En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • keops
    keops     

    bonjour la maire de monpelier c est tres bien qu elle aller se prendre une enorme veste apres qu elle est endette la ville de mompelier est son pas droit pour son employe municipale dont on a fait grand cinema pour le mariage pour tous

  • arowana
    arowana     

    C'est magouille et compagnie, tu ne te présente pas et je te donne un poste bidon pour compenser les 8234€ que tu touchais,vous avez dit changement!!!

  • charles martel
    charles martel     

    > >
    > >
    Décès d'une championne,silence des médias !!
    > > Une fois de plus la honte pour les médias!!
    > > Ils vont nous "souler" avec Léonarda mais des françaises courageuses, remarquables et talentueuses ! les journaleux n'en diront pas un mot !!! Où est le bel exemple !!!! On ne glorifie plus les français brillants qui sont l'honneur de notre pays....
    > > Décès totalement occulté d'une championne.... c'était une militaire.... Personne n'en parle on l'ignore !
    > > Décès de l’adjudant Blandine Perroud qui n'était pas n'importe qui - elle on ne lui a fait ni obsèques officielles ni remise de décoration !...
    > > (Adjudant para féminin qui avait sauté en parachute lors du 14 juillet à Paris) a fait l'admiration anonyme à Paris....
    > > Comme on n'en parlera pas ou peu dans les médias, je vous transmets cette information ci-dessous .
    > > L’adjudant Blandine Perroud, monitrice-chef à l’école des troupes aéroportées (ETAP) de Pau et membre de l’équipe de France militaire de parachutisme, est décédée jeudi 3 octobre 2013 des suites de ses blessures. (soit en service). Elle s’entrainait à Gap pour les championnats du monde militaires, lorsqu’un accident de saut est survenu, mercredi 2 octobre.
    > > Âgée de 36 ans, l’adjudant Perroud était championne du monde de skysurf, vice-championne d’Europe en précision d’atterrissage et en voltige. Elle avait été choisie pour sauter au-dessus de la place de la Concorde à Paris pour les cérémonies du 14 juillet 2013.
    > > L’armée de Terre partage pleinement la douleur des proches de l’adjudant Blandine Perroud.

  • ReaItek
    ReaItek     

    m'en fout au point ou vont les choses !

Votre réponse
Postez un commentaire