
    sammi     

    Il faut mettre en première ligne en Afghanistan tous les politiques.Peut etre qu'ils comprendront!!

  • erreurfataldewindows
    erreurfataldewindows     

    notre prèsident aurait-il l'intention de dèclarer la guerre à nos amis anglais ?

  • Guignols
    Guignols     

    Cela veut dire quoi pour l'instant?...
    Nous allons en avoir un sérieux besoin en France,mais notre ministre ne le sais pas "POUR L'INSTANT".

Votre réponse
Postez un commentaire