En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les ministères soumis à un sérieux tour de vis
 

Les règles régissant le fonctionnement des ministères seront durcies dans les prochains jours au nom de "l'exemplarité" et de...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • sonson
    sonson     

    les Français soumis à 36 sérieux tour de vis

  • Elvis _93
    Elvis _93     

    "Les hommes politiques, et les ministres au premier rang, ont un devoir d'exemplarité et de transparence. (...) C'est le sens de l'Histoire, c'est ce qu'attendent nos concitoyens", a souligné François Fillon.
    Je partage cette déclaration, encore faut-il la faire respecter et dégager sans état d'âme les fraudeurs. Je vous garantie que les Français apprécieront et changeront rapidement leurs appréciations sur les élus.

  • pouff456
    pouff456     

    c'est vrai moi aussi j'ai envi d'un peut d'exemplarité de la part de nos ministres mais il sont de plus en plus nombreux a etre dans la tourmente et à etre discrédité. de plus ils sont soumis soit disant à un serieux tour de vis moi je voudrais des exemples et pas seulement des garden party annuler, ou des cummules de paye et de retraite abandonné. car accepter la facture d'un airbus alors que les caisses de la france sont vide ! avoir des frais de gestion comme des cigares ou des appartement de fonction utilisée par la famille et non par les ministres, des comptes rendu payé une fortune, ......ça coute chere à la france et ça nous montre bien que l'argent dirige et non l'honnéteté, l'intégrité, et l'honneur.

  • myrtilles
    myrtilles     

    vous parlez serieusement,ou vous faites de l'humour???

  • pas sérieux
    pas sérieux     

    Les députés sont autant à Paris que dans leur région, ils ont donc de nombreux frais.
    Pour plus de liberté, il leur a été assigné un budget qu'ils peuvent dépenser comme ils l'entendent sans avoir de comptes à rendre à qui que se soit. Ils ont donc un salaire supplémentaire de 5.884,91 euros par mois puisque l'argent qui n'a pas été dépensé n'a pas à être rendu.
    Cela s'appelle le SPHP, c'est à dire le Service de Protections des Hautes Personnalités. Son but est d'assurer la sécurité de certaines personnes. Mais en ont-ils vraiment besoin ?
    François Bayrou et Ségolène Royal ont droit à leur protection rapprochée depuis 2007 et ça a coûté près de 250.000 euros au contribuable. Ingrid Betancourt, l'ex-otage en Colombie, pourrait être en sécurité en France et pourtant la note auprès du SPHP a été salée : 100.000 euros. Quant à Michel Charasse, ancien ministre du Budget, il coûte 10.000 euros par mois, et en plus il loue des appartements à ses gardes du corps (heureusement, seulement 121 euros par mois).
    Le ministre de l'Economie et des Finances du début de l'année 2005 n'avait pas de problème de logement : il habitait un 600 m² avec sa femme, ses huit enfants, mais aussi un maître d'hôtel, un cuisinier, une gouvernante et deux femmes de ménage.
    L'appartement, loué par l'Etat quelques 14.000 euros par mois a fait un scandale logique, surtout qu'Hervé Gaymard était l'heureux propriétaire d'un 200 m² à Paris loué 2300 euros par mois. Une communication catastrophique plus tard, il annonce sa démission.
    Les anciens présidents conservent de nombreux avantages, heureusement il n'y en a que deux en France. Valéry Giscard D'Estaing et Jacques Chirac ont donc à leur disposition une voiture avec deux chauffeurs, deux officiers de sécurité, un appartement de fonction meublé qui peut être utilisé comme un bureau, deux personnes au service de l'appartement et 8 collaborateurs dont un fonctionnaire aux archives nationales chargé de classer les papiers personnels ainsi que trois secrétaires dactylographes.
    Plus sobres, les anciens premiers ministres (il en reste 9) ont droit à une protection policière. En 2008, Dominique de Villepin en a bien profité lors de ses nombreux voyages à l'étranger : ses gardes du corps ayant coûté 94.500 euros en frais d'hôtel, d'avion et de restaurant.
    Nicolas Sarkozy voulait son « air force one » à l'image de l'avion personnel du Président américain. Il a donc commandé un A330 et a fait voter un budget conséquent de 180 millions d'euros. L'heure de vol dépassera les 20.000 euros alors forcément, à ce tarif là, les autres dépenses semblent dérisoires. Ainsi les rumeurs parlent-elles d'une machine à café à 25.000 euros et même d'un four à pizza.
    Elle fut responsable du premier scandale concernant l'Equipe de France en Afrique du Sud, et pourtant le moins important : Rama Yade avait reproché aux bleus de loger dans un hôtel à 589 euros la nuit. Seulement, le ministère avait déjà réservé pour elle une suite à 667 euros.
    La facture totale du séjour de la secrétaire d'Etat aux Sports est estimée à plus de 45.000 euros
    Le secrétaire d'Etat au Développement de la région-capitale fume le cigare, c'est même sa marque de fabrique. Mais nul n'imaginait qu'il en coûterait 12.000 euros au contribuable.
    En réaction à cette affaire, Christian Blanc a décidé de payer 3500 euros, ce qui correspond selon lui à sa consommation. Pour le reste, on ne sait pas où est passé l'argent.
    Elle était sensée symboliser l'intégration à la Française, elle a symbolisé le bling-bling.
    En 7 mois, de mai à décembre 2007, Rachida Dati a explosé le "budget réception" du ministère de la Justice. Lorsque la presse a révélé l'affaire en mars 2008, elle avait déjà dépensé 110.000 euros sur les 180.000 représentant le budget de toute l'année. A ce moment là, elle avait même obtenu une rallonge de 100.000 euros.

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    Il serait temps d'y penser, mais je doute du résultat quand on voit le nombre de véhicules pour un élu en visite quelque part. Combien de voitures pour aller chercher T.Henry?

  • renoir
    renoir     

    Tu as raison . Avec Aubry ce sera enfin le paradis . 32 heures de boulot au lieu de 35 , la retraite à 55 et du fric pour tout le monde , pas que pour les riches ......enfin ..

  • albertine
    albertine     

    il suffit de voir le nombre de réception dans le ministère le soir et la cohorte de véhicules qui brûle les feux rouges dans paris, beaucoup annonce qui risque être sans suite pour nos élus et haut fonctionnaire de la rente de situation

  • bilou07
    bilou07     

    Encore du pipeau. Remarquez on commence à avoir l'habitude avec ce gouvernement: il faut toujours qu'ils se mettent dans le sens du vent, car si la France et ses 1500 milliards euros de dette n'était pas menacée d'une dégradation de la note de la part des agences de notation, ils ne nous auraient meme pas parlé de ce soit disant tour de vis. Allez courage les Français, plus que 2 ans à les supporter et souhaitons ne plus jamais entendre parler de ces gens, par la suite.

  • max57100
    max57100     

    On a parlé des "avantageux cheminots" mais les régimes spéciaux de retraite des députés beaucoup plus scandaleux car plus cher éxistent toujours.Quand il s'agit de casser les cheminots il y a du monde mais pour supprimer cette situation injuste personne!!!!

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire