En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
A qui profitent les difficultés de Sarkozy? (illustration)
 

Les candidats à la primaire de la droite pourraient bien être les premiers bénéficiaires de ce nouveau coup dur dans la carrière politique de Nicolas Sarkozy.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • M Bismuth
    M Bismuth     

    Ils me font bien sourire les djeuns sur le RETOUR, l'autisme ne devrait pas occuper à ce point l'espace médiatique : Toutes ces personnes qui réfléchissent sur le montant des sommes en jeux et qui sont nécessaiire pour organniser le lavage des cerveaux me font bien rire... Bref, en arrosant les copains, c'est toujours l'éternel retour des mêmes tronches dans un contexte où tout est fait pour empêcher l'émergence d'une force novatrice et le truc est conçu pour durer (comme l'abstention)... C'est mesquin et juste fait pour prévenir des critiques et de l'Immobilisme!
    Le problème c'est la professionalisation : Faudrait les bloquer à 2 mandats et virer ceux qui ne sont pas réglos en contrôlant plus l'environnement et le patrimoine...
    Les Français n'ont plus que le choix de prendre le plus vieux pour s'assurrer qu'il n'enchaine les mandats dans le temps : L'offre est bien triste !

    Je propose plutôt :
    - Egalité Publique / Privé devant les mandats, démissions de la haute fonction publique (Comme Valérie Pécresse par ex.)
    - 2 mandats cumulés dans le temps, (sans cumul dans l'action) maximun!
    - publication du pratrimoine (familial), ainsi que le casier judiciaire à chaque mandat
    - identifier les conflits d'intérêts et encadrer plus rigoureusement l'actions des lobby
    - autoriser sans restriction les actions collectives (Servier, Sanofi, Wolkswagen, ...)
    - Comptabiliser les bulletins blancs dans les stats des résultats
    - etc...
    (Si vous avez des idées...)

    Démagogie quand tu nous tiens : On peut... Y'a qu'à... (Mais surtout avant le mandat!)
    Et si l'âge moyen des parlementaires baissait...
    Et si le nombre des élus était celui de l'Allemagne...
    Et si les inéligibles l'étaient à vie...
    Et si l'€urope faisait l'harmonisation Fiscal, Social, Bancaire & Assurances (plutôt que calibrer les tomates)
    Et si ceux qui claquent 70000€ en taxi devaient rembourser avant d'être définitivement lourdés...
    Et si un Compte rendu de l’action, coût financier, Coût des études, des repas... était fait en live sur Internet (comme dans d'autres pays!)
    Et si les "Bons Plans" de la formation ne permetaient plus de fonder une société pour faire des vacances "HT" et Défiscalisables avec un pseudo rapport "Vite fait avant de partir!"
    Et si ...
    On peut en faire des choses pendant 40 ans... URBA, AWF, Bigmatruc, Cabinet noir, Surveillance de masse...

    Pfff... De l'air !

  • sissi08
    sissi08     


    Ni l'un ni l'autre. J'ai déjà donné pour le petit mis en examen donc STOP ! Comme je ne suis pas maso, mon choix se porte désormais sur celui ou celle qui n'a jamais eu les rennes du pouvoir et aime sa patrie du plus profond de ses entrailles. Donc ....au suivant.

  • strikler
    strikler     

    Sarkozy en tant qu'assistant social s'occupait bien en sortant de l'UMP le soir d'une petite grand mère parfumée a l'odeur de misère .... quel charisme, quel abnégation .....

  • camelia
    camelia     

    Il n'a que ce qu'il mérite il s'est suffisamment fich des français et il es prêt à recommencer.

  • beaudolo
    beaudolo     

    "Bien sûr, personne ne se réjouira officiellement officiellement de la posture délicate de Nicolas Sarkozy.", est-ce une plaisanterie ou une petite blague digne de maonsieur petite blague?

  • Golgoth87
    Golgoth87     

    Un petit pas pour Paul Bismuth mais un grand pas pour la justice !

  • Golgoth87
    Golgoth87     

    Un petit pas pour Paul Bismuth mais un grand pas pour la justice !

           truc
    truc      (réponse à Golgoth87)

    bien dit !

           truc
    truc      (réponse à Golgoth87)

    bien dit !

  • christinechristine
    christinechristine     

    Mis en examen donc présumé innocent, alors tant qu'il n'aura pas été condamné je lui garderai ma confiance Par contre ce qui m'a le plus choqué ce sont les Juppé, Fillon Le Maire NKM qui se sont montrés insultants envers les adhérents, en boycottant le discours de clôture du conseil national des républicains par leur Président N.S élu démocratiquement et largement Président du parti ne leur en déplaisent (rappelons nous que Juppé n’avait pas voulu se présenter) est ressenti comme une insulte, un mépris par de nombreux adhérents du parti. Aujourd’hui Juppé fait preuve d’hypocrisie avec son tweet sur la mise en examen de N.S.Cette mise en examen ne change rien pour moi, je soutiendrai N.S si il est candidat, et j’irai voir ailleurs si il ne l’est pas, hors de question de voter pour des gens qui me méprise. Quand on en est à soutenir le pouvoir socialiste pour tuer un rival de son propre camp, c’est qu’on est tombé bien bas !
    Combien sont prêts à voter pour Juppé qui lui a été condamné lourdement ? pfft

    francinette
    francinette      (réponse à christinechristine)

    Sarkozy présumé innocent même s’il est mis en examen, c’est vrai. Mais on pourrait même dire : présumé innocent pour la énième fois, à tel point qu’on pourrait même penser que dit vrai l’expression selon laquelle “il n’y a pas de fumée sans feu”.

    Mais dire que ses éventuels futurs adversaires à la primaire se sont montrés insultants envers les adhérents et ont fait preuve de mépris ... vous poussez vraiment le bouchon là !

    Alain Juppé, François Fillon, Bruno le Maire et d’autres n’ont fait que par marquer leur désaccord avec un Nicolas Sarkozy qui tentait d’imposer ses choix à tous. En voulant désigner lui-même et dès juin prochain les futurs candidats Les Républicains aux prochaines élections législatives 2017 (futurs candidats qui auraient été à n’en pas douter des sarkozystes), c’est Nicolas Sarkozy qui voulait “tuer les rivaux de son propre camp” comme vous dites. Mais ces derniers n’ont évidemment pas été dupes de cette basse manoeuvre politicienne, et c’est pour marquer leur refus qu’ils ont brillé par leur absence au discours de clôture. Et ils ont bien fait !

    vauban
    vauban      (réponse à christinechristine)

    présumé innocent, mais suspicion de culpabilité

    Loubencat
    Loubencat      (réponse à vauban)

    J'en connais plus d'un qui c'est vanté d'avoir fait un aller retour à Paris en TGV gratuit pour un meeting de Sarkozy.
    "Ils voulaient tellement remplir leurs trains qu'ils ne contrôlaient pas les cartes du parti et on est plusieurs à en avoir profité"
    S'il en était ainsi pour tous les meetings ce n'est pas une fable mais une gabegie !
    Pendant de temps les sympathisants PS payaient leur billets de train....
    Et après Sarkozy s'étonne de l'explosion de son budget de campagne .

  • vauban
    vauban     

    présumé innocent, mais suspicion de culpabilité

  • christinechristine
    christinechristine     

    Mis en examen donc présumé innocent, alors tant qu'il n'aura pas été condamné je lui garderai ma confiance Par contre ce qui m'a le plus choqué ce sont les Juppé, Fillon Le Maire NKM qui se sont montrés insultants envers les adhérents, en boycottant le discours de clôture du conseil national des républicains par leur Président N.S élu démocratiquement et largement Président du parti ne leur en déplaisent (rappelons nous que Juppé n’avait pas voulu se présenter) est ressenti comme une insulte, un mépris par de nombreux adhérents du parti. Aujourd’hui Juppé fait preuve d’hypocrisie avec son tweet sur la mise en examen de N.S.Cette mise en examen ne change rien pour moi, je soutiendrai N.S si il est candidat, et j’irai voir ailleurs si il ne l’est pas, hors de question de voter pour des gens qui me méprise. Quand on en est à soutenir le pouvoir socialiste pour tuer un rival de son propre camp, c’est qu’on est tombé bien bas !
    Combien sont prêts à voter pour Juppé qui lui a été condamné lourdement ? pfft

Votre réponse
Postez un commentaire