En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Hervé Morin, député UDI
 

Hervé Morin était invité ce mardi dans la matinale de Jean-Jacques Bourdin. Le député UDI a réagi aux mauvais chiffres du chômage et a fait quelques propositions pour redresser l'économie française.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • DSKK06
    DSKK06     

    Et si les politiques et les journalistes se penchaient sur la courbes des entreprises qui font faillites, avec le lot de salariés qui se retrouvent au chômage. Une courbe ou un camembert qui relate mois par mois les mises en règlement judiciaire, le nombre de salariés touchés en complément de la courbe du chômage (avec les historiques comparatifs précédents) . Pas de risque de magouille comme avec pôle emplois, ce sont les tribunaux du commerce qui transmettront directement les statistiques à un organisme indépendant sur la situation réelle, comme d'ailleurs les créations d'entreprises avec le nombre d' embauches. C'est pourtant pas compliqué, cela doit exister mais très rarement divulgués alors que pour avoir une idée précise pour les citoyens les deux courbes devraient être présenté en même temps que les courbes du chômage. Pour le moment c'est le brouillard absolu, les journalistes, les médias et les politiques ne se penchent pas beaucoup sur ces éléments et cela me choque...

  • castillo2000
    castillo2000     

    Je ne comprends pas l'étonnement des commentaires que je lis sur ce forum même bourdin (fait-il semblant) semble ne pas comprendre la proposition de Morin et pourtant, c'est exactement la politique ultra libérale qui est en œuvre dans l'union européenne, c'est à dire que seul la compétitivité des entreprises compte dans leurs langages, les salariés sont des pions jetables, ou vous travaillez pour un salaire que l'on vous propose et sans la moindre règle (les règles sont des injures pour les libéraux) soit vous êtes au chômage et on embauche les nouveaux immigrés que nous irons cherchés dans les pays de l'est ou d'Afriques ou du Maghreb...Je ne suis pas étonné par ce genre de démarche de la part d'un Européiste comme Morin parce que c'est la même vision que l'on retrouve en Allemagne et bien sur en Amérique - Ceci n'est qu'un début, dites-vous bien que Demain, la protection sociale durement acquis par les luttes ouvrières, il y a soixante ou soixante dix ans, sera mis sur la sellette et purement éliminée, autrement dit - ceux qui auront droit à se soigner, a se loger ou même à se nourrir, seront ceux qui bosseront aux tarifs et aux heures du patronat, les autres, ils peuvent crever - le rêve américains quoi !

  • elianorawow
    elianorawow     

    Moi j'ai une super idée du même acabit..travaillons 50 heures payé 10 comme ça plus de problèmes. Ou sinon l esclavage peut être aussi remis à l ordre du jour

  • gsd
    gsd     

    Faux orientation politique... car la gauche n'est pas mieux ....

  • joel the clone
    joel the clone     

    on n'a un chômage de masse parce que l'on à un gouvernement à la masse....

  • joel the clone
    joel the clone     

    Enfin la vrai droite payée au minimum 10 SMIC par mois....

  • lanson33
    lanson33     

    et celui qui devait faire travailler plus pour gagner plus

  • junique
    junique     

    Super pour celui qui travaille on te prend 20h cette semaine puis 15h semaine prochaine et puis 45h semaine après!! Les gens dans ce système ont s'en fout . Ils ne peuvent plus emprunter et ils vivotent. Génaux nos politiques!!

  • Gouik
    Gouik     

    les accords de flexibilité ont bien atténué les impacts des 35h, si on revient à 39 ou 40h pourquoi pas, mais sans ces accords de flexibilité qu'il faudra virer!

  • ldvinc
    ldvinc     

    morin....jamais travaillé....monarque comme les autres, louis XVI avaient les mêmes raisonnements...

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire