En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nadine Morano, secrétaire d'Etat à la Famille et à la Solidarité
 

Nadine Morano, la Secrétaire d'Etat à la Famille et à la Solidarité, annonce la création d'un label « Handi vacances » et le lancement d'un observatoire de l'accessibilité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Aline75
    Aline75     

    j'ai un foyer pour handicapés qui traverse de graves problemes, j'ai appelé au secours Mme Morano,pas de reponse !!grave, il faut lui laisser le temps d'ouvrir ses valises, apres nous lui laisserons le temps de les refaire!!

  • jesuisla
    jesuisla     

    Ce label existe dejà ! Il a été créé en 2001 par Michelle Demessine et s'appelle "Tourisme et Handicap".
    Alors, j'aimerais que l'on m'explique la différence, ainsi que la pertinence de "Handi-Vacances" car je ne vois pas où se trouve la véritable innovation.
    Serait ce un autre moyen pour Nadine Morano de faire en sorte de se trouver devant l'objectif sans être obligée de "s'incruster" pendant les sorties présidentielle comme la semaine dernière ? Ou ne connait-elle mal ce sujet ?

  • sil
    sil     

    je me bas depuis des années ! entre 2 feux !que faire...je suis en fin de droits 450 euros mois.

  • chel
    chel     

    victime d'un accident de travail, je suis devenu handicapé et reconnu par la COTOREP mais la CPAM elle,elle ne reconnait rien, voir elle vous oblige a reprendre votre travail alors que que vous etes en soins medicamente incompatible avec aucune activité

  • lt1313
    lt1313     

    C'est bien, alors pourquoi les municipalités n'ont elles pas l'obligation de mettre en place des accès réservés pour que les handicapés puissent assister à des manifestations culturelles.

  • Peuh!
    Peuh!     

    « La personne handicapée est avant tout un citoyen »... qu'on oublie toujours !
    Un handicapé, ça n'intéresse pas les politiques, .. hypocrites sur le sujet.
    Pour dire haut et fort qu'ils portent la plus haute considération aux handicapés, ils sont très forts. Mais pour mettre l'argent dans des structures qui respectent ces citoyens que la vie n’a pas gâté, il n’y a plus personne.
    Cette ministre est comme les autres : elle veut avoir l'air de. Elle tente de se donner de la valeur sur le dos de « citoyens » que, comme ses prédécesseurs, elle laisse avec indifférence sur le bord du chemin. Des « citoyens » qui sont les premiers à constater le manque criant de structures pour les accueillir, à voir les budgets rognés sans arrêt dans les CAT, les foyers, … dans des conditions qui se dégradent et qui doivent tenter de vivre avec l’aumône qu’on leur consent parcimonieusement.
    C’est lamentable d’hypocrisie. Et elle peut porter toutes les dénégations contre ce fait et toutes les plaintes qu'elle voudra contre ceux qui le dénoncent, elle ne donnera le change à personne. Les handicapés sont, pour ceux capables de compréhension, totalement désabusés sur la pseudo volonté des politiques de les respecter socialement et économiquement.

  • loez56
    loez56     

    la ministre parle de personnes handicapées qui peut -etre ne souffrent pas car moi j'ai été mis en invalidité de la fonction publique territoriale,il faut voir les problèmes que je subis,je peux plus facilement compter ce que je peux de ce que je ne peux pas faire.mais le problème,est que lorsque l'on reconnu a 79/100,on n'est pas reconnu comme handicapé,mais lorsqu'il faut marché pour aller chez les spécialistes,cela est une autre histoire et mê^me au yeux du monde du travail,on se fait insulter,vu que l'on a aucune reconnaissance de notre handicap.La dessus,les élus devraient un peu plus réfléchir au lieu de ne voir que leurs intérêts.

  • DESCHAMPSfd
    DESCHAMPSfd     

    Morano : « La personne handicapée est avant tout un citoyen »
    Quelle grande constatation et trait de génie en 2009.....

Votre réponse
Postez un commentaire